Une chronologie par
Signs of the Times


Nouveau forum en français !


Les Editions Pilule Rouge


Guide Rapide des Signes

Cassiopée ? Forum de questions et réponses


Les Editions Pilule Rouge
Nos livres en français!


Nos Articles

Nouveau ! Programmes, tampons et "Esprit du prédateur"
- Laura Knight-Jadczyk

Nouveau ! Le résultat de l'impact du Dryas récent et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent
- R.H.

Nouveau SOTT Focus ! Pendant que les Européens sont en vacances, les Américains triment
- Marie Cocco

Nouveau SOTT Focus ! Comment créer la réalité de la "War on Terror" - guide pratique
- Joe Quinn

Nouveau SOTT Focus ! Des squatters sans conscience
- Henry See

Nouveau SOTT Focus ! Si le sociopathe habite à côté - montez à l'étage
- Keit

Nouveau ! L’Amérique fasciste, en dix mesures faciles
- Naomi Wolf, The Guardian

Nouveau ! Michael Topper à propos du Harcèlement
- Michael Topper

—SOTT

Virginia Tech – Le tueur était-il programmé mentalement
- B.K.

L'hypocrite Tony s'attaque à Téhéran
- Joe Quinn

La pression pour la paix et la "Pâque juive"
- Joe Quinn

Oubliez le réchauffement planétaire : nous sommes au bord de l’extinction !
- Laura Knight-Jadczyk & Henry See

Une vérité qui dérange
- Henry See

Piratage de la Démocratie
- Henry See

La main cachée derrière l'affrontement entre Hamas et Fatah
- Joe Quinn

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Fascisme galopant: La France interdit à ses journalistes de rapporter la violence

Amir Peretz et la foi fondée à l'école de la politique
- Laura Knight-Jadczyk

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Nous chutons tous
- Joe Quinn

D'Israël à Bush par l'entremise de la BBC et de CNN : Attaquez l'Iran -- sinon…
- Joe Quinn

Une Question Légale
- Henry See

Le Futur
- Steve McFarland

A quel point pensent-ils que nous sommes stupides?
- Henry See

Le Mythe Des Attentats Suicide Palestiniens
- Joe Quinn

Rassembler en un lieu tous les juifs
- Joe Quinn

Le MI6 et les médias - les manipulateurs de l'esprit
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie 2
- Joe Quinn

La capture, le procès et la condamnation de Saddam Hussein – Une autre farce du renseignement américain
- Joe Quinn

La mystique contre Hitler
- Laura Knight-Jacdzyk

Les Bush et Le Roi Perdu
- Laura Knight-Jacdzyk

Bush révèle sa véritable politique iraquienne : le massacre de civils iraquiens
- Joe Quinn

Donnez leur un 5 novembre qu'ils n'oublieront jamais
- Télécharger des affiches Signs of the Times

Le sionisme et le président iranien
- Joe Quinn

Une planète au bord de l'anarchie?
- Joe Quinn

De l’Holocauste à l’Armageddon
- Joe Quinn

Ensemencement de graines de guerre civile
- Joe Quinn

Le racisme, pas la défense, au coeur de la politique israélienne
- Joe Quinn

Commentaires
- Signs of the Times

Commentaires des Signes 23 fev 2004 , 14 &15 Mar 2004

Supplément des Signs: Armes Ethniques Spécifiques

Supplément des Signs: L'Assassinat de JFK

HITLER : Tel que le Peuple Allemand Le Connaît

—Série JFK—
Laura Knight-Jacdzyk

John F. Kennedy, le Pétrole et la Guerre à la Terreur

John F. Kennedy, le Services Secrets et les Riches Texans Fascistes

John F. Kennedy et la Conspiration Monolithique et Impitoyable

John F. Kennedy et les Titans

John F. Kennedy et les Cochons de Guerre

John F. Kennedy et la Psychopathologie de la Politique

John F. Kennedy, J. Edgar Hoover, le Crime Organisé et le Village Mondial

John F. Kennedy et tous ces "ismes"

Sim City et John F. Kennedy

Le Gladiateur : John Fitzgerald Kennedy

Les Débris de l'Histoire

—11 septembre

Jim Hoffman – Attrape-nigaud pour les Chercheurs de Vérité du 11 septembre - Joe Quinn

L'ADMINISTRATION BUSH ET le 11 SEPTEMBRE: 100 RAISONS DE DISSIDENCE

La Cinquième Colonne

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

Les récits de témoins oculaires du crash du Pentagone ne riment à rien

Le Mossad et les Sociétés de Déménagement

Mahmoud Ahmad et le Culte Secret

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

—Ponérologie & Psychopathie—

Ponérologie Politique : une Science sur la Nature du Mal adaptée à des Buts Politiques

Le Paysage Intérieur du Psychopathe de Herve Cleckley

Le Psychopathe - Le Masque de Santé Mentale

Le Culte le plus dangereux dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

L'Idée la plus dangereuse dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

"Culture officielle" en Amérique:
Un Etat Naturel de Psychopathie?

Exposé Greenbaum

Contrôle des Mots, Contrôle des Pensées, Contrôle du Monde

La Bible déconstruite

Le Livre Q et les Origines Chrétiennes

La Véritable Identité de Fulcanelli, les Quatre éléments et Le Code Da Vinci

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

—Les catastrophes
cycliques—

Jour d'Indépendance

Le Monde Arrive-t-il à sa Fin?

Est-ce que notre Soleil a un compagnon sombre?

—Les mystères—

Extraits de l'Histoire Secrète du Monde

Introduction à La Science antique

La chimie de l'alchimie

Réalité hyperdimensionnelle

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

 

Les portails organiques ? L' "autre" race - 1ère partie

Prédateur Spirituel – Prem Rawat alias Maharaji - Henry See

Qui parle au nom de la Vérité?

Chronologie de Cointelpro Cosmique 11, 12

Etoiles déchues

Un gouffre dans le coeur - John Kaminski

Le Jeu Global du Survivant: Les Quatre Prochaines Années de l'Amérique

La Bête et Son Empire

La Haute Étrangeté des Dimensions et le Processus d'Enlèvement Alien

Schwaller de Lubicz et le Quatrième Reich
2, 3, 4

La face obscure du Tibet

Jupiter, Nostradamus, Edgar Cayce, et le Retour des Mongols
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

Vérité ou Mensonge
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
, 7a, 7b

Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu

Picknett et Prince sur les Cassiopéens

Le Crop Circle de Chibolton et les Cassiopéens sur les Crop Circles

Jour D'Indépendance - KAH

Les portails organiques ? L' "autre" race - 2ième partie

L'Affaire OVNI de Morris Jessup

Meilleurs voeux pour un monde heureux

Tyrannie du pouvoir executif

Le Matériel sur l'Aéroport de Denver

Les ETs et COINTELPRO cosmique

Pourriel Cosmique

Discernement ou Machiavel et les ET

Discernement 2: Le Monde est pénétré de malignité

St. Malachie et le Travail du Soleil

Les Compagnons du devoir de Liberté

Ascension

L'Onde

l'Onde: Chapitre 27

La Connexion Française


Adventures with Cassiopaea

Quantum Future Physics

Signs of the Times

The Wave


Nous vous proposons aussi les sites :

Alchymie.net



Chronologie de Cointelpro Cosmique
1970 - 1977

Traduction franaise: Henri R.


1970

Zbigniew Brzezinski, Directeur de la Scurit Nationale du Prsident Jimmy Carter, a dit dans son livre, Between Two Ages (Entre Deux ges), que le contrle mtorologique tait une nouvelle arme qui serait llment clef de la stratgie. La technologie rendra disponible aux leaders des nations principales une varit de techniques pour conduire une guerre secrte... Il a aussi crit Des coups lectroniques exactement prvus, artificiellement excits pourraient mener un modle doscillations qui produisent de relativement hauts niveaux de puissance sur certaines rgions de la Terre ... on pourrait dvelopper un systme qui dtriorerait srieusement la performance crbrale dune trs grande population dans des rgions choisies au cours dune priode tendue. [Cit dans le papier de Baker ELF Psychotronic Tyranny (Tyrannie Psychotronique ELF).]

Le financement pour lagent biologique synthtique est obtenu sous H.R. 15090. Le projet, sous la surveillance de la C.I.A., est effectu par la Division des Oprations Spciales Fort Detrick, lusine top-secrte darmes biologiques de larme. La spculation est souleve que des techniques de biologie molculaire sont utilises pour produire des rtrovirus semblables au SIDA.

Les Etats-Unis intensifient leur dveloppement darmes ethniques (Military Review, novembre 1970), conues pour cibler et liminer slectivement les groupes ethniques spcifiques qui sont susceptibles en raison des diffrences gntiques et des variations dans lADN.

Le Prix Nobel de la Paix est attribu au docteur Norman E. Borlaug, scientifique de terrain de la Fondation Rockefeller, pour son rle central dans laide la modernisation de lagriculture dans le Tiers-Monde. Cet effort devient populairement connu comme la Rvolution Verte, un terme invent deux ans plus tt par William S. Gaud, ancien directeur de lAide des Etats-Unis pour le Dveloppement International (USAID). Dans un programme commun de 10 ans avec la Fondation Ford, plusieurs centaines de rcompenses de recherche sont faites pour amliorer la comprhension de la population et les liens de dveloppement dans les pays en voie de dveloppement. Un programme pour la recherche sur les dterminants conomiques et sociaux et les consquences de la croissance dmographique est annonc. Les tudes se concentrent sur la recherche dans les politiques de population dans le Tiers-Monde.

Cambodge - La C.I.A. renverse le Prince Sihanouk, qui est fortement populaire parmi les Cambodgiens pour les tenir hors de la Guerre du Vit-Nam. Il est remplac par la marionnette de la C.I.A. Lon Nol, qui jette immdiatement des troupes cambodgiennes dans la bataille. Ce mouvement impopulaire renforce des partis dopposition alors mineurs comme les Khmers Rouges, qui accdent au pouvoir en 1975 et massacrent des millions de personnes de leur propre peuple.

1971

Hal Puthoff rejoint le SRI en 1971 comme spcialiste en physique laser.

Vers 1972 Hubbard fut engag par Willis Harman, alors directeur du Centre de Recherches ducatif de Politique au SRI pour tre un agent dinvestigation spcial, gagnant 100 $ par jour. Officiellement, il tait un garde charg de la scurit, bien que ses devoirs rels incluaient lespionnage sur la culture de la drogue, que Hubbard, un conservateur politique, ddaignait. Il resta au SRI jusqu la fin des annes 1970. (Lee et Schlain, p. 198-9)

Selon Jack Sarfatti, une opration de guerre psychologique secrte trs, trs perfectionne et couronne de succs excute par feu Brendan O Regan de lInstitut de Sciences Notiques et feu Harold Chipman qui tait le chef de station de la C.I.A. responsable de toute la recherche de contrle de lesprit dans le Secteur de la Baie dans les annes 70.

Bolivie - Aprs une moiti de dcennie de trouble politique inspir par la C.I.A., un coup militaire soutenu par la C.I.A. renverse le Prsident gauchiste Juan Torres. Dans les deux annes suivantes, le dictateur Hugo Banzer aura plus de 2000 adversaires politiques arrts sans procs, puis torturs, viols et excuts.

Hati - Papa Doc Duvalier meurt, laissant son fils de 19 ans Bb Doc Duvalier dictateur de Hati. Son fils continue son rgne sanglant avec la pleine connaissance de la C.I.A..

Docteur Claude Poher : En prenant en compte les faits que nous avons runis des observateurs et de lemplacement de leurs observations, nous avons conclu que lon peut gnralement dire quil y a un phnomne matriel derrire les observations. Pour 60 % des cas annoncs ici, la description de ce phnomne est apparemment une dune machine volante dont lorigine, les modes de lvitation et-ou la propulsion sont totalement en dehors de notre connaissance. Dun rapport sur les OVNIs pour les fonctionnaires franais.

Le phnomne semble tre rel... La cohrence gnrale des rapports dobservations dans le monde entier ne devrait pas laisser les chercheurs indiffrents. On ne conoit pas darguments objectifs pour justifier une attitude qui viterait tout prix ces observations... Le risque doit, au pis aller, confirmer lexistence de vhicules inconnus apparaissant irrgulirement dans notre atmosphre - une hypothse qui semble expliquer presque tous les aspects annoncs du phnomne et pourrait tre lis la branche actuelle (1970) dexobiologie de la recherche spatiale.

tant donn le volume des objets dcrits dans les observations ... je peux affirmer que nos gnrateurs spatiaux futuristes sont loin dtre capables de produire la quantit dnergie vue par les tmoins dOVNIs. La puissance de lumire vue est probablement le sommet de liceberg, parce quaucun systme thermodynamique ne peut produire lnergie sans en dissiper une partie. Les mgawatts de lumire observe sont le plus probablement la fuite dnergie du systme de conversion dnergie utilis par lobjet volant, ce qui signifie que lnergie utile produite est beaucoup plus grande que ce que lon voit. tude Statistique de 1971 prpare pour le CNES et les fonctionnaires franais.

Des cambrioleurs ont fait irruption dans le Bureau du FBI Mdia, en Pennsylvanie et se sont chapps avec un millier de documents. Cela a expos la surveillance massive du FBI sur les Noirs, les tudiants, les radicaux et divers autres groupes. Le mot Cointelpro est entr dans la socit.

1972

Bruce Maccabee : le docteur Maccabee tait un Physicien de Recherche au Centre dArmes Navales de Surface Silver Spring, au Maryland depuis 1972. Son travail sest concentr sur les lasers grande puissance, les bruits sous-marins, et la Dfense des Missiles Balistiques. Il dtient un doctorat en Physique de lUniversit Amricaine Washington, D.C., le docteur Maccabee tait un membre du National Investigations Committee on Aerial Phenomena (Comit dEnqutes National de Phnomnes Ariens).

dbut de 1972, le mdium Ingo Swann entendit parler de la proposition de recherche de Hal Puthoff par Cleve Backster.

Selon Swann, Backster a maintenu ses connexions dans le renseignement et Backster a annonc que la C.I.A. tait intresse par ses expriences.

Certaines des expriences de Backster sont documentes dans PRIMARY PERCEPTION: (PERCEPTION PRIMAIRE): tonnante dcouverte de communication esprit/plante de Cleve Backster! , !, Australian Lateral Thinking Newsletter, 1996

Puthoff Chef du programme dobservation distance du SRI, 1972-85. Aprs quil soit parti, Puthoff a t remplac par Ed May. Ancien Officier du Renseignement Naval. (Puthoff, Harold, Programme de vision Distance initi par la C.I.A. lInstitut de Recherches de Stanford , , Journal of Scientific Exploration, Vol. 10, No 1, Spring 1996)

Le Taser, premier dispositif de choc lectrique dvelopp pour lutilisation pour lapplication de la loi, dlivre des lectrodes en forme de flches barbeles dans le corps dun sujet et des impulsions de 50 000 volts deux millionimes dampre sur un temps suprieur 12-14 secondes. (Du Report on the Attorney Generals Conference on Less Than Lethal Weapons (Rapport sur la Confrence du Procureur Gnral des Armes Moins que Ltales), par Sherry Sweetman, 1987, p. 4, qui cite Armes Non-Ltales pour lApplication de la loi : Besoins de Recherche et Priorits. Un Rapport la Fondation Nationale de Science par la Security Planning Corporation, 1972. Recherche par Harlan Girard.)

Un document du Ministre de la Dfense amricain a dit que lArme a test une arme micro-ondes. Ctait un lance-flammes lectronique extrmement puissant. (De Electromagnetic Pollution )
Une tude publie par le Centre de Recherche et de Dveloppement dquipement de Mobilit de larme de terre des Etats-Unis, intitul lAnalyse des Micro-ondes pour la Guerre de Barrage examine la plausibilit dutiliser lnergie de frquence radio dans la guerre de barrage contre-barrage... Le rapport conclut que (a) cest possible de faire un systme de barrire micro-ondes portatif de campagne qui immobilisera compltement le personnel en plein air avec la technologie prsente, (b) il y a un fort potentiel pour un systme micro-ondes qui serait capable de retarder ou dimmobiliser du personnel dans des vhicules, (c) avec la technologie prsente, aucune mthode ne pourrait tre identifie pour un systme micro-ondes pour dtruire le type de matriel blind commun aux tanks. (De Electromagnetic Pollution par Kim Besly, p. 15, citant The Zapping of America par Paul Brodeur.) Le rapport documente en outre la capacit de crer des brlures au troisime degr sur la peau humaine en utilisant 3 Gigahertz 20 watts/centimtre carr en deux secondes.

Docteur Gordon J. F. MacDonald a port tmoignage devant le Sous-comit de la Chambre sur les Ocans et lEnvironnement International, concernant la recherche en basse frquence : La notion de base tait de crer entre lionosphre lectriquement charge dans la partie plus haute de latmosphre et des couches conductrices de la surface de la Terre cette cavit neutre, crer des ondes, des ondes lectriques qui seraient ajustes sur les ondes crbrales ... environ dix cycles par seconde ... vous pouvez produire des changements de modles comportementaux ou de rponses. [Du papier de Baker ELF Psychotronic Tyranny.]

La loi du Cas-Zablocki - Le Congrs adopte une loi exigeant lexamen du Congrs des accords excutifs. En thorie, cela devrait rendre les oprations de la C.I.A. plus redevables. En fait, cest efficace seulement marginalement.

Le prsident Richard Nixon (Rpublicain) est rlu. La participation de Nixon, aussi bien que celle de son Vice-prsident, Spiro Agnew, dans des affaires abominables diverses forcera finalement leurs dmissions. Aprs quAgnew dmissionne, Nixon nomme le Snateur du Michigan, Gerald Ford tre Vice-Prsident. Aprs que Nixon dmissionne, Ford devient le Prsident par la succession au poste. Ford amnistie postrieurement Nixon.

Le prsident Nixon signe un trait qui interdit les missiles anti-balistiques [amricains et russes].

Watergate! Le prsident Nixon envoie une quipe de cambrioleurs pour mettre sur coute des bureaux dmocrates Watergate. Les membres de lquipe ont de vastes histoires de la C.I.A., y compris James McCord, E. Howard Hunt et cinq des cambrioleurs cubains. Ils travaillent pour le Comit pour Rlire le Prsident (CREEP), qui fait le sale travail, comme perturber les campagnes Dmocrates et blanchir les contributions de campagne illgales de Nixon. Les activits du CREEP sont finances et organises par une autre faade de la C.I.A., la Socit Mullen.

Cambodge - Le Congrs vote pour stopper les fonds de la C.I.A. pour sa guerre secrte au Cambodge.

Allen Hynek : Il y a plus de 200 rapports du type que nous avions depuis la Louisiane, des gens revendiquant quils ont eu un contact direct avec un vaisseau spatial plein daliens. Je veux dire 200 rapports de tmoins qui sont aussi fiables ou plus que ces gens. Je ne compte pas les rapports des cingls vidents qui ont une hache aiguiser.... Si vous les acceptez la valeur nominale, alors vous tes forcs daccepter que nous avons t visits. Sathco tait un astronome lUniversit de la Californie du Sud en 1973.

Il existe un phnomne ... qui est digne dtude rigoureuse systmatique... Le corps des donnes pointe vers un aspect ou un domaine du monde naturel non encore explor par la science... Quand la solution longtemps attendue du problme des OVNIs viendra, je crois quelle savrera tre non simplement la petite tape suivante dans la marche de la science, mais un saut quantique puissant et totalement inattendu. De Hynek, J. Allen, , The UFO Experience: A Scientific Inquiry (lExprience OVNI : une Enqute Scientifique), Chicago : Regnery Co., 1972. Hynek tait lancien Prsident du Dpartement dAstronomie la North Western University et conseiller scientifique pour le Projet Bluebook de 1952 1969.

Docteur Pierre Gurin A tout le moins, il est dj possible de montrer scientifiquement la preuve pour des modifications physico-chimiques affectant parfois le sol de sites datterrissage prsums, aussi bien que les effets produits sur la vgtation. Une telle recherche a dj commenc et nexige pas ncessairement de grandes sommes. Le problme OVNI dans sa totalit, nanmoins, ne peut pas tre vraiment compris moins que notre science ne soit un jour capable de proposer les modles physiques qui tiennent compte des phnomnes observs. Nous ne sommes pas capables de savoir si cela arrivera jamais, et en tout cas, nous sommes toujours trs loin de cette tape. Docteur Pierre Gurin, chercheur senior au Centre National (franais) de la Recherche Scientifique (CNRS), a crit largement sur le besoin de la recherche scientifique dans le domaine des OVNIs. Il concluait un rsum de la preuve des OVNIs publie dans Sciences et Avenir en 1972. Gurin, P., Le Dossier des Objets Volants Non Identifis, Sciences et Avenir, No 307, Paris, septembre 1972.

1973

Les docteurs Joseph C. Sharp et Grove transmettent des mots parls via des audiogrammes micro-ondes pulses. [EW : Cest--dire, voix vers le CRNE] (Voir Tlpathie Synthtique dans Rsonance]

Docteur Joseph C. Sharp, lHpital Walter Reed, tandis quil tait dans une pice isole du bruit, tait capable dentendre lmission de mots parle par audiogramme micro-ondes pulses. Ces mots lui ont t mis sans aucun dispositif de traduction lectronique implant. Ils lont atteint plutt par transmission directe au cerveau.

Richard Kennett est un pseudonyme utilis par lauteur Jim Schnabel dans Remote Viewers (Visualisateurs Distants) (Dell, 1997) pour dcrire un scientifique de la C.I.A. qui a travaill avec le projet de visualisation distance. Dans linsertion de photo est une image de Kennett, Pat Price et Harold Puthoff aprs une exprience dobservation distance impliquant un planeur. Ailleurs (exemple : Puthoff, Harold, Programme dObservation Distance initi par la C.I.A. lInstitut deRecherches de Stanford , Journal of Scientific Exploration, Vol. 10, No 1, Printemps 1996), lhomme dans la photo gauche est identifi comme Christopher Green. Comme il ne peut pas y avoir trop de scientifiques la C.I.A. avec un intrt dans le paranormal avec ce nom, je me sens sr dans la supposition que les deux sont les mmes, bien que je ne laie pas absolument confirm. En tout cas, voici linformation sur Richard Kennett, tout de Remote Viewers.

Au printemps 1973, il tait un analyste avec le Bureau de la C.I.A. dIntelligence Scientifique avec un doctorat en neurophysiologie. En une dcennie, Kennett serait laide lofficier dintelligence national pour des questions de guerre chimiques et biologiques. Son travail se concentra en valuation de la sant des fonctionnaires trangers, mais il a aussi explor les lisires de la mdecine et de la psychologie. Ctait dans ces circonstances quil dfia Hal Puthoff au SRI , bien quil ne contrlait pas officiellement le contrat. (Pg 104-106)
Le dfi initial tait de voir une station de rception micro-ondes secrte. [Cette exprience controverse est traite en dtail Ici. Selon linformation de Schnabel, cela ferait de Kennett le challenger de la cte est de Mind Search]. Kennett, aussi bien que lquipe au SRI, ont t censment examins par le Service dEnqute de la Dfense aprs lobservation.
Kennett fut aussi impliqu avec les expriences avec Uri Geller. (P. 139) Kennett fut aussi appel pour regarder les scientifiques au laboratoire national Lawrence Livermore qui commenaient avoir des visions aprs lexprimentation avec Geller. (P. 166-169)
Kennett quitta la C.I.A. vers 1985. (P. 317)

Chili - La C.I.A. renverse et assassine Salvador Allende, le premier leader socialiste dmocratiquement lu de lAmrique Latine. Les problmes commencent quand Allende nationalise des socits amricaines au Chili. ITT offre 1 million de $ la C.I.A. pour un coup (censment refus). La C.I.A. remplace Allende par le Gnral Augusto Pinochet, qui torturera et assassinera des milliers de ses propres concitoyens dans des mesures de rpression sur les leaders travaillistes et la gauche politique.

La C.I.A. commence des enqutes internes - William Colby, Sous-directeur pour les Oprations, ordonne tout le personnel de la C.I.A. de rapporter toutes les activits illgales dont ils ont connaissance. Cette information est postrieurement annonce au Congrs.

Le Scandale du Watergate - Le journal collaborant principal de la C.I.A. en Amrique, le Washington Post, annonce les crimes de Nixon longtemps avant quun autre journal ne prenne le sujet. Les deux journalistes, Woodward et Bernstein, ne font presque aucune mention de beaucoup dempreintes digitales de la C.I.A. partout dans le scandale. Cest postrieurement rvl que Woodward tait un agent de renseignement Naval la Maison Blanche et connaissait beaucoup de figures importantes du renseignement, y compris le Gnral Alexander Haig. Sa source principale, Deep Throat, est probablement un de ceux-l.

Le directeur de la C.I.A. Helms est renvoy - Le Prsident Nixon renvoie le Directeur de la C.I.A. Richard Helms pour avoir chou aider dissimuler le scandale du Watergate. Helms et Nixon ne se sont jamais aims. Le nouveau directeur de C.I.A. est William Colby, qui est relativement plus ouvert la rforme de la C.I.A..

Hughes Ryan Act - Le Congrs adopte un amendement exigeant que le prsident annonce les oprations non-intelligentes de la C.I.A. aux comits appropris du Congrs dune faon opportune.

1974

Les Dmocrates remportent le contrle de la Chambre des Reprsentants. Ils tiendront le contrle pendant les 20 annes suivantes.

Docteur Carol Rosin : Von Braun [le fondateur de la science moderne des fuses] ma dit [en 1974] que les raisons pour des armes bases dans lespace taient toutes bases sur un mensonge. Il a dit que la stratgie devait utiliser la tactique dalarme - que dabord les Russes, puis les terroristes vont tre considrs comme lennemi. Lennemi suivant tait les astrodes. La dernire carte est la carte alien. Nous nous trouvons devant le besoin de construire des armes bass dans lespace contre les aliens et tout cela est un mensonge. ... jtais une runion Fairchild Industries dans le Bureau de Guerre. La conversation [tait] comment ils allaient contrarier ces ennemis et un certain point, il allait y avoir une Guerre du Golfe. Maintenant cest 1977! Dune vido de Projet de Rvlation dOVNI. Docteur Carol Rosin tait le Manager dentreprise de Fairchild Industries et le porte-parole pour Werner von Braun.

CHAOS expos - Le journaliste Seymour Hersh, prix Pulitzer, publie une histoire sur lOpration CHAOS, la surveillance intrieure et linfiltration de groupes de droits civils et antimilitaristes aux Etats-Unis. Lhistoire suscite une indignation nationale.

Angleton renvoy - Le Congrs tient des auditions sur les efforts despionnage intrieur illgaux de James Jesus Angleton, le chef du contre-espionnage de la C.I.A. Ses efforts ont inclus des campagnes douverture de courrier et de surveillance secrte des protestataires contre la guerre. Les auditions aboutissent son renvoi de la C.I.A.

La Chambre amnistie la C.I.A. dans le Watergate - La Chambre des Reprsentants amnistie la C.I.A. de toute complicit dans le cambriolage du Watergate de Nixon.

Monroe Institute. Fond et dirig par Robert Monroe de 1974 jusqu sa mort en 1995.

Robert Monroe : Avait des contrats classifis avec l U.S. Army Intelligence & Security Command (INSCOM) sur les ordres du Gnral Albert Stubblebine. LInstitut a tudi leurs techniques hemi-synchronises pour voir sils pourraient augmenter la performance et la concentration des soldats. (Emerson, Steven, Secret Warriors (Guerriers Secrets), G.P. Putnam Sons, 1988, p. 103-104)

Le secteur principal de recherche au Monroe Institute implique lutilisation dun battement binaural pour causer des effets psychologiques diffrents. Un battement binaural est cr en utilisant un casque couteurs stro avec chaque haut-parleur mettant une frquence lgrement diffrente. Le rsultat est une tonalit une frquence entre les deux, qui cause prtendument le cerveau tre entran sur la frquence, cest--dire que les ondes crbrales se rglent la mme frquence.

Le conseil de Recherche national valua Les revendications de lInstitut que la mthode pourrait tre utilise pour amliorer lapprentissage. [National Research Council, , Enhancing Human Performance, Acadmie nationale des Sciences, 1988, p. 111-4]

.. situ prs de Charlottesville, en Virginie. Bob Monroe, lauteur de beaucoup de livres sur des expriences hors du Corps, a longtemps eu des liens proches avec la C.I.A. James Monroe, le pre de Bob, si je ne me trompe pas, a t impliqu avec la Socit dcologie Humaine, une organisation faade de la C.I.A. de la fin des annes 50 et annes 60. Le Monroe Institute a fait la recherche sur ltude acclre et lapprentissage des langues trangres laide des tats de conscience modifis pour la C.I.A. et dautres organisations du gouvernement. Lintrt du gouvernement dans plus de recherche radicale continuant linstitut reste seulement une spculation terriblement tentante. Des botes de stockage de documents officiels classifis ont t vus leur sortie de vente par correspondance situ Lovingston, en Virginie.
(Porter, Tom, Government Research into ESP & Mind Control (Recherche du Gouvernement dans lESP et le Contrle de lEsprit, Mars 1996)
Le Monroe Institute a form les visualisateurs du gouvernement de Fort Meade dans des expriences hors du corps. Courtney Brown a aussi pass cette formation, qui implique lutilisation des bandes Hemisync de lInstitut. Ces bandes, qui fonctionnent en utilisant un battement binaural pour entraner les ondes crbrales, ont provoqu Brown a sentir quil quittait son corps et communiquait avec des Aliens. [Brown, Courtney, Cosmic Voyage, Dutton, 1996]

En 1974, Jack Sarfatti est Directeur dun programme de physique au Esalen Institute. Il a t financ par Werner Erhard et Jean Lanier, un ami de Laurance Rockefeller. (Sarfatti, Jack, Parsifal Effect , La Matrice du Destin) Sarfatti a rencontr Puharich, Uri Geller et Ira Einhorn au ranch Ossining de Puharich. Einhorn a agi comme un agent littraire pour Sarfatti et la emmen Esalen

Groupe de recherche sur physique / conscience. Cest o tout cela a commenc en 1975. PCRG a t co-fond par Jack Sarfatti et Michel Murphy au Esalen Institute Big Sur, en Californie en 1974. Financ par Werner Erhard, Jean Lanier et feu George Koopman, le PCRG a entran la cration de livres comme Space-Time and Beyond, le Tao de la Physique, les Matres de la Danse Wu Li, Cosmic Trigger (Dclencheur Cosmique) et The Roots of Consciousness (les Racines de la Conscience). Le groupe a inclus les physiciens et les auteurs, Fred Alan Wolf, Nick Herbert et Fritjof Capra, avec Saul Paul Sirag, Henry Dakin, Robert Anton Wilson, Uri Geller, Barbara Honneger, feu Brendan O Regan, George Lonard, Gary Zukav, Ira Einhorn et lartiste Lynn Hershmann.
Laurat du Nobel, Brian Josephson, avec les physiciens David Finkelstein, Russell Targ, Karl Pribram, Henry Stapp, Phillipe Eberhard et Ralph Abraham, tous sont venus pour des visites plus courtes. Le groupe est maintenant ressuscit sur le World Wide Web vingt ans plus tard avec des visages tant nouveaux que vieux. Selon George Koopman, le PCRG fut linspiration pour le film Ghost.

Docteur Marguerite Mead : Il y a des objets volants non identifis. Cest--dire quil y a un noyau dur de cas - peut-tre 20 30 pour cent dans diffrentes tudes - pour lesquels il ny a aucune explication... Nous pouvons seulement imaginer quel but se trouve derrire les activits de ces objets calmes, croisant inoffensivement qui sapprochent maintes et maintes fois de la Terre. Lexplication la plus probable, il me semble, est quils observent simplement ce que nous sommes. . UFOs - Visitors from Outer Space? OVNIs - Visiteurs du Cosmos ?, Mead, Marguerite, Redbook, vol. 143, septembre 1974. Le docteur Mead est un anthropologue renomm mondialement.

Le docteur Hermann Oberth discute des OVNIs : Cest ma conclusion que les OVNIs existent vraiment, sont trs rels et sont des vaisseaux spatiaux dun ou plusieurs autres systmes solaires. Ils sont probablement quips par des observateurs intelligents qui sont les membres dune race effectuant les enqutes scientifiques longue porte de notre Terre pendant des sicles. UFO News, 1974

M. Robert Galley Je dois dire que si les auditeurs pouvaient voir par eux-mmes la masse de rapports entrants de la gendarmerie de lair, de la gendarmerie mobile et de la gendarmerie charge du travail de conduire des enqutes, dont tous ces rapports sont expdis par nous au Centre National des tudes Spatiales, alors ils verraient quil est globalement assez inquitant. Je crois que lattitude desprit que nous devons adopter vis--vis de ces phnomnes est une attitude ouverte, cest--dire quelle ne consiste pas nier a priori, comme nos anctres des sicles prcdents ont vraiment ni beaucoup de choses qui semblent de nos jours parfaitement lmentaires. Dun interview par Jean-Claude Bourret, le 21 fvrier 1974. Galley tait Ministre de la Dfense nationale de la France.

Etats-Unis, Carbondale, New Jersey. Un objet rayonnant est tomb dans un petit lac lextrieur de la ville. Trois adolescents lont vu tomber 19h30 un samedi. Ils ont observ un rougeoiement jaune-blanc sous leau qui sest dplac un point 25 pieds du littoral. Les garons ont t tenus dans une voiture de police pendant trois heures tandis quun certain nombre de vhicules avec des lumires et des grues ont enlev un objet en forme de disque et lont mis dans un fourgon. Le lundi suivant, une lanterne et une batterie de chemin de fer ont t rcuprs du lac et des fonctionnaires ont appel tout cela une mystification.

1975

Fuse Saturne V

En raison dune dfaillance, la Fuse Saturne V brla exceptionnellement haut dans latmosphre, au-dessus de 300 km. Cette combustion produisit un grand trou ionosphrique (Mendillo, M. et al., Science p. 187, 343, 1975). La perturbation rduisit le contenu total en lectrons de plus de 60 % sur un secteur de 1000 km de rayon et dura pendant plusieurs heures. Elle empcha toutes les tlcommunications sur un grand secteur de lOcan Atlantique. Le phnomne a t apparemment caus par une raction entre les gaz dchappement et les ions de loxygne ionosphrique. La raction a mis une lueur de 6300 A. Entre 1975 et 1981 la NASA et lArme US a commenc concevoir des faons de tester ces nouveaux phnomnes par exprimentation dlibre avec lionosphre.

Suisse. Billy Meier - Lauthenticit de centaines de photos et de films de vaisseaux rayon des Pliades et au moins un membre de son quipage - pris par un fermier manchot vivant en Suisse, est toujours chaudement dbattue

Bruce Maccabee a rejoint le MUFON et a t nomm Directeur dtat pour le Maryland et Consultant en Analyse de Photo et Physique Laser.

Dans les annes 1970, Mike Murphy devint intress par la parapsychologie russe et visita le pays pour rencontrer des exprimentateurs dans ce domaine. Cela a men une connexion proche entre Esalen et quelques fonctionnaires russes, qui installrent un programme dchange. Durant les annes 1980, cet change fut surnomm diplomatie de jacuzzi. John Mack fut censment impliqu dans cet change.

la fin des annes 1970, Esalen devint impliqu avec une Anglaise nomme Jenny OConnor, qui revendiquait tre en contact psychique avec les Neuf (probablement les mmes Neuf avec lequels Andriah Puharich revendiqua tre en contact). Dick Price et dautres membres du personnel dEsalen sont devenus de plus en plus dpendant des Neuf, au point de les lister comme leaders de programme et membres du Personnel de Mthode globale Esalen dans des brochures. (Anderson, p. 302)

La section virale du Centre de Fort Detrick pour la Recherche de Guerre Biologique est renomm Fredrick Cancer Research Facilities et est plac sous la surveillance de lInstitut National du Cancer (NCI). Cest l quun programme de cancer viral spcial est amorc par la Marine amricaine, soi-disant pour dvelopper des virus cancrignes. Cest aussi ici que les rtrovirologues isolent un virus auquel aucune immunit nexiste. Il est nomm postrieurement HTLV (Virus de Leucmie cellule-T Humaine).

Le Gnral Confdr, Robert E. Lee est amnisti titre posthume (de trahison) par le Prsident amricain, Gerald Ford. Une rsolution commune du Congrs rtablit la citoyennet amricaine de Robert E. Lee.

Saigon tombe. Les Etats-Unis perdent la Guerre du Vit-Nam.

Australie - La C.I.A. aide renverser le gouvernement dmocratiquement lu, de tendance gauche du Premier Ministre Edouard Whitlam. La C.I.A. le fait en donnant un ultimatum son Gouverneur-Gnral, John Kerr. Kerr, un collaborateur de la C.I.A. de longue date, exerce son droit constitutionnel de dissoudre le gouvernement Whitlam. Le Gouverneur-Gnral est une position en grande partie protocolaire nomme par la Reine; le Premier ministre est dmocratiquement lu. Lutilisation de cette loi archaque et jamais utilise abasourdit la nation.

Angola - Dsirant dmontrer la rsolution militaire amricaine aprs sa dfaite au Vit-Nam, Henry Kissinger lance une guerre soutenue par la C.I.A. en Angola. Contrairement aux affirmations de Kissinger, lAngola est un pays de peu dimportance stratgique et non srieusement menac par le communisme. La C.I.A. soutient le leader brutal dUNITAS, Jonas Savimbi. Cela polarise la politique angolaise et pousse ses adversaires dans les bras de Cuba et de lUnion sovitique pour la survie. Le Congrs coupera des fonds en 1976, mais la C.I.A. est capable de mener la guerre en sous-main jusquen 1984, quand le financement est lgalis de nouveau. Cette guerre entirement injustifie tue plus de 300 000 Angolais.

La C.I.A. et le Culte du Renseignement - Victor Marchetti et John Marks publient cet historique bouriffant dnonciateur des crimes et des abus de la C.I.A.. Marchetti passa 14 ans dans la C.I.A., devenant finalement un assistant de direction au Sous-directeur du Renseignement. Marks passa cinq ans comme fonctionnaire de renseignement dans le Dpartement dEtat. lintrieur de la Compagnie-

Philip Agee publie un journal de sa vie lintrieur de la C.I.A.. Agee travailla dans des oprations secrtes en Amrique Latine pendant les annes 60 et dtaille les crimes dans lesquels il a particip.

La rponse de la C.I.A. cette connaissance et critique croissantes suit un modle historique typique. (En effet, il y a des parallles remarquables au combat de lglise Mdivale contre la Rvolution Scientifique.) On a harcel les premiers journalistes et les auteurs pour rvler le comportement criminel de la C.I.A. et censur sils taient des auteurs amricains et torturs et assassins sils taient des trangers. (Voir On the Run de Philip Agee pour un exemple de premier harclement.)

Le Congrs examine les mfaits de la C.I.A. Lindignation publique contraint le Congrs tenir des auditions sur les crimes de la C.I.A.. Le Snateur Frank Church est la tte de lenqute du Snat (le Comit Church) et le Reprsentant Otis Pike est la tte de lenqute de la Chambre. (Malgr un taux de rlection de priode de fonction de 98 pour cent, tant Church que Pike sont dfaits dans les lections suivantes.). Les enqutes mnent un certain nombre de rformes destines augmenter la responsabilit de la C.I.A. au Congrs, y compris la cration dun comit permanent du Snat sur le renseignement. Cependant, les rformes savrent inefficaces, comme le scandale de lIran/Contra montrera. Il savre que la C.I.A. peut contrler, traiter ou viter le Congrs facilement.

La Commission Rockefeller - Dans une tentative de rduire les dgts faits par le Comit Church, le Prsident Ford cre la Commission Rockefeller pour blanchir lhistorique de la C.I.A. et proposer des rformes dentes. Lhomonyme de la commission, le Vice-prsident Nelson Rockefeller, est une figure majeure de la C.I.A.. Cinq des huit membres de la commission sont aussi des membres du Conseil de Relations avec ltranger, une organisation domine par la C.I.A..

1975 - 1977

Des analyses non publies de littrature sur les effets biologiques des micro-ondes ont t diffuses au Congrs amricain et dautres fonctionnaires discutant le cas pour le contrle distance du comportement humain par radar. (Du Journal of Microwave Power, 12 (4), 1977, p. 320. Recherche par Harlan Girard.)

Peter A. Sturrock : La rsolution dfinitive de lnigme des OVNIs narrivera pas moins que et jusqu ce que le problme ne soit soumis ltude scientifique ouverte et vaste selon les procdures normales de la science tablie. Cela exige un changement dattitude principalement de la part des scientifiques et des administrateurs dans les universits. Sturrock, Peter A., sur un rapport sur une Enqute de la Socit Astronomique amricaine concernant le Phnomne OVNI, Rapport de lUniversit de Stanford SUIPR 68IR, 1977.

Bien que ... la communaut scientifique ait eu tendance rduire au minimum la signification du phnomne OVNI, certains scientifiques individuels ont soutenu que le phnomne est tant rel que significatif. De telles vues ont t prsentes dans les dbats du Comit de la Chambre de la Science et lAstronautique [et ailleurs]. Il est aussi notable quune socit scientifique nationale principale, lInstitut amricain dAronautique et lAstronautique, fonda un sous-comit en 1967 pour acqurir une perspective neuve et objective sur le phnomne OVNI. Dans leurs dclarations publiques (mais non ncessairement dans leurs dclarations prives), les scientifiques expriment une attitude gnralement ngative envers le problme OVNI et il est intressant dessayer de comprendre cette attitude. La plupart des scientifiques nont jamais eu loccasion daffronter la preuve concernant le phnomne OVNI. un scientifique, la source principale dinformation solide est fournie par les journaux scientifiques (autre que les observations de ses expriences propres). A de rares exceptions prs, les journaux scientifiques ne publient pas les rapports dobservations dOVNIs. La dcision de ne pas publier est faite par lditeur agissant sur le conseil des critiques. Ce processus sauto-renforce : le manque apparent de donnes confirme la vue quil ny a rien dans le phnomne OVNI et ce point de vue agit contre la prsentation de donnes appropries. . An Analysis of the Condon Report on the Colorado UFO Project ( Une Analyse du rapport Condon sur le Projet OVNI du Colorado ), Sturrock, Peter A., Journal of Scientific Exploration, Vol. 1, No 1, 1987. Le Docteur Sturrock tait Professeur de Science Spatiale et Sous-directeur dAstrophysique du Centre pour les Sciences Spatiales et dAstrophysique lUniversit de Stanford et Directeur de lAtelier du Laboratoire spatial sur des Eruptions Solaires en 1977.

Docteur J. Allen Hynek : Quand jai dabord t impliqu dans ce domaine, jtais particulirement sceptique sur les gens qui disaient quils avaient vu des OVNIs plusieurs fois et totalement incrdule sur ceux qui revendiquaient avoir t pris bord dun. Mais jai d changer davis.

Cela me rappelle lpoque de Galile quand il essayait de faire regarder aux gens les taches du Soleil. Ils disaient que le Soleil est un symbole de Dieu; Dieu est parfait; donc le soleil est parfait; donc les taches ne peuvent pas exister : donc il ny a aucune raison de regarder. Hynek Newsweek, le 21 novembre 1977.

1976

Vers la fin de 1976 jusqu 1977, Dale Graff, alors physicien avec la Division de Technologie trangre de lArme de lair, donna un petit contrat lquipe de recherche du SRI. Graff voulait reproduire quelques expriences psi sovitiques faites dans des sous-marins, aussi bien que tester lhypothse sovitique que psi a t transmis via des ondes lectromagntiques ELF (extrmement basse frquence). Ce test a t conduit en juillet 1977, avec laide de Stephan Schwartz

Ancien officier Naval et chercheur psychique. Schwartz a aid procurer un sous-marin pour une exprience de juillet 1977 avec le SRI . Ces expriences ont inclus certains de la part Dale Graff de lArme de lair.
( Schnabel, Jim, Remote Viewers: The Secret History of Americas Psychic Spies (Visualisateurs Distants : lHistoire Secrte des Espions Psychiques de lAmrique, Dell, 1997, p. 207)

Associ de recherche avec le Cognitive Sciences Laboratory (Laboratoire des Sciences Cognitives.)

Autour de 1976, Koslov, comme assistant scientifique au secrtaire la Marine, tait mis au courant sur des contrats divers que la Marine dtenait, y compris un pour le SRI . La section dcrivant le contrat au SRI tait intitul ELF ET LE CONTRLE DE LESPRIT (ELF signifie extrmement-basse-frquence). Censment, Koslov fut drang par le titre et annula le contrat avec le SRI. Je ne crois pas que cest la fonction de larme de supporter la parapsychologie. (Wilhelm, John, Psychic Spying? (Espionnage Psychique?), Washington Post 7/8/77, B5)

Selon un autre rcit, le titre tait Sensing of Remote EM sources (Physiological Correlates)(Perception de sources EM Distantes (Corrlations Physiologiques)). Selon ce rcit, Koslov pensait que le projet traitait du contrle de lesprit et examina le contrat plus en dtail. Il constata quil traitait avec des recherches mtapsychiques, ce qui le vexa aussi, et il ordonna au contrat dtre annul. (Schnabel, Jim Remote Viewers, Dell, 1997, p. 206)

Soit Wilhelm paraphrasa et interprta mal le section titre sur le briefing, soit lhistoire a t assainie quelque part le long du chemin avant datteindre le livre de Schnabel. Dans lun ou lautre cas, la Marine a continu financer des recherches mtapsychiques (Wilhelm, 1977) et a t un des plus grands financiers de la recherche lie au contrle lectronique de lesprit

Lancien Gouverneur de la Gorgie, James Jimmy Carter gagne llection Prsidentielle en battant le Prsident Ford qui accda au poste aprs la dmission de Nixon.

Jimmy Carter Je ne ris pas des gens dsormais quand ils disent quils ont vu des OVNIs. Ctait la chose la plus surprenante que jai jamais vue. Ctait grand, ctait trs brillant, cela a chang de couleurs et ctait de la taille de la Lune. Nous lavons observ pendant dix minutes, mais aucun de nous ne pouvait comprendre ce quil tait. Une chose est sre, je ne raillerai jamais les gens qui disent quils ont vus des objets non identifis dans le ciel. Si je deviens Prsident, je rendrai chaque renseignement que ce pays a sur des observations dOVNI disponibles au public et aux scientifiques. A une Confrence des Gouverneurs du Sud dcrivant une observation prsume dOVNI quil eut en octobre 1969 aux journalistes en faisant campagne en 1976. Je suis convaincu que les OVNIs existent parce que jen ai vu un.

LOuganda retient un groupe dotage de citoyens israliens Entebbe, lAroport de lOuganda. Des commandos israliens les sauvent dans un raid audacieux et spectaculaire.

1977

Christopher Bird a prsent un papier sur la radiesthsie et la capacit psychique des plantes la confrence Mind Over Matter (LEsprit au-dessus de la Matire) lUniversit de ltat de Pennsylvanie, fin janvier 1977, organise par Ira Einhorn. Dautres participants incluaient Andrija Puharich et Thomas Bearden. (Levy, p. 189)

Peu aprs, Einhorn et la mafia psychique concentrrent leur attention sur le contrle ELF de lesprit. (Levy, pg 190). Il suggre que son accusation de meurtre puisse avoir t une installation par la C.I.A. ou le KGB pour son intrt dans des activits par lAmrique et la Russie dans les secteurs de guerre psychique, la technologie de Tesla et le contrle de lesprit. (Levy, p. 242) Puharich dit que le travail dEinhorn ntait pas assez important pour obtenir une telle raction. (Levy, p. 308) la probabilit est quEinhorn, comme beaucoup dindividus impliqus dans COINTELPRO, tait simplement un idiot utile, qui tait aussi manipul que ceux quil a cherch manipuler.

Einhorn dirigea des sminaires l Esalen Institute et fut impliqu avec le Groupe de Recherche de Physique/Conscience . Il a censment travaill avec le Membre du Congrs Charlie Rose, un grand partisan dtudes psychiques, sur des projets confidentiels.

Les auditions du Snat sur la Sant et la Recherche Scientifique confirment que 239 secteurs peupls avaient t contamins avec des agents biologiques entre 1949 et 1969. Certains des secteurs incluaient San Francisco, Washington D.C., Key West, Panama City, Minneapolis et St. Louis.

Russie, le de Novy Georgy. Dcembre, pas loin de lle, lquipage du chalutier Vasily Kuselev observa un objet en forme de beignet montant verticalement hors de leau. Son diamtre tait entre 300 et 500 mtres. Il plana laltitude de quatre cinq kilomtres. La station de radar du chalutier fut immdiatement rendue inoprante. Lobjet plana sur le secteur pendant trois heures et disparut ensuite immdiatement.

Suite

 


En tant que propriétaires et éditeurs de ces pages, nous souhaitons souligner que le matériel présenté ici est le fruit de notre recherche et de notre expérimentation en communication supraluminique. Nous nous demandons parfois si les Cassiopéens sont ce qu¹ils prétendent être, parce que nous ne tenons rien pour vérité indiscutable. Nous prenons tout "cum granulo salis", même si nous considérons qu¹il y a de bonnes chances que ce soit la vérité. Nous analysons constamment ce matériel ainsi que beaucoup d¹autres qui attirent notre attention, issus de divers domaines de la Science et du mysticisme. Honnêtement, nous ne savons pas CE QU'EST la vérité, mais nous croyons qu¹elle est « quelque part par là» et que nous pouvons sans doute en découvrir une partie. Oui, nous pouvons dire que nos vies ont été enrichies par ces contacts, mais certains éléments nous ont aussi rendus perplexes et nous ont désorientés, et ils restent encore à être clarifiés. Nous avons certes trouvé beaucoup de «confirmations» et de « corroborations » dans d¹autres domaines, entre autres la Science et l¹Histoire, mais il y a aussi de nombreux éléments qui, par nature, sont invérifiables. C¹est pourquoi nous invitons le lecteur à partager notre recherche de la Vérité en lisant avec un esprit ouvert, mais sceptique.

Nous n¹encourageons pas « l'adepte-isme », ni aucune « Vraie Croyance ». Nous ENCOURAGEONS la recherche de la Connaissance et de la Conscience dans tous les domaines qui en valent la peine, comme le meilleur moyen de discerner le mensonge de la vérité. Voici ce que nous pouvons dire au lecteur: nous travaillons très dur, plusieurs heures par jour, et nous le faisons depuis de nombreuses années, pour découvrir la raison de notre existence sur Terre. C¹est notre vocation, notre queste, notre mission. Nous recherchons constamment à valider et/ou à affiner ce que nous envisageons comme possible, probable, ou les deux. Nous faisons cela avec l¹espoir sincère que toute l¹humanité pourra en bénéficier, si ce n¹est maintenant, alors dans un de nos futurs probables.

Contactez l¹administrateur web à cassiopaea.com
Copyright © 1997-2003 Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk. Tous droits réservés. "Cassiopaea, Cassiopaean, Cassiopaeans," est une marque déposée par Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.
Les lettres adressées à Cassiopaea, à la Quantum Future School, Ark ou Laura, deviennent la propriété de Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.

La réédition et la rediffusion du contenu de cette page ou d¹une quelconque portion de ce site web sont expressément interdites sans approbation écrite préalable.

You are visitor number .