Un article par
Laura Knight-Jadczyk


Nouveau forum en français !


Les Editions Pilule Rouge


Guide Rapide des Signes

Cassiopée ? Forum de questions et réponses


Les Editions Pilule Rouge
Nos livres en français!


Nos Articles

Nouveau ! Programmes, tampons et "Esprit du prédateur"
- Laura Knight-Jadczyk

Nouveau ! Le résultat de l'impact du Dryas récent et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent
- R.H.

Nouveau SOTT Focus ! Pendant que les Européens sont en vacances, les Américains triment
- Marie Cocco

Nouveau SOTT Focus ! Comment créer la réalité de la "War on Terror" - guide pratique
- Joe Quinn

Nouveau SOTT Focus ! Des squatters sans conscience
- Henry See

Nouveau SOTT Focus ! Si le sociopathe habite à côté - montez à l'étage
- Keit

Nouveau ! L’Amérique fasciste, en dix mesures faciles
- Naomi Wolf, The Guardian

Nouveau ! Michael Topper à propos du Harcèlement
- Michael Topper

—SOTT

Virginia Tech – Le tueur était-il programmé mentalement
- B.K.

L'hypocrite Tony s'attaque à Téhéran
- Joe Quinn

La pression pour la paix et la "Pâque juive"
- Joe Quinn

Oubliez le réchauffement planétaire : nous sommes au bord de l’extinction !
- Laura Knight-Jadczyk & Henry See

Une vérité qui dérange
- Henry See

Piratage de la Démocratie
- Henry See

La main cachée derrière l'affrontement entre Hamas et Fatah
- Joe Quinn

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Fascisme galopant: La France interdit à ses journalistes de rapporter la violence

Amir Peretz et la foi fondée à l'école de la politique
- Laura Knight-Jadczyk

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Nous chutons tous
- Joe Quinn

D'Israël à Bush par l'entremise de la BBC et de CNN : Attaquez l'Iran -- sinon…
- Joe Quinn

Une Question Légale
- Henry See

Le Futur
- Steve McFarland

A quel point pensent-ils que nous sommes stupides?
- Henry See

Le Mythe Des Attentats Suicide Palestiniens
- Joe Quinn

Rassembler en un lieu tous les juifs
- Joe Quinn

Le MI6 et les médias - les manipulateurs de l'esprit
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie 2
- Joe Quinn

La capture, le procès et la condamnation de Saddam Hussein – Une autre farce du renseignement américain
- Joe Quinn

La mystique contre Hitler
- Laura Knight-Jacdzyk

Les Bush et Le Roi Perdu
- Laura Knight-Jacdzyk

Bush révèle sa véritable politique iraquienne : le massacre de civils iraquiens
- Joe Quinn

Donnez leur un 5 novembre qu'ils n'oublieront jamais
- Télécharger des affiches Signs of the Times

Le sionisme et le président iranien
- Joe Quinn

Une planète au bord de l'anarchie?
- Joe Quinn

De l’Holocauste à l’Armageddon
- Joe Quinn

Ensemencement de graines de guerre civile
- Joe Quinn

Le racisme, pas la défense, au coeur de la politique israélienne
- Joe Quinn

Commentaires
- Signs of the Times

Commentaires des Signes 23 fev 2004 , 14 &15 Mar 2004

Supplément des Signs: Armes Ethniques Spécifiques

Supplément des Signs: L'Assassinat de JFK

HITLER : Tel que le Peuple Allemand Le Connaît

—Série JFK—
Laura Knight-Jacdzyk

John F. Kennedy, le Pétrole et la Guerre à la Terreur

John F. Kennedy, le Services Secrets et les Riches Texans Fascistes

John F. Kennedy et la Conspiration Monolithique et Impitoyable

John F. Kennedy et les Titans

John F. Kennedy et les Cochons de Guerre

John F. Kennedy et la Psychopathologie de la Politique

John F. Kennedy, J. Edgar Hoover, le Crime Organisé et le Village Mondial

John F. Kennedy et tous ces "ismes"

Sim City et John F. Kennedy

Le Gladiateur : John Fitzgerald Kennedy

Les Débris de l'Histoire

—11 septembre

Jim Hoffman – Attrape-nigaud pour les Chercheurs de Vérité du 11 septembre - Joe Quinn

L'ADMINISTRATION BUSH ET le 11 SEPTEMBRE: 100 RAISONS DE DISSIDENCE

La Cinquième Colonne

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

Les récits de témoins oculaires du crash du Pentagone ne riment à rien

Le Mossad et les Sociétés de Déménagement

Mahmoud Ahmad et le Culte Secret

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

—Ponérologie & Psychopathie—

Ponérologie Politique : une Science sur la Nature du Mal adaptée à des Buts Politiques

Le Paysage Intérieur du Psychopathe de Herve Cleckley

Le Psychopathe - Le Masque de Santé Mentale

Le Culte le plus dangereux dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

L'Idée la plus dangereuse dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

"Culture officielle" en Amérique:
Un Etat Naturel de Psychopathie?

Exposé Greenbaum

Contrôle des Mots, Contrôle des Pensées, Contrôle du Monde

La Bible déconstruite

Le Livre Q et les Origines Chrétiennes

La Véritable Identité de Fulcanelli, les Quatre éléments et Le Code Da Vinci

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

—Les catastrophes
cycliques—

Jour d'Indépendance

Le Monde Arrive-t-il à sa Fin?

Est-ce que notre Soleil a un compagnon sombre?

—Les mystères—

Extraits de l'Histoire Secrète du Monde

Introduction à La Science antique

La chimie de l'alchimie

Réalité hyperdimensionnelle

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

 

Les portails organiques ? L' "autre" race - 1ère partie

Prédateur Spirituel – Prem Rawat alias Maharaji - Henry See

Qui parle au nom de la Vérité?

Chronologie de Cointelpro Cosmique 11, 12

Etoiles déchues

Un gouffre dans le coeur - John Kaminski

Le Jeu Global du Survivant: Les Quatre Prochaines Années de l'Amérique

La Bête et Son Empire

La Haute Étrangeté des Dimensions et le Processus d'Enlèvement Alien

Schwaller de Lubicz et le Quatrième Reich
2, 3, 4

La face obscure du Tibet

Jupiter, Nostradamus, Edgar Cayce, et le Retour des Mongols
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

Vérité ou Mensonge
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
, 7a, 7b

Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu

Picknett et Prince sur les Cassiopéens

Le Crop Circle de Chibolton et les Cassiopéens sur les Crop Circles

Jour D'Indépendance - KAH

Les portails organiques ? L' "autre" race - 2ième partie

L'Affaire OVNI de Morris Jessup

Meilleurs voeux pour un monde heureux

Tyrannie du pouvoir executif

Le Matériel sur l'Aéroport de Denver

Les ETs et COINTELPRO cosmique

Pourriel Cosmique

Discernement ou Machiavel et les ET

Discernement 2: Le Monde est pénétré de malignité

St. Malachie et le Travail du Soleil

Les Compagnons du devoir de Liberté

Ascension

L'Onde

l'Onde: Chapitre 27

La Connexion Française


Adventures with Cassiopaea

Quantum Future Physics

Signs of the Times

The Wave


Nous vous proposons aussi les sites :

Alchymie.net



Schwaller de Lubicz et le Quatrime Reich - 3

Traduction franaise: Henri R.


Les Cassiopens ont soulign l'importance de la Vibration de Rsonance de Frquence. Ils ont aussi indiqu que la Hirarchie Ngative du Service de Soi s'y mle au moyen de rituels, au moyen de "croyances", au moyen de la falsification de l'ADN via des processus "d'enlvement", et ainsi de suite. Ils ont indiqu que l'alignement du Service Des Autres agit conformment l'ordre naturel des choses.

Fulcanelli nous dit maintes reprises que Platon tait un initi, et il laisse tomber des indices partout que la version "gyptienne" - comme il est promulgu - n'est pas la vraie source de connaissance positive suprieure. On nous donne les indices dans les critures de Platon que les Atlantes tait un "mauvais empire" qui a essay de conqurir le monde et a t dfait par les "Athniens", provoquant la lgende archtypale de Perse et d'Andromde.

Mais, il y a certainement un "trou" mystrieux ici qui demande explication. Regardons ce que les C's en ont dit :

22/08/98
Q: (L) Dans une session prcdente vous avez dit que la pyramide a t construite il y a 10 643 ans. Ce serait en 8 649 av. J.-C. C'est un chiffre correct, ou y avait-il une corruption ?
R: Oui. Correct.
Q: Puis vous avez parl de la pyramide comme d'un focaliseur d'nergie pour faire ' toutes les choses' ou beaucoup de choses. Plus tard nous avons demand sur Stonehenge et vous avez dit que Stonehenge a t construit en 6 000 av. J.-C. par des Druides, un premier groupe aryen, comme un directeur d'nergie pour faire ' toutes les choses. ' Il semble que ces deux structures avaient des fonctions de conception semblables. Est-ce correct?
R: Non. Stonehenge est un vecteur d'nergie tire des rayons Solaires et Cosmiques. Les pyramides concentrent l'nergie lectromagntique de l'atmosphre ambiante. Stonehenge a t construit en 8 000 av. J.-C., propos.
Q: Si ce fut construit en 8 000 av. J.-C. et les Pyramides en 8 649 av. J.-C, ce qui est il y a 10 643 ans, plus ou moins, cela signifie qu'ils ont t construits presque en mme temps, ou au moins 600 ans l'un de l'autre. S'ils ont t construits presque en mme temps, ont-ils t construits par les mmes groupes, ou des groupes semblables des gens ?
R: Descendants d'Atlantes.
Q: videmment la Grande Pyramide est une merveille d'ingnierie - et Stonehenge l'est aussi - cependant les deux structures sont si dissemblables. La Pyramide prsente une apparence si finie, si nette et lgante et Stonehenge pourrait donner une personne - bien sr qui est base sur comment elle apparat aujourd'hui - une prsentation plus primitive.
R: N'tait pas l'origine.

Q: Ont-ils travaill en conjonction entre eux et les deux groupes qui les ont construits taient-ils en communication l'un avec l'autre ?
R: Non et oui.
Q: tait-ce deux groupes diffrents ? L'un avec l'activit Stonehenge et un avec l'activit de la Pyramide ?
R: Des ramifications du mme groupe.
R: Est-ce qu'ils taient antagoniques l'un envers l'autre ou est-ce qu'ils taient amicaux l'un envers l'autre ?
R: Non, oui.
Q: Si le dluge de No, comme vous avez dit auparavant, est arriv en 10662 av. J.-C., cela signifie que la Pyramide et Stonehenge ont t construits plus de 2 000 ans aprs cet vnement.
R: Oui.
Q: Cela leur a-t-il pris 2 000 ans pour dvelopper ou crer la technologie ?
R: Non.
Q: Que faisaient-ils durant ces 2 000 ans ?
R: Rassemblement.
Q: Dans ces 2 000 ans de rassemblement, voulez-vous dire rassembler comme un groupe par des processus de rincarnation...
R: Tout.

Maintenant, nous faisons face un dilemme ici. Il y avait videmment deux approches de la ralit tant prises par ces deux groupes. Il est expos qu'ils n'ont pas travaill en conjonction entre eux, cependant, nous voyons aussi qu'ils n'taient pas antagoniques l'un vers l'autre et ils taient en communication entre eux. Plus loin, la remarque est faite qu'ils taient les "ramifications" du mme groupe : c'est--dire "Descendants d'Atlantes."

Quant l'ide de l'Atlantide, les C's ont fait quelques remarques des plus intressantes qui peuvent tre clairement comprises en observant notre propre civilisation aujourd'hui :

30/09/94
Q: (L) Est-ce que l'histoire de l'inondation de No tait l'histoire de l'effondrement de l'Atlantide ?
R: Oui. Mais symbolique.
Q: (L) Combien de gens taient sur la plante ce moment-l ?
R: 6 milliards.
Q: (L) De ces six milliards de personnes, combien ont survcu ?
R: 119 millions. (Ou 19 millions) [je ne suis pas sre de ce chiffre. Les premires bandes ont t dtruites et les notes ont le nombre des deux manires avec deux ou trois ratures.]
09/10/94
Q: (L) Pouvez-vous nous dire plus sur les six milliards de personnes sur la plante au moment de l'inondation de No. O la plupart de ces tres vivaient ?
R: Atlantide.
09/05/98
Q: Bien. Je voudrais connatre les coordonnes gographiques, selon notre systme de rseau actuel, qui encadreraient l'Atlantide. Je n'ai pas besoin de la forme exacte, juste une forme de bote gnrale... le primtre...
R: Comme demander : "Quelles sont les coordonnes gographiques de l'Organisation du Trait de l'Atlantique Nord ?"
Q: Bien, laissez-moi devenir plus spcifique : la terre atlante que l'on a suppose avoir exist dans l'Ocan Atlantique ... ce qui tait le plus loign au nord de n'importe quelle partie de l'Atlantide qui tait dans l'ocan, cela n'existe plus ?
R: Il est "temps pour vous" de savoir que l'Atlantide n'tait pas une nation, une terre, une le, ou un continent, mais plutt une civilisation!
Q: Tout ce que je voulais tait d'avoir une ide d'une terre dans l'ocan Atlantique dont les gens parlent - o se trouvait-elle?
R: O pensez-vous ?
Q: Bien, je pense que les Aores et les Canaries sont la sorte de...

R: Oui, mais beaucoup d'autres places aussi. Souvenez-vous, le niveau de la mer tait plusieurs centaines de pieds plus bas alors...
Q: Pourquoi le niveau de la mer tait des centaines de pieds plus bas ? Parce qu'il y avait de la glace quelque part ou parce qu'il n'y avait pas tant d'eau sur la terre ce moment-l ?
R: Glace.

Q: La glace tait-elle accumule aux ples ? La couche de glace de la priode glaciaire ?
R: Oui.
Q: Ainsi, l'Atlantide existait pendant la priode glaciaire ?
R: En grande partie, oui. Et le climat mondial tait peine plus froid loin des couches de glace que l'est aujourd'hui.
Q: Bien, comment cela pourrait-il tre ? Qu'est-ce qui a provoqu ces glaciers ?
R: Rchauffement mondial.

Q: Comment le rchauffement mondial provoque-t-il des glaciers ?
R: Augmente les prcipitations spectaculairement. Dplace alors la ceinture de grande prcipitation beaucoup plus vers le nord. Cela cause l'accumulation rapide de couches de glace, suivies par un rebond glaciaire de plus en plus rapide et intense.

D'ailleurs, quant au "rebond glaciaire," les C's ont aussi fait des remarques :

22/02/97
R: [...] Un changement arriver au 21e sicle est un rebond glaciaire soudain, sur l'Eurasie d'abord, puis l'Amrique du Nord. Les priodes glaciaires se dveloppent beaucoup, beaucoup, beaucoup plus rapidement qu'on ne le pense.

Mais, en revenant L'Atlantide, la civilisation mondiale qui doit avoir t semblable de beaucoup de faons la ntre. Remarquez que les C's font une comparaison spcifique l'OTAN, ou une sorte de "Gouvernement Mondial". Les implications plus profondes de cette remarque suggrent qu'un certain "groupe" conoive une telle organisation et la "vende" d'autres pays et ensuite elle est utilise comme une plate-forme pour instituer le contrle conomique mondial. Et c'est exactement ce qui arrive aujourd'hui et cela a commenc par l'OTAN et, comme nous avons montr dans notre analyse de la Thorie des Jeux, c'est la plate-forme sur laquelle le Nouvel Ordre Mondial, bas sur la Synarchie gyptienne et le travail de Schwaller de Lubicz, est destin tre bas.

Autrement dit, les continents Nord et sud-amricains pourraient trs bien tre "l'le de l'Atlantide." Et toute la preuve que nous avons rassemble de la destruction antrieure de l'Amrique du Nord, y compris la preuve de fission nuclaire dans la rgion des Grands Lacs, les mines de cuivre normes d'sle Royale, la preuve que Tiahuanaco avait l'habitude d'tre un port de mer et la preuve astronomique que les villes antiques de l'Amrique du Sud furent construites il y a au moins 15 000 ans, dsignent l'Amrique comme tant L'Atlantide elle-mme.

20/08/01
Q: Quel groupe a extrait le cuivre dans le Wisconsin du nord, le Minnesota et le Michigan, comme dans l'sle Royale ?
R: Aryens.
Q: Pour quoi voulaient-ils le cuivre ?
R: Armes.
Q: Le fer ne ferait pas de meilleures armes ?
R: Pas en 4me densit.
Q: J'ai le sentiment qu'il y a eu des situations de transfert dans les deux sens avec la 4me densit sur cette plante beaucoup plus souvent que nous souponnons.
R: Oui.

Q: Ces situations sont-elles parfois fabriques par ceux qui savent comment ?
R: Proche.

Q: Leur arrivent-ils de savoir o ces fentres sont ?
R: Oui.

Q: Est-ce qu'il est significatif que Rock Lake soit sur la mme ligne de longitude que Tikal ?
R: Oui
.

Dans tout le folklore celtique quand ils parlent de 'fes', qui sont videmment d'autres tres de densit trs semblables nos modernes ' aliens Gris, ' ces fes/aliens insistent pour qu'aucun fer ne s'approche d'eux en aucune faon. Il a t aussi dit que mettre du fer en contact avec quelqu'un pens tre un 'enfant substitu' prouverait si vraiment s'il l'tait parce que s'il l'tait, ils disparatrait immdiatement. Aussi, les instructions pour la construction du Temple de Salomon ont inclus des restrictions de l'utilisation du fer dans la prparation des matriels ou dans l'assemblage de la construction elle-mme, mme jusqu'au rejet de l'utilisation de clous en fer dans n'importe quelle partie.

J.M. Allen dans son nouveau livre "Atlantis: The Andes solution" ("L'Atlantide : la solution des Andes") essaye de montrer que le secteur de l'Altiplano en Bolivie fait vraiment partie du continent qui dtenait la ville de l'Atlantide. Il fait une autre connexion en dsignant qu'ATL est le mot Nahuatl pour l'eau et ANTIS est le mot Quechua pour le cuivre. Et alors, par son raisonnement, ATL-ANTIS doit tre un mot de l'Amrique du Sud signifiant l'Eau-Cuivre.

Cette question d'avoir besoin des "armes de 4me densit" faites de cuivre, combine avec l'ide d'Allen ci-dessus mne un autre commentaire intressant fait par les C's :

20/10/94
Q: Qui a construit la ville de Mohenjo-Daro ?
R: Les Lzards directement. La lgende de Coatzlmundi y relie directement. Regardez les illustrations sur les pierres maintenant.
Q: Qui est Coatzlmundi ?

R: Une autre dit des Lzards adore par les Atlantes et leurs descendants cause du contact direct avec les humains pendant 1000 ans.
22/10/94
Q: (L) Est-ce que des aliens et spcifiquement les Lzards, ont jamais vcu parmi l'humanit et reu l'adoration ?
R: Ils n'ont pas vcu parmi l'humanit, mais ils ont vraiment interagi directement avec les tres humains, divers moments dans le pass. Ce fut ces moments quand les tres humains taient prts, dsirant et capables d'accepter des dits apparaissant directement de sources extrieures et les adorer ensuite. De telles choses ne seraient pas arrives dans le pass rcent. Mais, prenez garde, cela peut trs bien arriver trs bientt. [...]
Q: (L) Qui a construit la ville d'Angkor Vat ?

R: Ce fut construit par les Lzards eux-mmes. Construit il y a environ 3108 ans.
Q: (L) Qui a construit la ville de Mohenjo Daro ?
R: Cela a aussi t construit par les Lzards directement.
Q: (L) Ont-ils vcu dans ces villes ?
R: Non, comme expos auparavant, ils n'ont pas vcu l, ils ont visit ou ont occup temporairement, mais n'ont pas vcu l.
Q: (L) Pour qui ont-ils construit les villes ?
R: Ils ont construit les villes pour eux et leurs fidles parmi les humains.
22/08/98
Q: Nous avons observ cette mission tlvise l'autre nuit qui parlait de la ville d'Angkor Vat et de son orientation vers la constellation du Dragon en 10 500 av. J.-C. Vous avez dit qu'Angkor Vat a t construit il y a 3108 ans par les Lzards eux-mmes et que la ville de Mohenjo Daro a t aussi construite par les Lzards il y a 3065 ans, ce qui est 30 ou 40 ans prs la mme priode. Confirmez-vous toujours que les Lzards eux-mmes ont construit ces villes ?
R: tres Reptiliens.
Q: Et ils l'ont fait eux-mmes ?
R: Oui.
Q: Qu'est-ce qui est arriv aux habitants de ces villes ?
R: Emmens sur une autre plante.
Q: Pourquoi cette ville fut construite dans l'orientation de la constellation du Dragon ?
R: Ne l'tait pas, tait un enregistrement : voir les textes de la Kabbale pour des dtails aprs que le lien soit tabli.
Q: Aprs que quel lien soit tabli ?
R: Entre les donnes astronomiques et les sites.
16/11/94
Q: (L) Vous avez dit que les Lzards ont vcu parmi les humains pendant mille ans. Quand, dans notre illusion de temps, est-ce arriv ?
R: Pendant l'apoge de l'Atlantide.
Q: (L) Et depuis combien de temps la civilisation Atlante tait dj existante ?
R: 70 000 ans
29/08/98
Q: Il dit aussi ici que sur cette pyramide, au moment des quinoxes de printemps et d'automne, les modles combins de lumire et d'ombre se combinent pour crer l'illusion d'un serpent gant onduleux sur l'escalier du nord. A chaque occasion l'illusion dure pendant 3 heures et 22 minutes exactement. Pour transmettre quoi cette illusion d'optique a-t-elle t cre?
R: Adoration de dit serpentine
.
Q: A-t-elle t cre pour transmettre ou produire un effet autre que l'adoration ?
R: La cl est dans la lecture du cycle gomtrique.
Q: la page 80, le livre parle de ces statues Tiahuanaco sur le Lac Titicaca. Il dit :
' Taill dans le grs rouge, us et antique au-del de l'estimation, la statue est debout, d'environ 6 pieds de haut et dpeint un humanode, un tre androgyne avec des yeux et des lvres massifs. Dans sa main droite il serre quelque chose ressemblant un couteau avec une lame onduleuse comme un Kriss Indonsien. Dans sa main gauche est un objet comme un livre charnire et reli. Du sommet de ce livre, cependant, un dispositif fait saillie, qui y avait t insr comme dans un tui. De la taille jusqu'en bas, la figure semble tre vtue d'un vtement en cailles de poisson. '
Bien, il y a une autre statue avec un objet dans sa main gauche qui ressemble un livre reli, mais de celui-ci faisait saillie une poigne fourchue. L'objet de la main droite tait grossirement cylindrique, troit dans le centre et plus grand chaque extrmit. Il semblait avoir plusieurs parties diffrentes. Je voudrais savoir ce que ces objets, ou ces dispositifs, taills dans ces statues antiques reprsentaient ?
R: Conducteur.
Q: Qu'est-ce que ces conducteurs conduisaient-ils ? Est-ce que ceux-ci taient les machines sonores que vous avez dcrites prcdemment ?
R: Non.
Q: Que conduisaient-ils ?

R: Energie quartzine de source atmosphrique.
Q: Pour quoi cette nergie tait-elle utilise ?
R: Tout.

Q: Bien vous avez dcrit beaucoup de choses qui faisaient toutes sortes de choses ... la pyramide, Stonehenge...
R: Quand on exploite l'nergie libre, aucune limitation n'est ncessaire.
Q: Pourquoi ces tres ont-ils t dpeints avec ces vtements semblables au poisson ?
R: Les reptodes ont ce profil gntique divers degrs.
Q: Selon les traditions Sumriennes, c'tait comme le Dieu Oannes. Pendant la nuit, il se replongeait dans la mer, mais le jour il s'entretenait avec les hommes, leur donnant la comprhension dans les lettres et les sciences et chaque sorte d'art. Mais, il tait connu qu'il ne fut jamais observ en train de manger. Il dit qu'il a appris aux hommes comment construire des maisons, des temples, compiler des lois et expliqu les principes de connaissance gomtrique. Il les a faits distinguer les graines de la terre et les a faits cueillir des fruits. Bref, il les a instruit dans tout qui aurait tendance adoucir les manires et humaniserait l'humanit. Dsormais, si universelles taient ses instructions, que rien n'a t ajout matriellement l'gard de l'amlioration. Les images survivantes d'Oannes sur des reliefs babyloniens et assyriens le peignent clairement comme un homme-poisson. Est-ce un autre profil semblable ?
R: "El legato."
Q: Est-ce que cet homme-poisson Oannes tait semblable au Quinotaure qui tait censment le demi-pre de la ligne royale Mrovingienne ?
R: Seulement si on considre des pertes
dans l'extraction translative.
28/08/99
Q: J'ai ce livre, cette chose de Marcia Schafer : "Confessions of an Intergalactic Anthropologist "(Confessions d'un Anthropologue Intergalactique), et c'est un tas de matire channele; une chose qu'elle dit : "le serpent est associ au signe de la sagesse et d'enseignement suprieur et est souvent considr tout fait fortement dans des cercles mystiques." Elle eut une interaction avec un serpent sonnettes, pour lequel elle ressentait de la sympathie et elle a aussi des interactions compatissantes avec les Lzards. Je voudrais avoir un commentaire sur l'ide du serpent comme un" signe de sagesse et d'enseignement suprieur." Est-ce que cela reprsente, en fait, ce que le serpent symbolise ?
R: Le serpent est rapport dans le contexte du point de vue de l'observateur.
Q: Dites-vous que quand le point de vue de l'observateur est que le serpent est un symbole d'enseignement suprieur, peut-tre...
R: Peut-tre que l'observateur tait juste "abasourdi" par l'exprience.
Q: Clarifiez, s'il vous plat.
R: Si vous viviez dans le dsert, ou dans la jungle, il y a environ 7000 ans, comme vous mesurez le temps, ne seriez-vous pas impressionns si ces "poseurs" Reptodes descendaient du ciel dans des objets argents et montraient des techno-miracles de milliers d'annes dans l'avenir et vous apprenaient le calcul, la gomtrie et l'astrophysique en plus ?! ?
Q: Est-ce, en fait, ce qui est arriv ?
R: Ouais.
18/10/94
Q: (L) Qui a cr les Lzards ?
R: Ormethion.
Q: (L) Et qui est cet individu ?
R: Centre de pense.
Q: (L) Plac o ?
R: Partout.
Q: (L) Pouvez-vous nous donner un peu plus d'un indice ?
R: Un autre secteur de ralit.

Q: (L) Est-ce que c'est un tre sensible, ayant conscience de soi-mme qui a cr les Lzards ?
R: Oui et non. [...]
Q: (L) Et qui a cr cet Ormethion ?
R: Pas un tre; centre de pense.
20/10/94
Q: Est-ce Ormethion que les Lzards adorent ?
R: Proche.
Q: Qui adorent-ils ? Qu'appellent-ils leur dieu ?
R: Univers physique.
Q: L'univers physique est leur dieu ?
R: Oui.
07/11/94
Q: (L) Quelles sont les implications du fait que les Lzards adorent l'univers physique ?
R: Service de soi.

Q: (L) Que voient-ils dans l'univers physique qu'ils sentent suprieur l'univers spirituel ?
R: Tous ceux qui servent le moi languissent aprs la physicalit.
Q: (L) Ces corps qu'ils crent pour eux, crent-ils quelques tres super-physiques o ils peuvent alors se mettre et occuper qui auront des capacits trs avances qui leur permettraient de servir mieux le moi, plus longtemps ou plus compltement ?
R: Oui.

Le lien entre l'Amrique du Sud, Mohenjo Daro dans la Valle Indus et l'Egypte et le Judasme/Kabbale sera plus important plus loin, donc gardez-le l'esprit.

Platon fait une remarque quelque peu embrouillante sur l'Atlantide :

"Au centre de l'le, prs de la mer, tait une plaine, dite tre la plus belle et la plus fertile de toutes les plaines et prs du milieu de cette plaine environ cinquante stades l'intrieur une colline de taille peu grande," (Critias. 113b)

Cette description dit essentiellement que la ville de l'Atlantide tait la fois au milieu de l'le, et prs de la mer. Mais, ce problme disparat quand nous pensons que Platon tait un initi et parlait dans le code d'une civilisation littrale, mondiale. Les anciens mentionnaient souvent une nation par sa "ville principale." Dans l'extrait prochain, les C's font le commentaire que "L'Atlantide tait simplement une base centrale d'une civilisation avance de 3 races de gens occupant les sections diffrentes d'un empire d'les norme, qui, en soi, a subi 3 incarnations au cours d'une priode de 100 000 ans comme vous le mesureriez. [...] [les Celtes] prirent possession de la section du Nord."

Maintenant, "diffrentes sections" d'un "empire d'les norme," runi avec l'ide que cet "empire" tait mondial, laisse la possibilit ouverte pour toute l'Amrique pour faire partie de cet empire et pour l'Amrique du Nord pour tre "la section du nord" qui a t presque entirement dtruite dans un cataclysme. Quand nous considrons des choses comme les Badlands, le Grand Canyon, les baies de Caroline, la preuve nuclaire de la rgion des Grands Lacs, nous venons l'ide que quelque chose de vraiment affreux arriva en Amrique du Nord et que cela peut avoir t une combinaison de guerre et de bombardement comtaire. Il y a aussi la preuve qu'il y eut un changement massif de la crote terrestre soulevant la cte occidentale de l'Amrique du Sud et un soulvement semblable de la partie Occidentale de l'Amrique du Nord pourrait avoir t impliqu dans ce scnario. Bref, beaucoup de ce qu'est l'Amrique Occidentale pourrait avoir autrefois t sous le Pacifique. Et le soulvement de cette partie Occidentale pourrait certainement avoir fait couler le littoral Oriental de l'Amrique du Nord comme la preuve du mur de Bimini et d'autres restes suggrent.

Bref, un tel scnario conviendrait la description de Platon de la destruction de l'Atlantide en "un seul jour et une seule nuit."

Ce qui est plus intressant, cependant, sont les manipulations hyperdimensionnelles qui arrivent pendant de tels bouleversements cataclysmiques. Nous pouvons mme penser cela comme le dplacement des "pices du jeu " dans les Jeux Secrets des Dieux.

02/11/94
Q: (L) Quand les Aryens ont t apports ici, ont-ils t apports en Atlantide ?
R: Non. Les Aryens diffraient des Atlantes.
07/05/95
Q: (L) Qui a construit le grand mont du serpent dans le Comt Adams, en Ohio ?
R: Secte Armonane.
Q: (T) Qui sont les Armonans ?
R: Descendants d'Atlantes.

Q: (T) Ainsi, c'tait il y a longtemps ? (L) Y a-t-il quelque chose sur eux dont nous serions conseills de savoir ou apprendre ?
R: "Pices de puzzle."

Q: (L) Dans quelle priode de temps ont-ils vcu dans ce secteur, de quand quand ?
R: Voir les rponses la question Sumrienne.
Q: (L) Bien, mon avis sur toute cette chose est que les Sumriens et les Armonans taient des Atlantes qui s'installrent en leurs places respectives quand l'Atlantide disparut.
R: Bon, maintenant continuez avec cela.

Q: (L) Je dirais que la mme rponse se tient pour le Cheval Blanc Uffington, en Angleterre ?
R: Ouais.
31/05/97
Q: Dans l'information que j'ai maintenant sur les Canaries, j'ai constat qu'une icne trange est apparue dans l'le longtemps avant la conqute, longtemps avant que n'importe quels missionnaires ou Europens ne soient arrivs. Les habitants du pays taient des types grands, blonds. Ils ont dit qu'ils savaient que cette icne tait divine parce qu'aprs son apparition, il y eut des cortges d'anges, ou d'tres divins, en haut et en bas de la plage o elle apparut, des lumires, des odeurs, des chants et ainsi de suite. Comment la statue de la Vierge de Candelaria arriva sur la plage Tenerife?
R: Tlportation.

Q: Qui l'a tlporte l ?
R: "Les Celtes".
Q: Celtes dans le sens de Druides ?
R: Ou dans le sens d'Atlantes.

Q: Maintenant, vous avez dit auparavant que les Atlantes n'taient pas des Celtes, est-ce correct ?
R: Non.
Q: Les Atlantes taient Celtes ?
R: " Celtes, Druides," etc ... sont simplement des dsignations ultrieures.
Q: Revenons en arrire ici. Vous avez dit que les Celtes sont venus de Kantek. Ils ont t transports par les Lzards ... apports ici, correct ? [Kantek : la cinquime plante du systme solaire qui a t dtruite et est maintenant la ceinture des astrodes.]
R: Oui.

Q: Quand les Lzards firent cela, combien de Celtes ont t physiquement apports ici ?
R: Des centaines de millions.
Q: Combien de temps, en nos termes, cela a-t-il pris pour apporter ces Celtes cette plante ? Ou, est-ce en cours ?

R: Bien, dans le sens que vous le mesurez , disons environ une semaine.
Q: Les transportrent-ils dans des vaisseaux, qui sont une sorte de structure. C'est--dire les ont-ils chargs, dplacs dans la 4me densit, rapparaissent ici dans la 3me densit, ou quelque chose comme a ?
R: Proche.
Q: Et ils les ont dchargs dans le secteur du Caucase, est-ce correct ?
R: Et rgions alentour.
Q: Et, c'tait quoi, il y a 79 80 mille ans ?
R: Plus de 80 000.
Q: Comme je le comprends, l'Atlantide tait dj tout fait une civilisation dveloppe ce moment-l, est-ce correct ?
R: Oui, mais les rgions changent avec les vagues d'immigration, ou la conqute ... tmoins vos propres pays.
Q: Vous avez aussi dit une fois qu'il y eut une guerre nuclaire en Inde et que c'tait ce qui tait discut dans les Vedas quand ils parlent des gens 'peaux-bleues' qui n'taient pas vraiment bleus parce qu'ils taient des Celtes et ils volaient en avion et ils taient engags dans cette guerre, etc. Avec qui les Celtes taient en guerre ?
R: Les Paranthas.
Q: Maintenant, attendez une minute! Qui sont les Paranthas ?! Avons-nous un nouveau joueur ici ?
R: Pas nouveau.

Q: Les connaissons-nous par un autre nom ?
R: Choisissez.
Q: Les Atlantes ? les Celtes de l'Inde taient-ils en guerre avec les Atlantes en Atlantique ?
R: L'Atlantide tait simplement une base centrale d'une civilisation avance de 3 races de gens occupant les sections diffrentes d'un empire d'le norme, qui, en soi, a subi 3 incarnations au cours d'une priode de 100000 ans comme vous le mesureriez.
Q: Les 3 races taient les Celtes ... et qui taient le deuxime et troisime ?
R: Ou Kantekkiens.
Q: Est-ce que les Kantekkiens sont diffrents des Celtes ?
R: Seulement dans le sens de mlange racial et gntique long terme.
Q: Ainsi, L'Atlantide avait les Kantekkiens et qui autrement ?
R: La race que vous appelleriez "Indiens d'Amrique," et une troisime, n'existant plus, ressemblant quelque peu aux aborignes australiens ou Guinens, seulement plus clairs de teint.
Q: Ce troisime groupe a-t-il t dtruit par les deux autres?
R: Un des 3 cataclysmes.
[...]
Q: Ainsi, les Paranthas taient les antcdents des Abos de l'Australie ?
R: Oui, et comparez aux peuples maintenant existants en Inde, Pakistan, Sri Lanka, Australie et Nouvelle Guine pour des ressemblances, gardant l'esprit le mlangeage gntique et la dilution.
Q: Les Vedas ont-ils t crits par les Paranthas ou crit par les Celtes ?
R: Les descendants des Paranthas, selon des "conseils Divins."
[...]
Q: [...] Nous nous sommes occups de deux ou trois points; nous avons 3 races sur L'Atlantide, les Celtes partout ... les Celtes ont-ils vaincu les Atlantes ?
R: Non.
Q: Ont-ils juste emmnag et habit ?

R: Ils ont pris possession de la section du Nord.
Q: En mme temps, il y avait des Celtes au Caucase, le long de la Baltique, en Irlande, en Angleterre et en Europe...
R: L'Irlande, l'Angleterre, etc taient postrieures.
Q: Mais il y en avait dans les pays Nordiques, comme la Sude, la Norvge et le Danemark, ils taient le long le Baltique et ils taient au Caucase ?
R: Quelques secteurs mentionns ci-dessus taient couverts de glace.

En traant les tres humains, leurs cultures et en essayant de calculer qui est vraiment le premier, est difficile au mieux. C'est particulirement vrai en essayant de corrler les lgendes et les mythes aux faits archologiques. Quand diffrentes cultures se mlangent, leurs gnes font de mme. L'ADN mitochondrial est hrit seulement de votre mre. "L'Hypothse d'Eve" qui a t largement promulgue induit quelque peu en erreur parce que trs peu de discussions populaires de cette ide rvlent que les rsultats des enqutes d'ADN ont montr deux "origines" pour l'humanit, l'Asie et l'Afrique. Autrement dit, une division plus ou moins Nord/Sud. Une mthode pour valuer des relations entre des cultures est leur groupe sanguin, mais il ne peut pas tre trs prcis parce que le groupe sanguin n'est pas dcid par l'ADN mitochondrial, mais par l'ADN nuclaire. La conqute d'une tribu par une autre, le meurtre de tous les hommes et l'accouplement suivant avec toutes les femmes, peut trs rapidement produire un "type" dominant qui peut ne pas exactement reflter les pistes culturelles relles.

Le groupe AB est presque inexistant dans les singes et O est minimal! Les chimpanzs sont principalement du groupe A (jamais B) et les Gorilles sont principalement du groupe B (jamais A). De mme les premiers Europens avaient un haut % de groupe A, pendant que les races Asiatiques avaient un haut % de B. Donc on a propos l'ide que des chimpanzs se dvelopprent en homme de Cro-Magnon puis Europens, pendant que les Gorilles se dvelopprent dans les Neandertals plus grand cerveau puis dans les Asiatiques. Pour reprsenter le groupe O il doit y avoir eu un troisime groupe de proto-humains qui taient O. Le type O arrive seulement comme un gne rcessif. Les deux parents doivent avoir au moins une copie du gne pour produire un enfant qui est de type O.

La plupart des groupements de sang sont gnralement diviss de manire gale. Cependant, il y a quelques groupements purs. Pour le groupe O les Bororos, Mayas et Incas sont tous virtuellement 100 % du groupe O. Plus au nord, les Navajos sont 73 % du groupe O. Encore plus au nord, les Indiens Blackfoot sont 82 % du groupe A. Le groupe AB, qui est rare, inclut les Chinois de Pkin, les Corens, les Japonais environ 10-18 %. Les Polonais, les Tchques et les Gitans hongrois tournent environ 9-10 % du groupe AB. De faon intressante, les Tartares et les Hindous montrent aussi un fort AB.

Il a t not que certains organismes causant des maladies ont les mmes protines sur leur surface que certains des groupes sanguins, menant l'ide que quelques groupes sanguins sont plus susceptibles que d'autres certaines maladies. Cela mne l'ide que les populations peuvent tre dlibrment manipules en introduisant des pidmies que "favorisent" certains groupes sanguins. Cela peut tre la raison de la "puret" peu commune de groupes sanguins dans certaines populations. Ceux qui portaient le "faux" type ont t limins par des mthodes de contrle de population virales ou bactriennes. Les C's ont, en fait, mentionn juste une telle possibilit :

09/08/97
R: Vous devriez savoir que ces lignes deviennent parasitement infectes, harceles et remanies chaque fois qu'un saut quantique de conscience est imminent. Comme "maintenant".

Des revendications ont t faites que le groupe sanguin O est le sang de la royaut (sang bleu), qui est issu d'un hritage Atlante. Les races qui possdent ces races de sang (appeles les races Rouges) sont les races des Amriques; des Canaries; Basques, Scandinaves, Celtes, de mme que certains peuples polynsiens et indonsiens. Cependant, cela pourrait entirement induire en erreur en raison du facteur "conqurant", aussi bien que le facteur "parasite" de manipulation de population. Une chose qui semble claire est qu'il y a une "manipulation" srieuse de populations qui continue et il est tout fait facile d'imaginer que la prdominance de type O est un rsultat de l'introduction des Kantekkiens, un groupe dcrit comme tant tout prs de l'hritage gntique d'Orion, les types grands, blonds, Nordiques, qui peuvent tre fortement polariss soit positivement, soit ngativement. Autrement dit, le groupe sanguin de type O ne peut pas tre la "gntique de Lzard" qui a t propose par certaines des thories les plus folles, quoique cela puisse en effet tre le groupe sanguin d'individus possdant un potentiel gntique trs fort pour le bien OU le mal comme les extraits suivants indiquent :

04/11/94
Q: (L) Qui sont les aliens de type Nordique ?
R: Vos anctres.
Q: (L) De quelle plante sont-ils venus ?
R: Plusieurs et transitoire.
04/03/95
R: Nous fournissons une information inestimable qui devient connaissance, mais vous tes attaque, donc, vous pourriez peut-tre utiliser un peu de pouvoir direct de la mme densit d'ou vient l'attaque.
Q: (F) Mais, jusqu' ce que vous ayez la connaissance totale ... (L) Vous n'avez pas la sorte de pouvoir dont nous disons avoir besoin. (F) Juste. Nous aurions besoin de 500 000 pages de transcriptions pour avoir cette sorte de connaissance, arriver ce point. (L) Bien, quel est le numro de tlphone de la Fdration d'Orion ? (S) Laura! (T) C'est ce que j'allais demander. [Rire]. (L) Comment les atteignons-nous ?
R: Sauv de justesse!
Q: (T) Uh oh! (L) Ils sont occups ? (T) Obtenant beaucoup d'appels. (L) Bien, les gars, que devons-nous faire ici ?
R: Trouver un "Nordique". Ils sont sur la Terre se faisant passer pour des humains.
Q: (T) Ils sont de 4me densit. Je pensais qu'ils...
R: Oui.
Q: (T) Je pensais que la 4me densit ne pouvait pas tenir la frquence aussi longtemps et c'est pourquoi les Lzards ont tant d'ennui. (J) Ils sont SDS.
R: Pas SDA!
24/09/95
Q: (L) Est-ce que les SDS d'Orion sont les infmes aliens Nordiques roux?
R: Oui, et toutes les autres combinaisons humanodes.
Q: (L) Bien, si cela a commenc avec les types Nordiques et c'est d'o les autres combinaisons humanodes sont venues, quelles combinaisons gntiques ont t utilises pour les tres humains ? Les peuples noirs, par exemple, puisqu'ils sont ainsi si diffrents des "Nordiques ?"
R: Les gnes Nordiques ont t mlangs avec le patrimoine hrditaire dj disponible sur la Terre, connu comme le Nandertalien.
Q: (L) Quelle combinaison gntique a-t-elle t utilise pour obtenir les races Orientales ?
R: Les Orientaux viennent d'une rgion connue dans vos lgendes comme "Lmurie" et est une hybridation prcdente de 7 structures de code gntique de l'intrieur de l'Union d'Orion, conue pour s'adapter au mieux au climat de la Terre et l'environnement de rayons cosmiques alors existant sur la Terre.
Q: (L) Bien, en ce qui concerne les peuples Smitiques et de la Mditerrane ?

R: Chaque fois qu'un nouveau groupe tait "plant", il tait construit pour tre le mieux adapt l'environnement o il tait plant. Les Aryens sont la seule exception, comme ils ont d tre dplacs sur la Terre en urgence.
Q: (L) Si les races sont labores sur la Terre pour tre "les mieux adaptes," quels facteurs sont tirs ou considrs concernant la race Smitique ?
R: Elles ne sont pas labores sur la Terre, mais dans le laboratoire d'Orion comme toutes les autres. Ils furent "Plants" au Moyen-Orient.
Q: (L) De quel type gntique taient les Atlantes ?
R: Ils taient les mmes que les "Indiens d'Amrique."
11/11/95
Q: (L) Ce livre dcrit les trangers Nordiques comme ayant un sang avec une base chimique diffrente de la ntre...
R: C'est de la dsinformation insignifiante, la Physiologie "Nordique" est identique la vtre, l'exception tant leur crne, qui est 3 pour cent plus grand en moyenne.
23/03/96
R: L'Alliance Nordique tait une dualit. [...] Toutes les personnes d'hritage Nordique tiennent des centres de pouvoir secrets, peut tre d'obscurit, ou de lumire...
15/08/98
Q: (L) Bien, maintenant : je voudrais savoir s'il y avait une personne historique relle derrire la lgende du Roi Arthur ?
R: Proche. Congrs de sorcires. Le pacte secret de congrs de sorcires est l'accord.
Q: (L) Est-ce que c'tait l'Alliance Nordique derrire la lgende du Roi Arthur ?
R: Pas vraiment.
Q: (L) Je pense que cela implique qu'il pourrait y avoir une connexion ?
R: Peut-tre qu'il y a quelque chose plus comme une ramification.

Q: (L) l'Alliance Nordique est une ramification de l'Accord Arthurien ou vice versa ?
R: L'histoire du Roi Arthur base sur une ramification de Racine de l'Alliance Nordique.
Q: (L) Bien, maintenant vous dites que l'Alliance Nordique peut tre positive ou ngative. Le Cycle Arthurien serait-il de la Ramification Positive ?
R: Les deux.
26/12/98
Q: Est-ce que l'Alliance Nordique est en un sens semblable n'importe laquelle des choses que j'ai lues ici ?
R: C'est une chose mystique, non lie la thologie dans un sens direct.
Q: Combien de temps l'Alliance Nordique a-t-elle t dj existante ?
R: 5129 ans.

En nous dtournant de cette session momentanment, nous notons que 3131 av. J.-C est trs prs de 3100 av. J.-C, une poque d'une sorte de rupture mondiale enregistre dans les carottes de glace et les anneaux d'arbres. Le fait est, il y eut une sorte de discontinuit de beaucoup de cultures antiques qui sont arrives cette priode : 3100 av. J.-C. C'est aussi le temps valu pour l'unification de l'Egypte et le dbut du rgne de Narmer/Mens. Cela nous mne une autre srie intressante de questions :

07/03/95
Q: (L) Qui taient les Elohim de la Bible ?
R: Transdfinis. Et entits variables. [...] La premire manifestation tait humaine, puis non-humaine. [...]
Q: (L) Bien, qu'est-ce qui a provoqu leur transformation de humain non-humain ?
R: Pacte ou accord.
Q: (L) Ils ont fait un pacte ou un accord l'un avec l'autre ?
R: Non, avec SDS de 4me densit.
Q: (L) Bien, ce n'est pas bon! Dites-vous que les Elohims sont SDS ? Qui taient ces tres SDS avec qui ils ont fait un pacte ?
R: Rosteem, se manifeste maintenant comme Rosicruciens.

Q: (L) Quel est leur but ?
R: Ne peut vous tre rvl encore.
Est-ce que Narmer faisait partie de cette "Alliance Nordique ?" Comment le nom "Rostau", la dsignation antique pour Gizeh, est reli la Rose-Croix, ou aux Rosicruciens ?
04/10/97
Q: Dans la lecture des transcriptions, j'ai rencontr par hasard une rfrence un 'pacte' fait par un groupe d'individus SDS et il tait appel 'Rosteem' et que c'tait l'origine des Rosicruciens. Dans le livre ' le Mystre Orion, ' il parle du fait que Gizeh tait anciennement connu comme RosTau, qui est ' Rose Croix. ' Essentiellement, je voudrais comprendre la symbolique de la Rose fixe la Croix. Il me semble que les images de Jsus clou sur la croix sont en ralit la Rose fixe la Croix. Comment Jsus est-il reli la Rose ?
R: Non, c'est de la Rose qu'a surgi la Croix. [...]
Q: Qu'est-ce que la croix symbolise ?
R: La symbolique n'est pas la question. C'est l'effet.
Q: Quel est l'effet de la croix ?
R: Tout ce qui l'a suivie.
Et cela nous mne ce personnage trs intressant, promu assidment depuis la fin des ges de l'ignorance, comme "le pre de l'alchimie," Herms le Trois fois Grand :
16/10/94
Q: (L) Qui tait Herms Trismgiste ?
R: Tratre la cour du Pharaon Rana.
Q: (L) Qui est le Pharaon Rana ?
R: Leader gyptien d'accord spirituel.
Q: (L) De quelle manire Herms tait un tratre ?

R: A viol l'accord d'unit spirituelle de tous les peuples dans le secteur maintenant connu comme le Moyen-Orient.
Q: (L) Qui Herms a-t-il trahi ?
R: Lui-mme; tait assoiff de pouvoir.
Q: (L) Quels actes a-t-il fait ?

R: A viol l'accord; il inspira des divisions dans les rangs des Egyptiens, Essenes, Aryens, et Perses etc...
Q: (L) Quel tait son but en faisant cela ?
R: Divisez et conqurir comme inspir par ceux mentionns comme la Fraternit dans le livre de Bramley que vous avez lu.
Q: (L) Est-ce que c'est la Fraternit du serpent qu'Herms forma en rejet de l'unit ?
R: Herms ne l'a pas forme; c'tait dj depuis longtemps existant.
Q: (L) Qui tait le crateur de la Fraternit du Serpent comme dcrit dans le livre de Bramley ?
R: Lzards.
25/10/94
Q: (L) Je voudrais savoir l'anne approximative de la vie de Herms Trismgiste.
R: [il y a] 5211 ans approximativement.

Et cela nous ramne directement dans le stade de base-ball avec le temps de "l'Unification" de Narmer de l'Egypte et la formation de " l'Accord des Elohims." La question est, comment est-ce reli l'Alliance Nordique ? Retour la session du 26/12/98 que nous avons interrompue :

Q: L'Alliance Nordique est-elle faite entre des humains et d'autres humains, ou entre des humains et des tres de densit plus hautes ?
R: Surtout entre humains et humains, mais un peu de l'autre.
Q: Cette Alliance Nordique existe-t-elle sur la Terre aujourd'hui dans un format similaire comme c'tait son commencement ?
R: Oui.

Q: Est-ce que cette Alliance Nordique est la mme que vous avez mentionne comme le Quorum ?
R: Non.
Q: Diriez-vous que l'Alliance Nordique et le Quorum sont en opposition, ou juste diffrents ?
R: Relation segmente.

Q: Y a-t-il une chose particulire sur cela que je dois demander l'heure actuelle que je ne vais pas dcouvrir au cours de ma recherche ? Le groupe de courrier a pos quelques questions ce sujet, donc j'ai pens que je dois m'approcher du sujet. L'Alliance Nordique est-elle faite entre des gens qui sont blonds et avec des yeux bleus ?
R: Pas la question centrale.

Q: Quelle est la question centrale de l'Alliance Nordique ?
R: La ligne s'tend hors de la plante.
Q: Est-ce que cette Alliance Nordique est un groupe qui est en place sur la plante dans le but de garder ou propager une ligne particulire ?
R: Garder des secrets.

Q: En quoi ce secret a-t-il un rapport avec une ligne ?
R: Vous devriez tre capable de comprendre celui-ci!
Q: Est-ce que ces gens avec cette ligne et avec ces secrets sont les mmes impliqus avec le gnie gntique de nouveaux corps occuper par les Lzards au point de transition la 4me densit ?
R: Non.
Q: Est-ce que ces secrets sont ngatifs envers notre civilisation ou race ?
R: De votre perspective, peut-tre.
Q: Ces lignes ont-elles un rapport avec les Nephilims ?
R: Un peu.
Q: Quels secrets gardent-ils ?
R: Vos origines; la nature de votre tre.
Q: Ainsi, cette Alliance Nordique est ce qui souhaite maintenir l'obscurit de notre monde, les boucles de temps, les rptitions et toute cette sorte de chose ?
R: Un des joueurs, oui.
Q: Vous avez aussi dit que l'Alliance Nordique tait une dualit, que cela pourrait tre positif ou ngatif.
02/01/99
Q: Bien, laissez-moi arriver certaines de ces autres questions. Prcdemment vous avez dit que la chose centrale de l'Alliance Nordique tait qu'il y avait des lignes qui s'tendent hors de la plante. De ce que je comprends, tous les gens sur la plante ont des lignes qui s'tendent hors de la plante. Dans quel sens voulez-vous dire ceci de l'Alliance Nordique; que les lignes s'tendent hors de la plante ?
R: Pas toutes aussi rcentes, pas toutes aussi "pures".
Q: Dans le sens de rcentes, rcent quel point voulez-vous dire ?
R: Spculer, en utilisant vos transcriptions.
19/02/00
Q: Quelle tait la connexion entre les Hyperborens, y compris les Celtes de la Grande-Bretagne, je crois, et les gens de Delos ?
R: Les peuples du nord taient responsables de civiliser les peuples de la Mditerrane/Adriatique avec les secrets cods contenus dans leur arrangement gntique suprieur dont la base est extraterrestre. La pratique dont vous parlez tait une habitude multi-trans-gnrationnelle.
Q: Est-ce le cas que certains d'entre eux communiquaient avec des tres de densit plus hautes via Stonehenge et que ces communications qu'ils ont reu...
R: Stonehenge avait l'habitude de rsonner avec un "rill"* tonal, enseignant ce qui n'est pas enseignable autrement, avec des sagesses entres psychiquement par le systme rcepteur du chakra de la couronne. [*Note: Webster dfinit "rill" comme un petit ruisseau; couler en ou comme un "rill".]
 
08/04/00
Q: Maintenant, j'ai ce livre intitul "Arktos". Il dit quelque chose ici qui fait cho une remarque que vous avez faite une fois. Il dit :
"C'est une chose trs remarquable que l'claircissement semble tre venu du Nord contre le prjug commun que la Terre a t claire comme elle a t peuple du Sud au Nord. Les Scythes sont une des nations les plus antiques; les Chinois descendent d'eux. Les Atlantes eux-mmes, plus antiques que les Egyptiens, descendent d'eux."
Vous avez dit que l'influence de la civilisation est alle du Nord au Sud. Bien sr, tous les textes standards prtendent que la civilisation est alle du Sud au Nord, commenant en Msopotamie. Maintenant, obtenant...
R: Bien, juste une minute ici. Penser que la Msopotamie est le dbut est comme penser que le dbut commence au 12me chapitre.
Q: Je le sais! Le problme est : trouver des artefacts. J'ai cherch et creus et je trouve un peu ici et l, mais mon Dieu! Soit rien n'a rchapp...
R: Les artefacts ont une dure de vie limite!
Q: Exactement! Le problme est qu'ils ont des spcimens de types humanodes d'il y a 100 200 mille ans et encore plus loin, mais aucun spcimen d'homme moderne qui est aussi vieux. Pourquoi est-ce ainsi ? Regardent-ils juste aux mauvais endroits ?
R: Les spcimens survivent par chance pure.
Q: Ainsi, ils ont de la chance d'avoir n'importe quels spcimens du tout. Qui sait, quand ils trouvent un spcimen trs antique d'un homme de type moderne, ils ne le croiront pas - il sera appel une "anomalie!" Il y a des artefacts qui sont EXTRMEMENT ANTIQUES, qui tmoignent de la prsence d'homme de type moderne et ils ne font que dbattre simplement mort sur eux.
R: Oui.
Q: Ils les ignorent. Mais, pendant le temps o l'homme de Nandertal tait sur la Terre, a-t-il vcu ct de l'homme Moderne ?
R: Oui. Sauf que l'homme de type moderne tait diffrent alors.
Q: De quelles manires ?

R: ADN et frquences psycho/lectriques.
Q: Cela signifie-t-il que leur apparence physique diffrait de ce que nous considrons tre l'homme moderne ?
R: Radiance.
Q: Que voulez-vous dire "radiance ?"
R: A vous de dcouvrir!
Q: Oh, c'est intressant. Bien, il y a des lgendes que les gens du Nord avaient de la "lumire" dans leurs veines. Croyance trs antique. Est-ce quoi vous vous rfrez ?
R: Peut-tre.

Q: Cette lumire tait-elle relie au niveau d'hmoglobine, au niveau de fer dans le sang ?
R: Peut-tre.
Q: Avaient-ils un niveau de fer beaucoup plus haut dans leur sang ?
R: Probablement....
Q: Bien, la partie de la lgende antique d'Arktos tait que, dans un pass trs ancien la Terre tait diffrente parce qu'elle avait une orientation axiale verticale. Cela contribuait l'ge d'or ou la condition Ednique. Est-ce, en fait, une des conditions qui ont exist l'ge D'or ?
A; Bien, oui, mais quelques pices du puzzle sont toujours ncessaires.
Q: J'ai remarqu aussi qu'il y a plusieurs chiffres approchs donns pour les cycles prcessionnels. Apparemment il n'y a pas beaucoup d'accord quant la dure de ce cycle, exactement. Je remarque que, si vous divisez 309 882 ans par 12, vous aboutissez directement une valeur proche de 12 cycles prcessionnels. Est-ce que c'est la raison pour laquelle le zodiaque a t fond avec douze signes ou maisons ?
R: Li, oui.
Q: Maintenant, puisque toute la conjecture rcente sur le cycle prcessionnel est vraiment partie de tous les cts, c'est ma pense que la raison relle des indices antiques de ce cycle est de nous informer que la longueur de 12 de ces cycles est un GRAND Cycle et que C'est le grand indice.
R: A besoin d'un peu d'tude par vous.

Q: Une des choses intressantes de ce facteur de civilisation du Nord est qu'une des marques de l'attitude aryenne est la religion domine par l'Homme. Quand la religion masculine "a-t-elle pris place?" Etait-ce toujours la tendance ou le penchant du groupe aryen ?
R: Implique plus que la religion. La religion est l'aide.
Q: Aide de quoi ?
R: Habitu psycho/social usuel.
Q: Usuel qui ?
R: Ceux qui vous vous rfrez comme Aryens.
Q: O ont-ils acquis "l'habitude" d'une religion oriente masculine ? Tous les autres adoraient la desse sous une forme ou une autre. Mais cette thologie domine par les hommes tait la caractristique distinctive des peuples du Nord. D'o l'ont-ils sortie?.
R: Produite sur plante d'origine.
Q: Kantek ?
R: Pour toutes les intentions et buts.
Q: Est-ce que c'est cette religion domine par les hommes qui a contribu la destruction de Kantek ?
R: Non.
Q: Bien, quand ils taient sur leur plante d'origine, pourquoi ont-ils dvelopp une religion masculine par opposition une fminine, considrant le fait que les femmes sont la source de vie, en certains termes ?
R: Dans votre densit, masculinit/fminisme est essentiellement un roulement de "d." Souvenez-vous, aux niveaux plus hauts le genre est inexistant.
Q: Bien, le problme que j'ai ici est cela : la religion masculine est monothiste, essentiellement.
R: Dans vos rfrences.

Q: Est-ce que la religion masculine plus vieille tait polythiste ?
R: Sortant de la piste. [Qui suggre qu'tant "sur la piste" serait d'aller en direction qu'une religion "masculine" pourrait adorer une desse.]
Q: Les Aryens pensaient toujours qu'ils taient meilleurs que tous les autres...
R: Ils taient plus avancs que la socit parmi laquelle ils se sont trouvs.
Q: Mais alors, pour autant que je puisse dire, le monothisme hbreu est aussi driv de la religion aryenne, monothiste, domine par les hommes. Il a alors "engendr" le Christianisme et cela a t le tout patriarcal, la chose belliciste "tuez les tous" et que Dieu "fasse le tri" sous laquelle nous avons vcu pendant plus de 2000 ans. C'est l'esprit Occidental, europen ... il est venu des Aryens, du Nord; c'tait l'influence "d'ducation" prtendue dans presque tout point de vue que vous pouvez suivre la trace. La cohsivit et la dominance de ce type de pense taient capables de civiliser, mais ensuite la civilisation implique la dominance, le meurtre, la guerre, le territoire, la scne d'Hitler, et tout le toutim. Tout ceci est antithtique tout ce que vous promouvez pour ce qui est dsirable. Cependant, vous avez dit que vous avez t en contact avec les Peuples du Nord pour des millnaires. Oui, Cassiope est une Constellation du Nord et probablement reprsente dans les premiers mythes de ces peuples de faons que nous ne pouvons pas savoir, mais tout cela est qu'ils reprsentent tout ce qui est SDS.
R: Mais vous aussi, donc alors pourquoi sommes-nous entrs en contact avec vous ?

Q: Bien. Je ne donne pas dans cette exprience de pense unique toute monothiste, dominatrice, belliciste, laquelle chacun doit se conformer!
R: Ainsi, vous pensez alors que tous les individus se conforment, ou est-ce que c'est l'me qui compte dans l'analyse finale ?
Q: Bien, videmment tous les individus sont diffrents et certains ne se sont pas conforms alors, non plus.
R: Et ni vous non plus.
Q: Point saisi. J'ai juste des moments difficiles avec cela. Je souhaite juste que vous me disiez! Qui a interagi avec ces Aryens pour leur donner cette ide monothiste domine par les hommes, qu'ils ont alors cherch imposer chaque autre tre humain sur la plante - et essayent TOUJOURS !
R: Les interactions taient transdensit.

Maintenant, revenons l'Atlantide : nous notons que les C's ont dit que "L'Atlantide tait simplement une base centrale d'une civilisation avance de 3 races de gens occupant les sections diffrentes d'un empire d'les norme." Et ici nous arrivons au problme de l'Antarctique. Il est vident de cet artefact des plus tonnants, la carte de Piri Reis, qu'il y avait quelque chose de peu commun sur l'Antarctique. Rand et Rose Flem-Ath ont propos que l'Antarctique tait autrefois en Atlantique et fut "dplace" plus au sud pour se transfrer au Ple antarctique. Beaucoup de gens aiment cette ide parce qu'elle explique "l'le manquante de l'Atlantide," et explique simultanment l'existence du portulan de Piri Reis. Les C's, cependant, ont une "prise" lgrement diffrente sur cela en plus de leurs remarques que "l'Atlantide" tait une civilisation mondiale et que nous ne devons pas chercher une "le". Qui plus est, cette explication est relie la technologie qui tait utilise d'une manire que nous ne pouvons pas mme imaginer. Il y avait une raison trs dfinie que l'Antarctique peut, en effet, avoir t la base centrale Atlante comme suggr par les Flem-Aths, mais pas tout fait de la manire qu'ils pensent.

05/12/98
Q: [...] (A) Bien, cela nous amne la question la carte de Piri Reis. Nous voulions savoir l'origine de cette carte ?
R: Complexe, mais l'origine daterait de 14 000 av. J.-C.
Q: (A) L'Atlantide ?
R: Proche.
Q: (L) Cette carte a-t-elle t dessine quand l'Antarctique n'tait pas couvert par la glace ?
R: Oui.

Q: (L) L'Antarctique n'tait pas couvert par la glace parce que les ples taient dans un emplacement diffrent ?
R: Non.

Q: (L) Il n'tait pas couvert par la glace parce que la plante entire n'tait pas couverte par la glace ?
R: Non.

Q: (L) Il n'tait pas couvert par la glace parce qu'il tait dans un emplacement diffrent lui-mme ?
R: Non.

Q: (L) Pourquoi n'tait-il pas couvert par la glace ? (A) Parce que le climat tait plus chaud.
R: Ralis technologiquement.

Q: (L) Pourquoi quelqu'un voudrait-il technologiquement rchauffer l'Antarctique si tout le reste de la plante tait disponible pour l'utilisation ? Qu'est-ce qui est si spcial concernant l'Antarctique ?
R: Tout le reste de la plante tait disponible pour l'utilisation ? Gure.
Q: (L) Pourquoi le reste de la plante n'tait pas disponible pour l'utilisation ?
R: Glace.
Q: (L) Ainsi, le reste de la plante TAIT couvert par la glace ?
R: Non.

Q: (L) Il y a quelque chose que je rate ici. (A) Beaucoup de la plante tait couvert par la glace, mais pas tout.
R: Oui.

Q: (L) Ainsi, au lieu d'utiliser les secteurs qui n'taient pas couverts par la glace, pourquoi, en particulir l'Antarctique tait...
R: Quoi ?!?

Q: (L) quoi j'arrive est : pourquoi se donner toute la peine de dgeler une grande le entire s'il pouvait avoir t plus facile d'avoir t quelque part ailleurs ?
R: Bien, tout d'abord, nous avons pens que c'tait le tour de Ark. Mais, puisque vous avez demand, est-ce que ce n'est pas vident ce jour ? Physique de rseau de puissance magntique. Utilisation EM. Cristaux, et autres de ce genre. Recherche de chemins vers l'intrieur ? "Les "Ples" savent le mieux! [...] Les gnrateurs EM emploient d'habitude un rseau. ' est pour la cration des champs.
Q: (A) Quand vous le dites, vous voulez dire un rseau, pas le rseau ?
R: Oui. Ressemble un gaufrier.

Q: (A) Vous voulez dire comme un gaufrier qui est utilis dans des transformateurs ?
R: OK. Pourquoi ? Pour dupliquer la nature. La Terre a un rseau et vous aussi!
Q: (A) Maintenant, le rseau de la Terre est juste un rseau imaginaire li au champ, ou juste un rseau mathmatique ... non, il doit vraiment exister....
R: Oui.
Q: (A) S'il existe vraiment, est-ce que c'est un champ de rseau, ou est-ce que c'est un rseau fait hors d'une certaine matire, comme ces gaufriers ? Juste champ, ou matire ?
R: Le fer est attir, pas attirant.
Q: (A) Je voulais savoir si le rseau est un rseau matriel, ou si c'est juste un rseau de champ et rien de plus, ou s'il y a quelque chose de matriel dans la Terre reli lui ?
R: Les deux.

Et ici nous nous rendons compte que l'utilisation d'ondes EM, le significator du concept de Pyramide, tait relie aux "bases souterraines" et que la technologie Atlante tait d'une faon ou d'une autre la personne charge sur les points de convergence polaires du rseau magntique de la Terre. Et cela, bien sr, nous amne ce problme des plus intressants des "ornires de chariot" dans l'le de Malte qui est aussi clbre dans la connaissance des OVNIs pour tre une ouverture au "systme de tunnels souterrains".

27/05/00
Q: (L) [...] Je veux savoir quelle est la cause des "chemins de chariots" prtendus dans l'le de la Malte ?
R: Sillons.

Q: (L) Bien, je le SAIS! Mais ils sont rainurs d'une faon telle qu'ils ne peuvent pas probablement tre des ornires de chariot, comme ils sont appels. J'ai rcemment achet un livre sur l'archologie de Malte qui parle sans arrt des temples et ainsi de suite et ensuite, la toute dernire page, consacre un simple paragraphe aux "ornires de chariot." Ce livre dit :
"Les ornires de chariot nigmatiques sont trop videntes dans le paysage rocheux maltais pour tre ignores dans n'importe quel travail, cependant concis, sur l'archologie maltaise bien qu'ils ne soient toujours pas faciles placer dans l'ordre chronologique. Selon la vue traditionnelle, ils devraient tre placs dans la prhistoire, plus prcisment l'ge de Bronze, l'argument principal tant que quelques spcimens sont coups par des tombeaux " Puniques "et, donc, devraient tre avant cette priode.
"La validit de cet argument est, mon avis, fortement douteuse particulirement puisque pour Temi Zammit, son crateur, 'Punique' pourrait vouloir dire quoi que ce soit du 7me sicle av. J.-C au 3me sicle ap. J.-C., pour autant que les tombeaux soient concerns. Dans ma recherche et mon tude des carrires antiques pendant les quinze dernires annes, j'ai trouv des ornires de chariot trs frquemment, presque invariablement, associes. Le meilleur exemple est, peut-tre, le groupe Buskett qui se trouve ct de la plus grande et de la plus importante des carrires antiques de Malte. Pour cette raison je ne peux pas m'abstenir de croire qu'ils ont t destins au transport de blocs de construction de la face de la carrire la route dans des temps antiques (c'est--dire, non prhistoriques). Cet avis est support par une grande quantit de parallles l'tranger (par exemple en Sicile, en France du sud et en Grce) aussi bien que par leur concentration dans plusieurs secteurs autour de Melite qui doit avoir exig une provision constante de maonnerie en pierre de taille pour ses constructions."
Il y a une seule image des ornires dans ce livre. Dans le Lexikon der Archaeologie de 1975, la rubrique sous Malte dit :
"Plus d'migrants de la Sicile sont venus dans l'le autour de 3200 av. J.-C. Un nombre stupfiant de temples mgalithiques a t construit entre 2800-1900 av. J.-C. Les temples toujours existants, environ trente en nombre, montrent un plan fortement dvelopp et une superstructure... Cette population a probablement suivi des immigrants guerriers de la Grce occidentale... Les tranges 'ornires de chariot' appartiennent la mme priode."
Maintenant, le problme avec cette thorie d'ornire de chariot est la chose suivante : Quand vous regardez ces sillons impressionns dans le sol, la plupart d'entre eux parallles comme ils devraient tre, la chose naturelle est de penser eux comme des ornires. Mais, apparemment, l'examen de prs montre qu'ils NE PEUVENT PAS avoir t des ornires dans le sens ordinaire du mot. La raison est que les pistes de deux sillons parallles DIFFRENT NON SEULEMENT D'ORNIRE EN ORNIERE! mais varient aussi le long d'un simple segment! Ils passent en courant dans des valles, sur des collines et existent parfois en plusieurs "paires" cte cte qui s'unissent alors en deux bouts de piste simples, suivis par des courbes soudaines. Ils courent aussi directement dans la Mditerrane. D'autres finissent brusquement aux bords de la falaise. Ils font de 65 123 cm de largeur. Les sillons eux-mmes font frquemment plus de 70 cm de profondeur! un endroit, une ornire excute une courbe sur une colline et coupe 72 cm dans le sol de calcaire. Si un chariot a jamais roul dans ces ornires, il ne pourrait pas avoir pris un virage cause de la grande profondeur des ornires! Soit l'axe aurait disparu dans l'empreinte profonde, soit l'axe doit avoir t au moins 72 cm de haut ce qui aurait donn la roue un diamtre de 1,5 m. Mais cela prsente le problme qu'une si grande roue ne pourrait pas avoir pris un virage si serr! Elle serait coince ou se casserait. De telles roues qui seraient ncessaires pour rouler dans la profondeur des ornires ne pourraient pas avoir manuvr dans l'troitesse de celles qui sont approximativement de 6 cm. Puisque chaque chariot axe unique a deux roues qui doivent tre absolument parallles dans les sillons, nous sommes face une impossibilit. Mme un chariot deux essieux ne fonctionnerait pas parce qu'en prenant un virage, les roues arrire doivent suivre une piste plus troite que les roues avant qui est la raison pour laquelle un grand camion doit faire une large oscillation pour prendre un virage serr.
un autre endroit dans l'le, quatre paires d'ornires se joignent ensemble dans une ornire. Elles ont toutes des "jauges" diffrentes avant cette union. Tout prs, il y a une ornire qui croise une autre, mais elles ont des profondeurs diffrentes. Une autre ornire va jusqu' 60 cm de profondeur et a une largeur de 11 cm au point le plus profond et 20 cm au plus haut. Comme not, en beaucoup d'endroits, les ornires vont directement dans les eaux de la Mditerrane. Il a t suppos jusque rcemment que les ornires finissaient sous l'eau quelques mtres de la cte, qui suggrerait qu'elles furent faites quand le niveau de mer de la Mditerrane tait infrieur. Cependant, des plongeurs ont dcouvert que les ornires continuent dans la pierre de grandes profondeurs au-dessous du niveau de la mer.
Maintenant, rcemment, un investisseur immobilier allemand qui tait aussi un archologue temps partiel, a prtendu avoir identifi un temple mgalithique semblable Mnajdra sur le fond de la mer dans les eaux territoriales de Malte. Censment, la dcouverte a t faite par deux plongeurs maltais qui ont remarqu la structure pendant une plonge le 13 juillet 1999. Ils ont pris des photographies. C'tait environ 3 Km de la cte orientale de Malte. Si cette dcouverte tait "authentifie", elle renverserait l'histoire existante comme nous la connaissons!
Pour qu'un temple se trouve sur le lit de la Mditerrane, il devrait dater de la dernire priode glaciaire. L'implication serait alors que les temples maltais sont au moins 6 000 ans plus vieux qu'on le pensait prcdemment.
Aprs cette annonce, qui agresse vraiment les oreilles des archologues, il y avait un rapport imprim dans le "Malta Independent" dimanche 7 novembre 1999 qui a dit :
"L'avertissement initial et le scepticisme avec lesquels les nouvelles ont t reues par les archologues locaux sembleraient maintenant tre justifis. Aprs une plonge sur place effectue par le Dpartement des Muses vendredi dernier, un porte-parole du Dpartement a exprim des doutes srieux que les structures sous-marines en question aient une quelconque importance archologique du tout, sans parler de constituer un temple prhistorique complet, comme suggr par l'archologue allemand amateur le docteur Huber Zeitlmair, qui a pris le crdit de la dcouverte. On s'attend ce qu'une dclaration de presse officielle dans ce but soit sortie bientt. : Les structures qui provoquent un tel intrt rpandu et mme l'excitation furent d'abord filmes par des plongeurs locaux Shaun et Kurt Arrigo sur un plateau sous-marin environ trois kilomtres l'est de Malte. son point le plus profond le plateau est plus de 25 mtres au-dessous du niveau de mer; son point le plus haut, environ sept mtres. Disperses dans la zone, sont plusieurs grandes pierres rectangulaires qui donnent l'impression de menhirs tombs. Au-del, il y a un certain nombre de ce qui semble tre des chambres en forme de haricot, ressemblant aux absides de temples sur la terre ferme comme Mnajdra et Hagar Qim.
"Pour le docteur Zeitlmair, la squence vido tait une preuve suffisante pour affirmer publiquement que les structures reprsentent un complexe mgalithique complet, construit la fois quand le plateau aurait t au-dessus du niveau de mer. Le fait que c'est maintenant sous l'eau pourrait tre en raison de la fonte des calottes polaires pendant la dernire priode glaciaire, qui signifierait que les structures furent inondes entre 8 000 et 10 000 av. J.-C.
"Les implications sont, c'est le moins qu'on puisse dire, spectaculaires. Tristement, cependant son interprtation n'a pas rsist aux enqutes prliminaires et il apparat maintenant que ce que nous traitons est le plus probablement un phnomne naturel. En attendant, entr en contact indpendamment du Dpartement des Muses, le Professeur Anthony Bonanno du Dpartement des Classiques et d'Archologie l'Universit de Malte, a dcrit la possibilit d'un temple sous-marin comme "extrmement improbable."
"' Le fait que le docteur Zeitlmair fasse partie d'une socit de ' Paloastronautes me met automatiquement sur mes gardes", dit-il. Quant la thorie d'une culture de temple antdiluvienne, le professeur Bonanno l'carte de la main. "' Nos temples existants ont t trs srement dats au carbone la priode 3 600 2 500 av. J.-C. Dans cet espace de temps nous avons trac une volution rgulire dans le style, du petit et rudimentaire au grand et complexe."
Le bon professeur continue alors suggrer que, si les ruines SONT valides, la seule raison pour laquelle elles pourraient probablement se trouver o elles sont est si elles taient contemporaines des ruines dans l'le et taient sur une partie adjacente de l'le qui "a coul cause d'une faute dans la roche." Ainsi, quoi cela se monte est une autre dcouverte est assimile par les autorits qui la ridiculisent immdiatement, la dissimulent, y trouvent une explication convaincante avec leur gymnastique crbrale circulaire. La conclusion est : je veux savoir ce qui tait la cause de ces ornires de chariot folles qui ne peuvent pas avoir t des ornires de chariot! Il n'est pas possible qu'elles soient des ornires de chariot!
R: Rainures d'nergie.
Q: (L) Quel genre d'nergie ?
R: Quelque chose comme court-circuit au moment de perturbation dans le champ magntique de la plante.
Q: (L) Y avait-il l quelque chose d'incrust qui conduisait cette nergie ? Je veux dire, cette roche a-t-elle fondu comme cela parce qu'il y avait des lignes de conducteurs poses dans le sol ?
R: Des gnrateurs de cristal ont t une poque utiliss pour rassembler et redistribuer les champs d'nergie cosmiques et terriens.
Q: (L) Quand ces ornires ou rainures ont-elles t formes ?
R: Il y a 14019 ans comme vous le mesurez.
Q: (L) C'tait avant que les structures de temple n'aient t construites en Malte ?
R: Oui. Les survivants ont construit celles-l.

Q: (L) Ces ornires sont certainement dans le chemin. Elles sont un danger certain la marche pied. Peut-tre les ont-ils remplies avec la salet qui s'est enleve par lavage plus tard.
R: Perturbation magntique, cause humaine.

Q: (L) Que voulez-vous dire par l? Dites-vous que la perturbation magntique a t cause par des gens, ou que la perturbation magntique a contribu la cause des ornires et que les ornires ont t causes par des gens, dans un tel cas, comment ont-ils caus les ornires par rapport la perturbation magntique ?
R: Non. Des dsastres causrent des perturbations magntiques. Imaginez un court-circuit dans le rseau mondial d'nergie de cristal.
Q: (L) Ainsi, autrement dit, un rseau mondial d'nergie de cristal fait court-circuit en raison des perturbations magntiques et ces lignes de rseau construites par des hommes sur toute la plante - je suis sre qu'elles doivent avoir exist en d'autres lieux si c'est le cas est-ce que cela a juste fondu la roche ?
R: La condition maltaise est quelque peu unique d'un point de vue de la prservation.
Q: (L) De nouveau, la roche a-t-elle juste fondu le long de ces lignes de rseau disposes?
R: Plutt changements atomiques structurellement.
Q: (A) Je ne comprends pas s'ils taient construits ou taient des lignes naturelles de conduction ? Ce rseau d'nergie tait artificiel ou naturel ?

R: Une utilisation artificielle de champs d'nergie naturels.

Ce que nous dcouvrons en lisant la quantit norme de "Thories Atlantes " est qu'il n'y a presque aucun endroit qui n'a pas t revendiqu pour tre le site de l'Atlantide. Mais, si nous comprenons l'Atlantide comme un empire mondial, trs semblable ce que nous avons aujourd'hui, alors nous sommes facilement capables de loger beaucoup de thories dans l'image entire. Nous pouvons alors comprendre le rle du Wisconsin, l'Antarctique, l'Atlantique Nord, l'Amrique du Sud, l'Indonsie et les nombreux autres lieux tant revendiqus pour tre le site de l'Atlantide. Nous commenons aussi comprendre les vraies capacits de nos anctres et pourquoi simplement il n'est pas ncessaire d'expliquer les soi-disant "monuments" sur Mars comme le travail "d'extraterrestres".

Retour au problme de Tiahuanaco. Les savants dans la ligne du courant dominant soutiennent que la construction a commenc autour de 150 av. J.-C. et la ville a continu grandir jusqu' la dernire partie du premier millnaire ap. J.-C. D'autres - toujours dans le courant dominant - insistent pour qu'il ait t probablement achev dans le deuxime millnaire av. J.-C. Arthur Posnansky, un archologue dont les dcouvertes ont t approuves par le gouvernement bolivien et Rolf Muller, un astronome allemand ont suggr que l'enceinte de Kalasasaya a fonctionn comme un observatoire astronomique, une thse qui est maintenant largement accepte par ses pairs. Mais Posnansky est all plus loin. Bas sur les alignements du site, le complexe doit avoir t construit autour de 15000 av. J.-C. Le docteur Muller a vrifi ses calculs et a averti que bien que 15000 av. J.-C taient certainement une possibilit, les dcouvertes astronomiques pourraient aussi indiquer 9300 av. J.-C.

Bien sr, les archologues dans la ligne du courant dominant ne peuvent pas simplement traiter avec cela, bien que cela rsolve l'nigme selon laquelle Tiahuanaco a t construit comme un port. Il y a la preuve claire que l'Altiplano sur lequel la ville est construite s'est lev seulement au-dessus du niveau de mer avec la fin de la Priode glaciaire, autour de 8000 av. J.-C. Si Tiahuanaco existait avant cela, il aurait fonctionn comme un port et aurait t plus ou moins le contemporain de l'Atlantide perdue de Platon. C'est intressant la lumire de ce que les C's avaient en dire :

05/08/95
Q: (L) Qui et quoi taient les Mayas ?
R: Les Mayas tait un peuple transitoire qui existe toujours dans les pays auxquels vous vous rfrez comme l'Amrique Centrale. Et qui ont certaines caractristiques physiques qui ne sont pas compatibles avec le reste des gens dans l'environnement de la Terre de 3me densit, en raison de leurs interactions, dans le pass, comme vous mesurez le temps, avec les tres d'autres niveaux de densit.
Q: (L) Quels tres ceux-l seraient-ils ?
R: Bien, nous avons dcrit les tres SDS de 4me densit beaucoup d'occasions.
Q: (L) Les Lzards ?
R: En effet.

Q: (L) Qui tait Arajuna de Tiahuanaco ?
R: Bien, nous croyons que vous vous rfrez un d'environ huit hybrides qui ont gouvern le secteur actuellement mentionn comme l'Amrique Centrale. Les hybrides tant une exprience de transfert de 4me densit vers la 3me densit de la race des Lzards la race humaine, qui fut abandonne aprs environ 240 ans d'exprimentation par les Lzards, en raison du manque de succs pour supporter la duplication physique, ou la reproduction de la race. C'tait une de plusieurs tentatives par les Lzards pour transmettre directement leurs mes dans l' environnement de 3me densit pour le placement permanent l. Et, bien sr ce n'est plus peru comme ncessaire par eux parce que leur intention est de gouverner les tres de 3me densit en 4me densit quand ils y arrivent.
Q: (L) Qui a construit la ville de Tiahuanaco ?
R: Les Lzards en coopration avec des humains.
Q: (L) Quand a-t-elle t construite ?

R: Cadres de temps variables puisqu'elle semble avoir t dtruite deux moments. Nous devons estimer une moyenne de 8000 ans avant le temps actuel, comme vous le mesurez.

Hlne Blavatsky a crit :

Dans des travaux hindous l'Amrique est mentionne comme Patala, signifiant les antipodes et Arjuna, le disciple de Krishna, dit tre descendu Patala et avoir pous une fille d'un des Nagas, ou Serpents de Sagesse.

Et bien sr, on voit les "serpents de sagesse" comme les "bons types civilisateurs." Ce qui est le plus intressant est que, en suivant le chemin d'accs du symbolisme religieux et l'art, nous pouvons voir une connexion entre les civilisations sud-amricaines en Inde et la Civilisation de la Valle de l'Indus et de l en Egypte, venant finalement reposer dans le Judasme et le Christianisme moderne bas sur la religion gyptienne. Toutes contiennent les lments du "sacrifice d'corchement," l'adoration du soleil, et des dieux du feu et de la montagne, tranchant le pnis comme une offre aux dieux (devenant finalement la circoncision) et l'adoration du serpent, manifeste ou cache. (Rappelez-vous le serpent de bronze de Mose dans le dsert.)

Nous pouvons mme suivre les crnes dforms des aliens hybrides suggrs ci-dessus des Crnes d'Ica du Prou, aux interprtations artistiques dans l'le de Pques, aux cheveux accumuls de Shiva, aux reprsentations de crne allonges des pharaons gyptiens - pour ne pas mentionner la distorsion physique relle du crne de Nfertiti et de ses enfants. Le crne de ce Roi Tut dform de la mme faon suggre qu'il soit certainement l'enfant de Nfertiti. Les reprsentations prcdentes d'Akhenaton le montrent avec une configuration de crne compltement normale, donc il est clair que "la gntique hybride" est venue de Nfertiti. Et peut-tre tait-ce son "entre" dans la famille royale - "la marque de la bte," pour ainsi dire. Une fois, un "crne dform" a t trouv qui fut proclam avoir t celui d'Akhenaton, mais il s'est avr plus tard tre la momie d'une femme. Les faits semblent montrer que les os d'Akhenaton et de Nfertiti n'ont jamais t trouvs.

Le court rsum de la situation, en suivant les pistes et les traces des mythes et des lgendes, des groupes sanguins et le travail d'art, des restes archologiques et palontologiques et des artefacts, mne la conclusion que "le contingent du Sud," "les gens de pyramides," taient les Matres de l'Atlantide, aids et encourags par des tres ngatifs hyperdimensionnels dans une tentative de reprendre le monde et ont t dfaits par les Athniens, ou le contingent du Nord, les gens des cercles, les constructeurs de Stonehenge et les fidles de la Lune et de la desse Mre. Mais cette dfaite des Atlantes - gardant l'esprit que les "Athniens", en tant que partie de la culture mondiale, peuvent aussi tre appels "Atlantes", de mme que la France et les Etats-Unis peuvent tre appels membres de l'OTAN - fut de courte dure parce qu'elle fut suivie de prs par des dsastres empils sur dsastres en forme d'essaims de comtes, d'astrodes, de mtorites et une perturbation EM du systme solaire qui fut si spectaculaire que les plantes mmes furent bouscules et vues changer des potentiels d'nergie.

Ce que nous conjecturons de tout cela est que, certains points dans le temps quand la population de la plante atteint une certaine densit, il est possible, pendant un cataclysme mondial, que l'nergie dgage par les gens dans les convulsions de terreur et la destruction soit utilise pour infuser un certain "centre d'ide" avec sa "nourriture hyperdimensionnelle." Nous avons remarqu que le chiffre de la population pour l'Atlantide que les C's ont donn est trs semblable notre population du jour prsent et cela suggre que cette stimulation de croissance dmographique ait t dlibre. Autrement dit, dans une sorte trange de voie, la remarque de Gurdjieff que l'humanit est la "nourriture pour la Lune" ne fait pas beaucoup de diffrence si nous la comprenons dans le contexte de la Lune comme la "huitime sphre" ou le portail vers les mondes hyperdimensionnels.

Les forces SDS, souvenez-vous, n'ont aucun pouvoir de crativit; elles ne peuvent pas produire de travail par elles-mmes. Elles ont besoin du pouvoir de la Mre pour le faire. C'est pourquoi elles capturent des femmes avec pouvoir, les tiennent demi-vivantes afin d'entretenir une continuit minimale d'interaction cratrice et la production approprie de forme.

C'est par la rgulation faonne des formes d'Amours que l'intelligence SDS tire les moyens de contraindre l'nergie d'me dans la conversion en invention psychique et motionnelle spcifique - le Service de Soi. Et c'est par l'nergie psychique et motionnelle cumulative que les forces SDS esprent obtenir les cls d'nergie pour les serrures temporelles et les couloirs spatiaux de terrains encore plus riches et toujours vierges, les parties du cosmos intactes avec de la vie cratrice, mre pour le pillage et le bnfice privilgi.

Ainsi, l'tre ngatif de densit plus haute prend la configuration d'une prsence funestement solitaire, se cachant dans des cavernes et des grottes dsoles des mondes astrophysiques. Cela devient une entit avec acharnement mental de pouvoir-connaissance de 5me densit, possdant le regard fixe du basilic proverbial et en tournant seulement le flot de son attention "loin" de son auto-absorption intensifie/contractile vers les mondes crs [..] absorbant les "units de lumire" pour assurer le pouvoir ininterrompu dont il a besoin, l'inconcevable "puissance en watts" requise, entretenir cet gocentrisme monumental et l'auto-luminance narcissique du postulat d'ego ngatif - les Anti-Logos, l'Egosme de Conscience - Ormethion. Il doit les absorber en lui - cela sent la ncessit de dfaire la cration - il A BESOIN de cette nergie pour alimenter sa contemplation de soi infinie.

C'est l'Objectif Suprme de l'Etre l'apex de la chane d'alimentation pyramidale. Et c'est pourquoi son ordre du jour est masqu dans les niveaux infrieurs de la hirarchie. Jusqu' un tel niveau infrieur les tres ngatifs ont consomm une nergie suffisante - une sorte de masse critique - pour dclencher l'implosion d'une telle auto-concentration extraordinaire, ils sont seulement intresss par la destruction de ce qui rsiste leur domination et prservation d'un minimum essentiel de ressources captures afin de possder une provision courante de nourriture. Ils veulent contrler, ou geler le taux de destruction et de dsintgration plantaire afin de conserver techniquement la forme de vie intelligente dans un tat docile afin de la rendre un bon "domestique".

Les forces Ngatives peuvent dmontrer une contrainte remarquablement prvoyante. Si un groupe a t efficacement captur et pourrait tre compltement annihil, au lieu de cela, le jeu sera prserv avec les conqurants tenant leurs positions intactes, balancs pour transformer leurs bnfices dans la gloire ngative encore plus grande de la "conqute galactique." C'est juste une stratgie suprieure, essayant d'inclure autant qu'il peut tre inclus immdiatement pour qu'une partie comparativement plus grande du cosmos multidimensionnel puisse tre bien anantie en un clin d'il.

Et ces priodes de temps o les potentiels d'nergie sont changs entre des plantes, ou entre le Soleil et les plantes, suite la rupture cre par les essaims de corps comtaires, sont les temps prcis o de tels "transferts d'nergie" sont les plus probables. Et cela nous amne la question de comment les essaims de comtes peuvent crer une telle rupture.

Le mathmaticien franais Henri Poincar a le premier inform sur la pense du "systme ferm" de la mcanique Newtonienne. Selon la physique classique, la physique Newtonienne, un systme ferm est parfaitement ordonn et prvisible. Un pendule dans un vide, sans friction et rsistance de l'air, conservera son nergie. Le pendule se balancera dans les deux sens pour toute l'ternit. Il ne sera pas soumis la dissipation d'entropie, qui mange son chemin dans les systmes en les causant cder leur nergie l'environnement. Les plantes, comme les pendules, ne peuvent pas tre dranges sauf par un hasard extrieur et elles ne doivent pas varier dans leurs promenades autour du soleil.

Mais Poincar a pos une question sur la stabilit du systme solaire. Pourquoi il a pos cette question, nous ne savons pas; mais il l'a fait. Et la raction sa question fut le rejet linaire/de foi standard : "bien sr qu'elles sont stables! Elles ont t stables pendant une longue priode de temps. Que diable, nous pouvons prvoir les clipses des annes l'avance!" C'tait un principe de la foi scientifique que, connaissant la loi de force et de masse des corps, n'importe quel bon scientifique pourrait prvoir les interactions avec les quations de Newton. La loi de force, l'inverse du carr de la loi de gravitation, tait toute enveloppe dans un paquet agrable, propre.

Mais Poincar avait fait quelques maths ct et il savait qu'il y avait une petite difficult ici : pour un systme contenant seulement deux corps, les quations de Newton fonctionnaient. Pour un systme deux corps idal, les orbites sont stables. Le problme surgit quand on passe de deux trois corps, comme l'inclusion du Soleil dans les quations, les quations de Newton deviennent non solubles! Pour des raisons mathmatiques formelles, l'quation trois corps ne peut pas tre dveloppe plus prs qu'une "approximation :"

Bien, on penserait qu'une "approximation" pourrait tre bien. Nous pouvons vivre avec cela. Ce n'est rien pour tenir quelqu'un veill la nuit, exact ? Bien, Poincar savait que la mthode d'approximation semblait fonctionner pour les premiers termes supplmentaires, mais quand le nombre de termes augmentait, si vous ajoutiez de plus en plus de corps au systme, incluant mme quelques astrodes de rechange et leurs perturbations trs infimes du systme, au cours de longues priodes de temps, un certain moment, les orbites changent et le systme solaire commence se sparer sous ses propres forces internes.

Mathmatiquement, ce problme est non-linaire et non intgrable. Quand vous ajoutez un terme un systme de deux corps cela augmente la complexit non-linaire, ou les rtroactions du systme. Poincar l'a fait et fut satisfait qu'un systme de 3 corps soit rest assez stable. De petites perturbations, mais et alors ? Avec juste le Soleil, la Terre et la Lune, nous pouvons dormir sans risque dans nos lits la nuit. Exact ?

Faux. Ce qui est arriv ensuite fut un choc. Poincar dcouvrit qu'avec mme la perturbation la plus petite, quelques orbites se comportaient d'une manire irrgulire, mme chaotique. Ses calculs ont montr qu'une gravitation infime d'un troisime corps pourrait causer une plante a vaciller et osciller en titubant sur son orbite et sortir mme entirement du systme solaire! Et imaginez juste ce qu'un essaim de comtes pourrait faire!

On sera frapp par la complexit de cette figure que je n'essaye pas mme de dessiner. Rien de plus appropri ne nous donne une ide de la complication du problme de trois corps et, en gnral, de tous les problmes de la dynamique o il n'y a pas d'intgrale uniforme. [H. Poincar cit par M. Schroeder dans Fractales, Chaos, Lois de la Mcanique]

Poincar avait dcouvert que le chaos est l'essence du systme non-linaire. Il a rvl que mme un systme compltement dtermin comme notre systme solaire pourrait faire des choses folles avec la moindre provocation. Les effets les plus petits pourraient tre agrandis par des ractions positives et un systme simple peut clater en complexit choquante.

Et cela semble tre ce qui est arriv alors, et ce qui est devant nous dans l'avenir pas-trop-loign. Et cela nous ramne notre propre civilisation comme la rincarnation de l'Atlantide avec les Etats-Unis comme "la puissance Atlante centrale" qui cherche conqurir le monde conomiquement et autrement :

16/07/94
Q: Pourquoi cela nous arrive-t-il ? [En se rfrant l'ide d'enlvements trangers et de gnie gntique, changements de la terre et grabuge mondial gnral.]
R: Karma.
Q: (L) Quel genre de Karma pourrait l'apporter ?
R: L'Atlantide.
Q: (L) Qu'est-ce qui peut nous protger ?
R: Connaissance.
Q: (L) Comment obtenons-nous cette connaissance ?
R: On vous la donne maintenant.
18/07/98
Q: (L) Je voudrais savoir si vous pourriez commenter ce que nous discutions plus tt, l'ide prtendue de la destruction des hommes de la plante. C'est, bien sr, un aspect inquitant de l'humanit, mais je me demande si l'humanit est aussi coupable que ce qu'on lui fait sentir ?
R: L'humanit, connue, est un lment de la cration.
Q: (L) Quand vous dites ' un lment de la cration ' par rapport la question de la destruction de l'homme de la plante, dites-vous que l'on peut, en un sens, considrer cette destruction prtendue tre cratrice?
R: La "destruction" est simplement un segment de tout ce qui existe dans un long cycle d'onde.
Q: (T) Essentiellement, l'homme fait ce qu'il est suppos faire, que nous le sachions ou non. [...] (L) Maintenant, une question que nous discutions plus tt est: comment l' approche serre de l'toile compagne peut causer une augmentation de la gravit du Soleil quand il n'y a aucune raison pour laquelle elle devrait changer quoi que ce soit puisque la gravit est une fonction de la masse ?
R: Mais savez-vous rellement tout ce qu'il y a savoir sur la gravit ?
Q: (A) Non, nous ne savons pas. Mais, cela signifie-t-il que ce sera un effet qui ne suit pas la thorie de la gravit que nous connaissons dj ?
R: La gravit est la force de vie qui lie toutes les ralits en une.
Q: (L) Quelle est la mcanique de l'augmentation de la gravit du Soleil ? Qu'est-ce qui va la causer ?
R: Pour le comprendre, vous auriez besoin de retravailler le thorme.
Q: (L) Pouvez-vous nous aider dans ce retravail du thorme ?
R: Ondes.
Q: (A) Ce que je veux demander est : nous avons la thorie de la gravit d'Einstein et la question est si l'effet d'augmenter la gravit du Soleil est quelque chose qui va au-del des quations d'Einstein ou non ?
R: Vous devez voir l'onde.

Q: (A) Quelle onde, une onde de gravitation, ou une onde lectromagntique, ou une certaine autre onde ? Quelle onde ?
R: Arkadiusz, comment celles-ci se croisent-elles ?
Q: (A) Gravit et lectromagntique ?
R: Oui. Et d'autres.
Q: (A) Comment elles sont dcrites dans une thorie, ou comment elles se croisent dans l'espace quand elles se rencontrent ?
R: Les deux.

Q: (A) Bien, pourquoi cette augmentation dans la gravit du Soleil a un rapport avec l'lectromagntisme ? On nous a dit que l'toile Brune n'mettra pas de radiation, donc, en particulier aucune radiation lectromagntique. Ainsi, o l'lectromagntisme entre ? Je ne comprends pas...
R: La gravitation provoque l'impulsion lectromagntique.
Q: (A) Bien, cela signifie que nous allons au-del de la thorie de la gravitation et cela fait partie de la Thorie du Champ Unifi ?

R: Oui, exactement!! La TCU complte vous a t refuse!
Q: (L) Je pense qu'ils veulent dire l'humanit en gnral...
R: Oui.
Q: (T) Ainsi, la TCU complet est connue de quelqu'un ici sur la plante ?
R: Oui.

Q: (T) Et ils ne le rendent pas disponible...
R: Oh non, parce que "la Vrit Vous Rendra Libre!"
Q: (J) De la gravit!
R: Vous pouvez avoir accs aux vrits hyperspatiales avec la TCU.
Q: (A) Est-ce que c'est un bon moment pour moi pour en savoir plus, y travailler ? Pouvez-vous me donner un indicateur pour que je puisse le dcouvrir pour moi ?
R: En arrire jusqu' o vous tiez en "69".
Q: (T) Vous devez avoir examin quelque chose en 1969 ... vous tiez un jeune homme alors et n'avez pas su que vous aviez trbuch sur quelque chose. (A) Je lisais des livres par Lichnerowicz sur la TCU...
R: Oui. Vrifiez les notes.
Q: (L) Bien, nous avons un problme REL avec ces notes et papiers et choses cause du fait que les sacs o ils ont t empaquets ont disparu!
R: Eh bien!, nous nous demandons pourquoi ?!?
Q: (L) Si nous faisons un esclandre propos de ces sacs, les rcuprerons-nous ?
R: Non. Attendez pour voir s'ils arrivent
.
Q: (L) Nous avons attendu une anne! Bien, il y avait beaucoup de substance pour eux traverser ... que nous devrons attendre pendant quelque temps!
R: Mme sans notes, le jeune homme solitaire marche sur le trottoir en ciment avec les lampadaires maladroitement arrangs, contemplant la vrit, la vrit RELLE. Vous tiez dans un tat alpha, un carrefour, demandant "o vais-je d'ici ?" "Et pourquoi toutes ces choses sont pousses sur moi ?" Retournez ce moment, Arkady. Vous savez que vous tes vraiment un "russe" dans le cur!
Q: (A) Bien, nous avons commenc par la masse accrue du Soleil et nous sommes venus la TCU qui nous est cache parce qu'elle nous rendrait libres; il y a cette tendance en moi suivre cette route parce que c'est la science et qu'elle ouvrirait une nouvelle route. La question est si une telle activit ou le savoir de telles choses mneront d'autre densits ? Est-ce juste pour la satisfaction, ou y a-t-il une valeur relle en savoir plus dans cette direction ?
R: Bien, la Thorie du Champ Unifi ouvre la porte compltement aux densits plus hautes.
Q: (T) Mais il y a les parties de cela que l'on doit encore dcouvrir par les livres de recherche gnraux parce que c'est tenu secret ?
R: Non.

Q: (T) La science a reconnu que la gravit est une onde, comme quelque chose qui peut tre mesur, quantitatif ?
R: Controverse.

Q: (L) Ce que la gravit est et ce que ce n'est pas est une controverse. (T) Mais si la gravit fait partie de la TCU et quelqu'un sait ce que c'est ... (L) Ils construisent HAARP. (T) Je pense qu'il y a plus cela que ce HAARP. La TCU est une tape majeure...
R: Rseaux.

Q: (L) Quel genre de rseaux... (T) Ils continuent sauter de ... attendez une minute...
R: Nous ne "sautons" pas.
Q: (L) Quel genre de rseaux ?

R: La plante a t enveloppe par le rseau EM.
Q: (T) Est-ce que ceux-ci sont les lignes ley ?
R: Non.

Q: (L) Sont-ils artificiellement produits ?
R: Tracs.

Q: (L) Ils sont artificiellement tracs. Quel est le rsultat de cette couverture?
R: Manipuls pour utilisation par Consortium de 3me/4me D..
Q: (A) Quel genre de rseau EM ? (L) Le rseau EM naturel est trac...
R: Comme une "couverture" gomtrique doucement ondulante.
Q: (T) Est-ce sur la surface de la plante, au travers de la plante, ou bien o ?
R: Au-dessus.
Q: (J) Est-ce que les tours micro-ondes ont une cause l dedans?
R: Indirectement dcouvert par le mme principal. [Personne ?]
Q: (A) Qui est ce principal ? Un nom ? (T) Les ondes de gravit, si elles existent ou non, sont une controverse, cependant elles font partie de la TCU et quelqu'un sait dj comment a fonctionne. Donc, c'est seulement la controverse pour ceux qui ne savent pas ce que la rponse est et ce n'est pas une controverse pour ceux qui savent. Ils savent ce que c'est et comment le mesurer et comment l'utiliser.
R: Bien sr.
Q: (T) Ainsi, c'est seulement une controverse que l'on permet d'tre. (L) Ou cr. (A) Une certaine puissance est utilise pour supporter ce rseau. Qu'est-ce que c'est?
R: Gnrateurs bass sur Terre et dans l'espace.

Q: (T) Pour quoi peut-elle tre utilise ?
R: Utilisations multiples.
Q: (L) Bien, quels sont les trois premiers, par exemple ?
R: Aucun " trois premiers."

Q: (T) Juste un exemple, donnez-nous une ide ? Comment nous affecte-t-il ?
R: largir le concept.
Q: (T) Ce rseau peut-il tre utilis par d'autres objets comme une prise d'alimentation ? (J) Peut-on se brancher ?
R: Rseau.
Q: (L) C'est un rseau qui pige des choses ?
R: largir.
Q: (L) C'est un rseau qui...
R: Calcule...

Q: (J) Internet ? (T) Est-ce que cela est comme une grande barrire pour nous empcher de sortir ?
R: Vous dansez sur le plancher de la salle de danse de 3me densit. "Alice aime passer travers le miroir" au Palais de Cristal. La monte de rincarnation Atlante apporte la forte envie d'avoir une reprsentation rpte.

Q: (T) Les Atlantes qui se sont rincarns se prparent faire la mme chose qu'ils ont faite auparavant avec les cristaux. Ainsi, c'est une chose de type Atlante qui est faite maintenant ? quipement diffrent, mais le mme type de chose ?
R: Toutes les leons doivent tre apprises avant que vous ne puissiez vous dplacer sur des choses plus grandes et meilleures.
Q: (L) Est-ce une dclaration gnrale sur les Atlantes rptant les leons, ou qu'une fois que nous apprenons cette leon, nous pouvons nous dplacer sur des choses plus grandes et meilleures dans la neutralisation de ce rseau ?
R: Tout ce qui est prsent et l'avenir aussi.
Q: (T) Bien, peut-tre que c'est un bouclier dfensif qui a t mis pour nous protger puisque nous nous sommes tellement moqu de l'ozone...
R: Non. Mieux vaut contempler et mditer. Aucune pense linaire s'il vous plat, vous savez mieux.
Q: (J) Je pense qu'ils ont juste donn une tape votre main. (A) Je veux demander s'il y a quelque chose que nous pouvons et devons faire de ce rseau pour nous ?
R: Pourquoi ? Savoir tait tout ce dont vous avez besoin.
Q: (A) Bien, il a t dit que c'tait pour le but de contrle et de manipulation. Ainsi, le savoir est tout ce dont nous avons besoin. Ou, nous pourrions essayer de protger ... (L) Mais, savoir EST le bouclier. Je ne sais pas comment cela fonctionne, mais a semble tre ainsi.
R: Oui.
Q: (A) Maintenant, comment en sommes-nous venus ce rseau depuis la TCU ?

R: La construction de rseau reprsente l'application de...
Q: (L) D'une faon ou d'une autre nous sommes alls de la gravit accrue du Soleil, la TCU, au rseau...
R: La TCU explique la gravit "accrue" du Soleil. Mais, n'y a t-il pas quelque chose dans la TCU sur augmentation/diminution ???
Q: (A) Il n'y a aucune raison pour elle d'augmenter ou de diminuer ... mais c'est la thorie d'Einstein dont on nous a dit qu'elle est incorrecte... (L) Bien, peut-tre que c'est la vitesse ? Quand deux choses tournent en tandem, quand elles vont ensemble, cela n'augmenterait-il pas leur vitesse et ne prcipiterait pas l'augmentation de la gravit? (A) Non, on nous a dit qu'il y a une certaine interaction entre la gravit et l'onde EM et c'est de quoi la TCU est... Si nous utilisons d'autres dimensions que nous sommes supposs utiliser dans cette TCU, allant avec Kaluza-Klein, alors le mme concept de masse est quelque chose qui n'est pas aussi clair et la masse peut tre variable...
R: Oui, variabilit de physicalit.
Q: (T) Quatrime densit. (A) On nous a dit prcdemment que cette TCU ouvre la porte aux autres densits...
R: Oui.
[...]
Q: (A) Pouvons-nous avoir une TCU qui unifie EM et gravit et n'inclut pas le concept d'autres densits. Autrement dit, pouvons-nous mettre dans un manuel tout sur la gravit et l'lectromagntisme et un tudiant pourrait apprendre tout cela et toujours ne rien savoir des autres densits ?
R: Non. Les autres densits deviennent apparentes quand...
Q: (A) Ainsi, cela signifie qu'Einstein et von Neumann taient au courant au sujet de ces autres densits ?
R: Oui, bien sr!!!
Q: (T) Juste une pense : ayant la TCU et la capacit de manipuler des champs diffrents l'intrieur, cre des effets diffrents. Ainsi, comme nous le comprenons dans l'tat prsent apparent de la science, nous devons faire tourner quelque chose dans l'espace pour crer la gravit. Mais, avec la TCU, une petite ramification est que l'on pourrait crer la gravit relle sans faire tourner quoi que ce soit. Ainsi, le problme d'apesanteur est vraiment dj rsolu...
R: lmentaire mon cher Terry, lmentaire.
Q: (T) Ainsi, toute cette chose avec la station spatiale et tout l'ennui qu'ils ont se radapter la gravit quand ils reviennent, est tout un jeu...
R: Quand vous "laissez sortir le chat hors du sac" (NdT : dvoilez un secret) , vous crez toute une "nation" fline.
Q: (T) Ainsi, nous sommes capables de "Star Trek" tout de suite ?
R: Dans un sens, mais il y a tellement plus que cela.
Q: (T) Bien sr. La plupart des personnes diraient que la science 'd'avant-garde' est 25 ans en avance de ce que nous voyons et je dis qu'elle est plutt de cent ans et je suis mme ct ? La science d'avant-garde sur cette plante est plutt de 3 ou 4 cents ans en avance ?
R: Plutt 30 40 000 ans "en avance!"

Q: (L) Est-ce cause de l'influence et de l'information de 4me densit?
R: Oui.

Q: (T) 30 40 mille ans ? Laissez-moi saisir ce nombre...
R: Oui, au moins.

Cela, bien sr, nous ramne notre problme : que faire ?

25/07/98
Q: (L) J'ai lu le nouveau livre par le docteur David Jacobs, le professeur d'Histoire l'Universit de Temple, concernant sa vaste recherche dans le phnomne d'enlvement alien. [Le docteur Jacobs a crit sa thse de doctorat sur l'histoire des OVNIs.] Le docteur Jacobs dit que maintenant, aprs toutes ces annes de recherche quelque peu rigoureuse, qu'il SAIT pour quoi les aliens sont ici et il a peur. David Jacobs dit que la production de progniture est l'objectif primaire derrire le phnomne d'enlvement. Est-ce, en fait, le cas ?
R: Partie, mais pas "toute la chose."
Q: (L) Y a-t-il une autre raison dominante ?
R: Remplacement.
Q: (L) Remplacement de quoi ?
R: Vous.
Q: (L) Comment voulez-vous dire ? La cration d'une race pour remplacer des gens, ou enlevant des gens spcifiques pour les remplacer par un clone ou quoi que ce soit ?
R: Principalement le premier. Vous voyez, si on dsire crer une nouvelle race, quelle meilleure manire qu' hybrider en masse, puis rincarner en masse. Particulirement quand l'espce hte est pour toujours si ignorante, contrle et anthropocentrique. Quel bel environnement pour la destruction totale et la conqute et le remplacement ... vous voyez ?
Q: (L) Bien, cela a rpondu mon autre question sur l'objectif. Bien, ici dans le livre, le docteur Jacobs dit qu'il y a des enlvements en cours au travers de familles particulires. Je cite :
' Au-del de la protection du ftus, il y a d'autres raisons pour le secret. Si les enlvements sont, comme toute preuve indique clairement, un phnomne inter gnrations dans lequel les enfants d'abducts sont abducts, donc un des buts des aliens est la gnration de plus d'abducts. Tous les enfants d'abducts sont-ils incorpors dans le phnomne ? La preuve suggre que la rponse soit oui. Si un abduct a des enfants avec un non-abduct, les chances sont que tous leurs descendants seront abducts. Cela signifie que par l'augmentation normale de population, le divorce, le remariage et cetera, la population abducte augmentera rapidement partout au fil des gnrations. Quand ces enfants grandissent et pousent et ont des enfants eux, tous leurs enfants, s'ils pousent un abduct ou non-abduct, seront abducts. Pour protger la nature inter gnrations du programme de reproduction, cela doit tre tenu secret des abducts pour qu'ils continuent avoir des enfants. Si les abducts SAVAIENT que le programme tait inter gnrations, ils pourraient choisir ne pas avoir des enfants. Cela apporterait une partie critique du programme un arrt, que les trangers ne peuvent pas permettre. La raison finale du secret est d'tendre le programme de multiplication, intgrer latralement dans la socit, les aliens doivent s'assurer que les abducts s'accouplent avec des non-abducts et produisent des enfants abducts. '
Maintenant, cela semble suggrer qu'il y ait une ligne particulire qui est susceptible de...
R: Nous vous avons dit auparavant : l'exprience Nazie tait un "galop d'essai," et ce jour vous voyez les ressemblances, non ?
Q: (L) Oui, je vois vraiment ...
R: Maintenant, nous vous avons aussi dit que l'exprience des "Indiens d'Amrique" vis un vis des Europens peut tre un prcurseur dans le microcosme. Aussi, ce que la 3me densit Terrestre fait la 2me densit terrienne devrait offrir de la "nourriture pour la pense." Autrement dit, vous n'tes pas si spciaux, malgr votre perspective, hein ? Et nous avons aussi averti qu'aprs la conversion des gens de la Terre la 4me densit, les Orions de 4me densit et leurs allis esprent vous contrler "l". Maintenant mettez tout ceci ensemble et qu'est-ce que vous avez ? Au moins vous devriez ce jour savoir que c'est l'me qui importe, pas le corps. D'autres vous ont gntiquement, spirituellement et psychiquement manipuls/construits pour que vous soyez centrs sur le corps. Intressant, comme malgr tous les efforts par les STO de 4me 6me densit, ce "voile reste intact."
Q: (L) Maintenant, la grande question est : que sommes-nous supposer FAIRE avec cette information ?

R: Comme avec tout le reste, ce n'est pas ce que vous devriez faire avec cela, c'est juste que vous l'ayez.
Q: (L) Y a-t-il une possibilit de dfaire les plans des SDS de 4me densit dans ce projet ?
R: Y a-t-il une possibilit de dfaire les Conquistadors espagnols et les "colons" anglais, franais, hollandais et allemands?"
Q: (F) Ont-ils dit ce que je pense qu'ils ont dit ? (L) Oui. C'est indiciblement dprimant.
R: Et vous vous attendiez une Roseraie ?
Q: (L) Si c'est de cette manire, pourquoi nous tous ne rejoignons pas la secte de la Porte du Ciel et ne nous suicidons pas massivement et ne traitons-nous pas avec tout a ?!
R: Vous avez voulu "traiter avec cela," maintenant vous ne l'avez pas voulu ?
Q: (L) Bien, avais-je tous mes esprits quand j'ai fait ce choix, ou avais-je bu ?
R: On ne boit pas en 5me densit!

Q: (L) Maintenant, j'ai eu un change avec Carla McCarty qui tait le channel Ra. Elle dit que nous ne sommes pas supposs FAIRE quoi que ce soit, nous sommes juste supposs ETRE, et ce que nous sommes supposs ETRE est de juste laisser l'amour nous traverser, aimer les aliens et tout le monde et juste en quelque sorte se dtendre dans les tulipes et, s'ils nous prennent en main, alors nous devrions AIMER cela, aussi. D'une faon ou d'une autre, je ne trouve pas...
R: Tout n'est que leons!!
Q: (L) Est-ce que la leon est d'apprendre comment cder au fantme avec panache ? Quel est le point ?
R: Vos expriences ne finissent jamais, se transforment seulement . Aucun centrage sur le corps n'a besoin de s'appliquer.
Q: (L) Bien, vous avez dit une fois quelque chose de la transition la 4me densit crant un 'terrain de sport niveau.' Alors, les gens se rveilleront et il y aura une bataille entre les humains et les aliens...
R: Oui.

Q: (L) Et si c'est plus de terrain de sport niveau, alors la situation serait pas tout fait la mme que celle des Conquistadors contre les Aztques et les Indiens d'Amrique contre les Europens et...
R: Faux, tout dans ce drame tait dans la 3me densit. Les lapins, des rats, des chiens, etc ne sont pas sur un terrain de sport niveau avec vous!
Q: (L) Les aliens sont-ils au courant des comtes prochaines et toute cette sorte de chose ?
R: Oui.
Q: (L) Et ils ont l'ide que ce qu'ils font, cette race qu'ils crent, va rchapper de cette activit cataclysmique ?

R: Bien sr.
Q: (L) Est-ce 'bien sr' comme dans ils vont survivre, ou qu'ils CROIENT qu'ils vont survivre ?
R: Les deux.
Q: (L) Bien, vous nous avez une fois dit que cela ressemblait ' une bataille cosmique. ' Que le cycle allait crer l'quilibre etcetera. J'essaye de le comprendre. Si c'est le cas, il semble qu'il y a plus cela que les Conquistadors contre les Aztques et les Europens contre les Indiens d'Amrique; qu' un certain point l'histoire change - l'opprim rplique - j'essaye d'obtenir l'allgorie dans une structure plus comprhensible. Voyez-vous ce que je veux dire ?
R: Non.
Q: (L) Bien, c'est parce que je suis embarrasse. Ce que j'essaye de demander sans le demander directement est: quelle chance avons-nous de faire quoi que ce soit ?
R: Vous ne voyez toujours pas "l'image plus grande."
Q: (L) Quelle est l'image plus grande ?
R: Vos mes, votre conscience.

Q: (L) Ainsi, autrement dit, nous avons voulu entrer ce point particulier dans le temps pour prouver cette prise de contrle massive de notre plante , la conqute et la destruction de la race humaine, ainsi nous pourrions avoir cette exprience, quittez - et se rincarner ?
R: Non.

Q: (L) Bien, c'est ce quoi ressemble! Vous dites que la seule chose qui importe vraiment est nos mes, notre conscience, si nous tendons vers nos mes et quitter nos corps, alors videmment la rponse est a) se rincarner, ou b) se dplacer la densit suivante et se rincarner. Quelle autre option y a-t-il ?
R: Combien de temps vous attendiez-vous "vivre ?"
Q: (L) Bien, dans la circonstance normale, 70 ou 80 ans, avec optimisme.
R: Et est-ce longtemps ?
Q: (L) Non, ce ne l'est pas. Par des standards cosmiques c'est une bouffe de vapeur. quoi faites-vous allusion ici ?
R: Pensez-y. ? Avez-vous eu des contemporains qui ont transit en 5me densit ?
Q: (L) Oui.
R: Comment cela se fait-il? Comment cela peut-il tre possible ?
Q: (L) Parce qu'ils sont morts. Le corps est mort.
R: Pourquoi ?
Q: (L) Parce que c'est ce que les corps font.

R: Mais est-ce "juste ?"
Q: (L) Est-ce que c'est juste ?! Je devine si c'est ce qu'ils choisissent.
R: Et...
Q: (L) Je ne sais pas o vous allez avec cela!

R: Vous semblez tre sous l'impression que seulement de "bonnes" expriences soient acceptables.
Q: (L) Non, je ne suis sous l'impression que seulement de bonnes expriences soient acceptables, mais je SUIS un peu dans une difficult ici parce que, ici nous parlons avec vous, des types qui sont supposs tre 'nous' dans l'avenir. Nous voici dans cette priode de temps sur cette plante, o les choses sont dans un tat trs trange. Il y a une certaine sorte de transition norme qui se passe et je me demande juste quelle est la question entire. Pourquoi vous parlons-nous ? Quel est le point ?
R: C'est la leon. Vous ne comprenez toujours pas? La leon, les leons, c'est tout ce qu'il y l . Elles sont toutes incommensurablement prcieuses.
Q: (L) Bien, nous avons ces leons. Vous nous avez dit ce qui se passe. Nous le voyons se passer autour de nous. Je suis convaincue que ce que vous avez dit est ainsi de beaucoup d'autre preuve circonstancielle aussi bien que la recherche d'entre d'autres qui en sont venus la mme conclusion et, ZUT, C'EST LAID! ME COMPRENEZ-VOUS ?! C'EST LAID!
R: C'est votre perspective.
Q: (L) Bien, comme C** a dit au tlphone l'autre jour, quoi sommes-nous supposer nous veiller? Sommes-nous supposs nous veiller au fait que nous pouvons VOIR tout ce truc se passer ?
R: Oui.
Q: (L) Et juste le rveil et l'observation est toute la chose ? Bien, une fois que nous nous rveillons et la VOYONS, pourquoi nous ne pouvons pas juste vrifier ce moment ? Si vous connaissez le scnario, vous n'avez pas regarder le film!
R: Mais alors vous manquez l'exprience.
Q: (L) Ainsi, nous sommes tous ici pour prouver d'tre mch et croqu...
R: Non.
Q: (L) Emprisonn, contrl, tant trait comme des rats dans une cage dans un laboratoire...
R: Extase, souvenez-vous ?

Q: (L) Extase ?! BIEN COOL! Nous pouvons juste TOUS tre BRLS SUR LE BCHER! Je comprends que c'est TOUT FAIT une exprience EXTASIE! Je suis sr que William Wallace s'est senti parfaitement extasi quand ils l'ont chtr et ont retir ses intestins et les ont brls dans un brasero devant son visage!
R: Il n'y a pas si longtemps, votre visage a heurt le trottoir...
Q: (L) Etait-ce une exprience extasie ?
R: Oui.
Q: (L) Ainsi, quand vous dites 'extasi' vous pourriez juste parler de sauter d'une fentre et croasser ?! Vous devez comprendre ici! La perspective ici en 3me densit! Vous n'avez pas de visages pour heurter les trottoirs!
R: Ni vous/nous.
Q: (A) Vous dites que la connaissance protge. Elle protge contre quoi ?
R: Beaucoup de choses. Un exemple : post trauma transformationnel et confusion.
Q: (L) Ainsi, la connaissance va nous protger contre le trauma post transformationnel et la confusion. Vous dites que cette transition la 4me densit va tre traumatique et embrouillante. Voulez-vous dire la transformation de 3me 4me densit, ou de 3me 5me densit, c'est--dire la mort ?
R: Les deux.
Q: (L) Ainsi, si on n'a pas le choc , le trauma et la confusion et ainsi de suite, on est alors capable de mieux fonctionner?
R: Oui.

Q: (L) Bien, si une personne passe directement de la 3me la 4me densit sans cycle par la 5me densit via la mort, qui implique que les personnes peuvent passer directement de la 3me la 4me densit sans mort. Est-ce correct ?
R: Oui.
Q: (L) Comment se sent-elle ? Comment est cette exprience...

R: Alice au travers du miroir.
Q: (A) Bien, ils disent que l'on suppose que la connaissance protge du trauma et la confusion. D'autre part, tout est des leons, donc le trauma est une leon. Pourquoi suppose-t-on que nous vitons une leon ?
R: Vous tes corrects, c'est une leon, mais si vous avez la connaissance anticipe, vous apprenez la leon tt et d'une faon diffrente.
Q: (L) Ainsi, si vous apprenez la leon d'une faon diffrente, est-ce que cela attnue le besoin ou la voie ou le processus de la faon d'tude au moment de la transition ?
R: Oui. Plus lisse.
Q: (L) Je dois vraiment dire que penser tout cela, l'incapacit de faire quoi que ce soit, l'incapacit de parler aux gens de cela parce qu'ils ne le croient pas, est certainement plus douloureux qu'en tre frapp par le choc...
R: Non.

Q: (L) Bien, vous suggrez que je PUISSE dire aux autres de telles choses?
R: Vous pouvez transmettre, mais suggrer que ce soit fait d'une faon subtile.
Q: (L) Bien, comment subtil cela peut-il tre ? Je veux dire, ' salut les gars, vous connaissez les mots mcher, croquer, miam miam ??? '

R: Ce n'est pas tout de cette manire et vous le savez! La plupart ne sont pas mangs, juste manipuls. La connaissance protge de faons les plus tonnantes. On "apprend des mathmatiques dans votre monde d'une telle faon que seulement une petite slection apprendra. Et les mathmatiques sont le langage de toute la cration. Par exemple, des tudes mathmatiques avances, comme l'algbre, fournissent les cls qui ouvrent les portes entre les univers d'antimatire et de matire. Suggre que ceux prsents l qui ont toujours besoin, apprennent l'algbre.
Q: (L) Bien, vous suggrez que ceux prsents apprennent l'algbre...
R: Qui ont besoin.
Q: (L) Dites-vous que nous pouvons ouvrir des portes entre les univers de matire et d'antimatire ? Est-ce quoi vous faites allusion ici ?
R: Peut-tre...
Q: (L) Je ne veux certainement pas traner sur cette plante aprs qu'elle soit reprise par des aliens et que chacun soit mch!
R: Mch ? S'il vous plat!!
Q: (A) Je veux me rfrer la session prcdente quand nous parlions de la TCU et vous avez dit que je devrais retourner en 1969. J'ai essay de me rappeler, particulirement en 1969, quel tait le carrefour ? Je ne pouvais rien me rappeler. Puis-je avoir un certain indice : qu'est-ce que c'tait? Quel mois ?
R: Aot.
Q: (A) tait-ce Wroclaw ?
R: Oui. Lodz.
Q: (A) C'est la ville o mon frre vit. Peut-tre, oui ... j'tais l en 1969. Oui, c'est vrai. Je veux savoir propos de la remarque disant ' russe au cur ? '
R: Vous l'avez tudi, vous avez interagi avec des gens tonnants ... Hambourg...
Q: (A) Oui, c'est vrai, mais pourquoi est-ce appropri ?
R: Les portes sont ouvertes la rvlation en contemplant le pass qui est vraiment le prsent.
Q: (A) Maintenant, est-ce que cette mention de 'Russe' et allant Hambourg est lie des recherches que je faisais Hambourg ?
R: La lecture de livres russes sur des principes thoriques ou hypothtiques pertinents ? Hambourg ? Recherche ? Oui, mais c'est un indice et tout ce que nous pouvons vous donner, de peur que vous ne manquiez l'occasion de dcouvrir quelque chose de vraiment important.
Q: (L) Bien, nous y travaillerons.
R: Chemin d'accs par les lampadaires, Arkadiusz...
22/06/96
Q: (L) Un des crop circles que vous avez interprts tait "un phnomne de jumeau astronomique." Qu'est-ce qu'un phnomne de jumeau astronomique ?
R: Plusieurs significations parfaitement synchrones.
Q: (L) La synchronicit est implique. Cela a-t-il un rapport avec "image ?"

R: Duplicit, comme dans "Alice au travers du miroir."
Q: (L) Images Doubles. Est-ce reli la matire et l'antimatire ?
R: Oui, et...
Q: (L) Gravit et se manifestant sur un ct et manifestant une image inverse sur l'autre...
R: Oui, et... Astronomique.
Q: (L)... Astronomique en termes d'un autre univers, un univers supplmentaire compos d'antimatire ?
R: Oui, et....
Q: (L) Est-ce que cet univers supplmentaire d'antimatire le moyen dont les phnomnes arrivent ou sont manifests dans notre univers ?
R: Plutt ouverture ou "conduit".
Q: (L) Est-ce que cet univers supplmentaire est le moyen par lequel nous devons voyager vers la 4me densit ? Est-ce comme un voile, ou un abme d'une certain sorte ?
R: Pensez-y comme l'autoroute.... La frontire de monde est l'onde qui voyage.... courbe l'espace/temps, c'est o vos ondes de gravit instables peuvent tre utilises.
Q: (L) L'utilisation d'antimatire en crant un champ EM, qui dstabilise l'onde de gravit, permet l'antimatire de s'unir avec la matire, crant un portail par lequel l'espace/temps peut tre pli, ou dplac via cette "courbure." Autrement dit, produire un champ EM, introduire l'antimatire, EST la courbure de l'espace/temps ? Est-ce cela ?
R: Oui.... Avec la technologie approprie vous pouvez crer un portail o vous dsirez. Il y a des options illimites.
05/12/98
Q: (A) Je veux demander propos de cette affaire de rseau. J'ai ce livre avec cette affaire de ' gomtrie sacre ', Bruce Cathie et tout cela. Ces gens dessinent ces rseaux avec des formes gomtriques qui diffrent de simples mridiens. Je voudrais savoir comment dcouvrir la vraie gomtrie de ce rseau ? Est-ce aussi compliqu qu'ils le dessinent, ou est-ce aussi simple que la longitude et la latitude ? Puis-je avoir un peu d'aide sur cela ?
R: Chercher des rponses dans la pyrotechnie.
Q: (L) Voulez-vous dire avoir un rapport avec les explosifs ou les feux d'artifice ?
R: Tout ce qui est reli la racine. Par exemple : foudre.

Q: (L) Oui, mais ce que nous demandons est comment FORMER, construire un rseau correct! Y a-t-il une figure gomtrique particulire qui s'applique et y a-t-il des emplacements particuliers...
R: Non, non, non. Vous supposez et vous n'tes pas patiente.
Q: (A) Je ne comprends pas ce qu'est cette pyrotechnie, mais premire question : un certain moment nous demandions sur ce rseau magntique et on nous a dit que les lignes de rseau sont places tous les 200 miles et que c'est un modle rgulier de lignes...
R: Oui, mais celles-l sont primaires. Qu'est-ce qui arrive aux ples ?
Q: (A) Aux ples, ces lignes convergent et le modle devient plus complexe, je souponne.
R: Convergence.
Q: (A) Bien, ils convergent aux ples et vont probablement l'intrieur.
R: Dans l'atmosphre, il y a l'ondulation. Au cur, il y a la convergence primaire et c'est aussi votre ouverture/pont.
Q: (A) Cur de la Terre ?
R: Oui.
Q: (A) Ces lignes qui sont dessines, sont-elles juste des lignes monodimensionnelles, ou est-ce qu'elles sont un plan qui traverse la Terre le long de ces lignes ?
R: Dernier.

Q: (A) Bien, je voulais m'assurer parce que, quand nous avons t dirigs cette place et le terme ' mridien magntique ' a t amen et nous avons pos la question quant o le mridien magntique zro tait plac, on nous a dit que c'tait environ 90 degrs de longitude Est ce qui est dans l'ocan Indien. Est-ce correct ?
R: Tous ces beaux ocans, miroitants se croisent autour d'une belle le avec de l'immobilier vraiment bon march!
Q: (A) Je n'ai aucune ide ce que cela signifie! [Laura arrte et prend l'Atlas et examine le secteur en question.] (L) Bien, la seule le que je peux voir o ces beaux ocans miroitants se croisent autour, en termes dans lesquels vous l'avez exprim, est l'Antarctique.

Et dans l'extrait suivant, non publi jusqu' prsent, nous trouvons quelques indices sur la "mission" et les possibilits, sans mentionner la situation actuelle.

28/07/01
Q: [rires] Bien laissez-moi vous demander ceci : Est-ce que j'ai raison d'tre si contrarie avec Vincent et son foutu truc de magie rituelle?
R: Oui.
Q: Est-ce que j'ai raison dans ma pense que mme s'il n'en prend pas conscience, il a t envoy comme un agent pour extraire l'information de moi ?

R: Oui.
Q: Les Cassiopens sont-ils ceux qui ont pris contact avec lui dans son enfance et ensuite quand il tait plus vieux [comme il prtend] ?
R: Non.
Q: Travaille-t-il consciemment comme un agent ?
R: Non.
[...] [Ces remarques suivantes sur Maynerd Most seront prcises dans la srie Aventures.]
Q: D'o venait ce truc sur "Percival 3" quand Vincent tait ici ?
R: Vincent.
Q: Y a-t-il vraiment quelque chose de cach dans la "Tanire de Titus ?"
R: Non.
Q: Va t-il y avoir vraiment une guerre Spatiale en 2010 ?
R: Non.
Q: Sommes nous supposs construire vraiment quelque chose pour protger la Terre en 2010 ?
R: Non.
Q: Sommes nous supposs construire quelque technologie pour une CERTAINE raison ?
R: Oui. Plus tard.
[...] [De faon intressante, les remarques suivantes sur Frank Scott se sont avres tre correctes d'une manire blouissante, quoique nous n'avions aucune ide ce moment comment le scnario se terminerait en fin de compte.]
Q: Je veux savoir ce que "Frank" manigance ?

R: Dsol qu'il soit parti. coutait.
Q: (A) Qui est dsol ? (L) Qui a-t-il cout ?
R: Mark.
Q: Je vois. Est-ce que mon frre est fch contre moi, aussi ?
R: Non.
Q: (L A) Je reste dans les ennuis tout le temps. Le seul qui ne se fche pas contre moi est toi.
R: Frank. [videmment, le point consistait en ce que Frank tait fch contre moi l'poque ou allait se fcher contre moi via les manipulations de Most.]
[...]
Q: Bien, quoi d'autre puis-je demander pour obtenir une non-rponse ?
R: Oui. 5 millions.
Q: 5 millions de questions que je peux demander pour obtenir une non-rponse. Je vois.
R: Voila! Joie! Apprenez maintenant !

Q: (A) Etait-ce une plaisanterie ? (L) Autrement dit, l'tude est amusante ?
R: AMUSANTE!
Q: Cela pourrait tre amusant pour vous autres; cependant, il y a certaines choses sur cet environnement 3 D, comme quand vous donnez un coup de pied dans les roches, a fait mal; et quand vous dpensez plus d'argent que vous avez, vous vous endettez.
R: Mais c'est plus amusant de cette manire.
Q: Sommes-nous supposer dmnager en France ?
R: Oui.
Q: tes-vous srs ?
R: Oui.

Q: Quand dmnagerons-nous en France ?
R: 2003.
[...]
Q: Sommes-nous supposs FAIRE quelque chose en France ?
R: Oui.
Q: Quoi ?
R: Plus de travail.
Q: Bien, trs bien! [...] O.K. Donc nous allons nous dplacer en France et faire plus de travail ?
R: U 5.
Q: "U 5 ?!"
Nous et les trois gosses ?
R: 8835 millions. [...] L'espoir et la gloire deviennent proches! [...] Dirigent la faon d'aimer dans les mondes de lumire. Confiance sur cela.
[....]

Q: Je veux savoir pourquoi on nous a dit tant de choses en code quand Frank tait prsent ?
R: Frank est une taupe.
Q: (A) Si Frank tait une taupe, pourquoi est-il parti ?
R: Les SDS regardent son temps propre pour accrocher sur la zone de navigation bientt.
Q: (L) Dites-vous que les SDS .. je ne sais pas comment le dire. Pourquoi est-il parti ? Essayait-il d'obtenir l'information et il ne pouvait pas l'obtenir et ensuite ils ont dcid de le retirer, pour que s'il ne puisse pas l'obtenir, je ne puisse pas l'obtenir non plus ?
R: La rponse viendra bientt d'elle-mme.
[...]
Q: Qu' tait-ce que nous savons que Frank ne pouvait pas savoir ?
R: Comment construire un prototype.
Q: Prototype de quoi ?
R: Demolcularisateur.
Q: Demolcularisateur ? Cool
!

Et alors, nous venons l'ide que la Connaissance Protge - mais seulement quand l'information devient la connaissance en l'utilisant. Et dans les extraits suivants, il y a des indices cette Utilisation :

04/10/97
Q: J'ai quelques questions sur le sujet de Cassiopaea. Plusieurs fois vous avez dcrit Cassiopaea ou les Cassiopens, les tres de lumire de forme de pense unifie qui transmettent par Cassiope, comme tant la 'premire ligne du systme de l'univers d'quilibre naturel.' A une autre occasion quand R *** tait ici, elle posait des questions sur Isis et vous avez dit qu'Isis tait une 'avant-garde'. Maintenant, il me semble que quelque chose qui est en premire ligne est aussi une avant-garde - que les dfinitions sont interchangeables, ou semblables. En lisant tous les mythes et lgendes divers, il m'arrive que la similitude entre les images de la Reine Cassiopaea et Isis est tout fait saisissante. Quel est le rapport entre la Reine Cassiopaea, archtypalement parlant et Isis ?
R: Subliminal.
Q: C'est subliminal ? L'autre chose que j'ai remarque sur le mot ' Isis ' est qu'il peut tre lgrement chang pour faire ' I Zeus. ' (NdT : Moi Zeus) Et, Perseus (Perse) peut tre 'par Zeus' et Persia (Perse) peut tre faite pour dire 'per ziu.' Une des plus vieilles racines tymologiques pour le mot 'Dieu' 'est' ziu ' dont nous obtenons ' deu. ' Ils reprsentent tous la traduction anglaise de 'for God' ('pour Dieu') avec Perceval tant 'per ziu Val' ou ' fort pour Dieu.' Pourriez-vous commenter ces rapports ?
R: Interconnect par courbe d'apprentissage trilingue.
Q: D'autres commentaires ?
R: Non.
Q: J'ai aussi remarqu que le mot ' Osiris ' pourrait aussi tre lgrement modifi pour dire ' of Sirius. ' (NdT : de Sirius) Commentaire, s'il vous plat.
R: Sirius a t admir dans votre "pass".
Q: Quelle tait la base de ce respect pour Sirius ?
R: "D'o tu viens, est vu ce qui ne connat aucune limitation."
Q: Pourriez-vous donner des dtails ?
R: Pourrai, mais ne ferai pas.
Q: Pourquoi ?
R: Parce que vous pouvez!
17/08/00
Q: Bien, vous avez parl de l'Onde auparavant et je me suis plainte que nous n'avions pas de temps pour faire certaines choses que vous aviez suggres que nous fassions. Vous avez dit que, oui nous l'aurions et que ces choses taient suggres pour nous "prparer" pour cet vnement. En essayant juste de traiter avec cela d'un point de vue linaire, nous devons toujours construire ce groupe avec les colonnes, obtenir un prix Nobel, censment, travailler avec des gens sur les crop circles et tout cela. Regardons nous toujours la ralisation de ces choses dans cette progression de temps linaire dans laquelle nous existons; que nous sommes conscients comme de petits enfants sur une trs grande surface plane ?
R: Si vous laissez s'couler, a s'coulera.
Q: Ainsi, vous tes nous dans l'avenir, nous sommes vous dans le pass - quand vous le dites, tes-vous "nous" dans l'avenir dans le sens de TOUTE l'humanit, ou dans le sens d'un groupe particulier de l'humanit ?
R: Au milieu de ces options limites.
Q: Pourriez-vous tre plus explicite ?
R: Non, parce que vous ne le "saisisseriez" pas.

Q: Quand je poste le matriel sur le site Web, ces gens qui rsonnent au matriel croient que cela se rfre eux aussi. J'ai t de l'avis que l'tre de Forme Pense Unifie doit signifier un trs grand groupe tel que reprsent dans cette densit. Je sais que nous traitons avec des termes de limitation. Mais, est-ce appliqu aux gens qui CHOISISSENT l'option Cassiopenne ?
R: Peut-tre est-il prfrable de dire que a s'applique ceux qui reconnaissent l'application.
Q: Ainsi, s'ils le reconnaissent, s'ils savent que ce sont eux, ils en font partie. (A) Mais, pensant en termes non-linaires, c'est nous de travailler pour rendre cela prcis. Vous posez cette question qui implique que la rponse existe. Mais, exactement ce que la rponse est peut tre que ce n'est pas encore choisi et que c'est nous de le faire de cette manire.
R: L'toile polaire est un indice pour vous.
Q: Je suppose que cela signifie une toile guide d'une certain sorte. Quelque chose qui attire ... un aimant naturel est magntique, il est o la boussole pointe. Dans le mythe, Cassiope, Dana et Athna travaillent ensemble pour permettre Perse de couper la tte de la Gorgone et tuer le monstre de la mer et sauver Andromde. De tous les hros mythiques, Perse se dtache parce qu'il fut COURONN DE SUCCS. Il a continu la recherche, il a russi dans la mission, il a libr la jeune fille dans la dtresse, a tu un tas de types Lzards, a quilibr la situation dans son environnement et ensuite a mme vcu heureux aprs pour toujours. Il n'a pas perdu sa raison, il n'a pas laiss tomber ... c'est environ le seul mythe vraiment couronn de succs. Il l'A FAIT. Et l'a bien fait. Est-ce...
R: Une recherche est suivie avec succs une tape la fois. Aucun besoin de mesurer l'escalier.
07/06/97
Q: Quel est la symbolique du ' bris de roches ' comme dans les textes alchimiques, aussi bien que li Perse comme ' celui qui brise ' ?
R: Arrive un moment quand les roches se brisent, comme dans les impulsions lectromagntiques qui manent de roches terrestres quand elles sont cisailles par des forces tectoniques et beaucoup plus important, l'utilisation possible des dites forces soit naturellement soit autrement induites.
20/08/01
Q: Est-ce que l'histoire de David est un vernis de la lgende de Perse ?
R: Oui. Plus que cela cependant.
Q: Bien, pouvez-vous me dire ce que c'est plus que cela ?

R: Un Conte de 4me Densit.
Q: Donc c'est interactif dans le sens de groupes, pas d'individus ?
R: Oui.
Q: O est "l'Ethiopie" de l'histoire de Cassiope ? O est-ce aujourd'hui ?
R: 4me Densit.
Q: Bien, quels gens se rfre t-elle, dans un plus grand sens de groupe, si c'tait une expression archtypale ?
R: Gaule. [...]

Q: Qu'est-ce qui est important concernant la "Maison Blanche ?"
R: Futur Coup 4me densit.
Q: Futur quoi 4me densit ?
R: Coup.
Q: (L) Qu'est-ce qui est important concernant la maison blanche ?

R: Aller en 4me densit par l.
Q: Que signifie Maison Blanche en ralit ? Est-ce que c'est une construction, ou a-t-elle une signification sotrique ?
R: Structure gntique. [...]
Q: (L) Oh, nous avons un nouvel astrode, PM-9. PM-9 va-t-il nous impacter le 10 mai 2003 ? (A) Peut-tre.
R: Trs possible.

Q: Est-ce notre "Kaboom, splof ?"
R: Peut-tre.

Q: S'il frappe dans le Pacifique, Rainier serait une caldera, les tsunamis rouleraient dans Puget Sound et au revoir Hawaii!
R: Oui.
Q: (A) S'il frappe, nous aurons la radiation nuclaire.
R: Oui.
Q: (L) Quelle est la probabilit ?
R: Haute.
Q: Nous dplacerons-nous en France avant cela ?
R: Oui. [...]
Q: (L) Bien, bonne nuit moins qu'il n'y ait quelque chose d'autre que vous voulez dire ?
R: Le progrs est fait tous les niveaux, donc continuez! Bonne Nuit.

Et alors, dans l'analyse finale, nous venons une certaine ide que nous vivons dans une boucle de temps dans laquelle beaucoup de possibilits sont rejoues maintes reprises selon un certain modle archtypal de la Ralit Thologique. Actuellement, il semble que le drame Atlante est rejou. Nous pouvons conjecturer de suivre les pistes que les deux cts sont reprsents par les gens de Pyramides contre les gens de Cercles notre niveau, quoiqu' un certain niveau, ces positions se mlent. Ce n'est pas important pour nous ici parce que c'est hors de la porte de notre fonction potentielle.

En tout cas, ce qui semble tre arriv est que le Mauvais Empire de l'Atlantide, bas dans l'Antarctique, avec des avant-postes principaux en Amrique du Sud, Inde, Egypte et d'autres emplacements du Sud, ont t dfaits par les "Athniens", ou le contingent du Nord - les Hyperborens.

Cependant, peu de temps aprs cette victoire, le dsastre a frapp et c'tait une trs longue priode de temps avant que les diffrents groupes se rassemblent et soient capables de construire les pyramides et Stonehenge. En fait, plusieurs catastrophes sont arrives entre l'croulement final de l'Empire Atlante en 10 662 av. J.-C. et le dsastre principal final sur la Terre qui est arriv au moment de l'Exode et qui a inclus l'ruption du volcan Thera dans l'le de Santorin. chacune de ces priodes, les forces SDS ont travaill pour consolider leur position, effaant peu peu la vrit du drame, sauf qu'il nous a t transmis par un vrai initi : Platon. Et nous avons Fulcanelli nous disant d'tudier les auteurs grecs classiques, les mythes grecs, pour des cls vers notre ralit. Il les compare aux histoires dans la Bible et nous remarquons certainement la similitude entre l'histoire de David et l'histoire de Perse. Nous nous demandons alors si les histoires du monde antique taient si largement connues qu'elles ont t co-optes pour l'utilisation de la religion gyptienne corrompues, dformes et "historifies ?"

D'autre part, nous avons des gens comme Schwaller de Lubicz, saccageant Fulcanelli, essayant de le diffamer et dtriorer son travail, tout en promouvant l'ordre du jour des "Dieux gyptiens," pour ouvrir les Stargates vers la ralit du Mauvais Empire de l'Atlantide - la prise de contrle mondiale et la domination.

Platon nous a aussi donn l'allgorie de la caverne pour expliquer la 4me densit, la ralit hyperdimensionnelle et a discut en dtail les faons d'y avoir accs afin de servir les autres. Il a crit :

Cette allgorie entire, j'ai dit, vous pouvez maintenant l'ajouter, cher Glaucon, l'argument prcdent; la maison-prison est le monde visible, la lumire du feu est le soleil et vous ne me comprendrez pas mal si vous interprtez le voyage vers le haut comme tant la monte de l'me dans le monde intellectuel selon ma pauvre croyance, que, votre dsir, j'ai exprime soit correctement, soit tort, Dieu seul sait.
Mais, vrai ou faux, mon avis est que dans le monde de connaissance l'ide du bien apparat la dernire de toutes et est vue seulement avec un effort; et, quand elle est vue, elle est aussi induite pour tre l'auteur universel de toutes les choses belles et justes, parente de lumire et du seigneur de lumire dans ce monde visible et la source immdiate de raison et de vrit dans l'intellectuel; et que c'est le pouvoir sur lequel celui qui agirait rationnellement, dans la vie publique ou prive, doit fixer son oeil.
Je suis d'accord, il a dit, autant que je suis capable de vous comprendre.
De plus, j'ai dit, vous ne devez pas vous demander que ceux qui parviennent cette vision batifique ne veulent pas descendre aux affaires humaines; car leurs mes se pressent toujours dans le monde suprieur o ils dsirent demeurer; que leur dsir est trs naturel, si on peut avoir confiance en notre allgorie.
Oui, trs naturel.
Et y a-t-il quoi que ce soit d'tonnant celui qui passe des contemplations divines au mauvais tat d'homme, se conduisant mal lui-mme d'une faon ridicule; si, tandis que ses yeux clignotent et avant qu'il se soit habitu l'obscurit environnante, il est contraint de se battre dans des cours de justice, ou en d'autres places, sur les images ou les ombres des images de justice et essaye de rencontrer les conceptions de ceux qui n'ont jamais encore vu la justice absolue ?
Pas du tout tonnant, il a rpondu. [...]
Et maintenant considrerons-nous de quelle manire de tels gardiens seront produits et comment ils doivent tre apports de l'obscurit la lumire, - comme certains sont dits tre monts du monde d'en dessous jusqu'aux dieux ? [...] Le processus, j'ai dit, n'est pas le retournement d'une coquille d'hutre, mais le retournement d'une me passant d'un jour qui n'est gure meilleur que la nuit au vrai jour d'tre, c'est--dire la monte d'en-dessous, que nous affirmons tre la vraie philosophie.

Comme les Cassiopens disent : Efforcez-vous toujours de monter.

Suivez


En tant que propriétaires et éditeurs de ces pages, nous souhaitons souligner que le matériel présenté ici est le fruit de notre recherche et de notre expérimentation en communication supraluminique. Nous nous demandons parfois si les Cassiopéens sont ce qu¹ils prétendent être, parce que nous ne tenons rien pour vérité indiscutable. Nous prenons tout "cum granulo salis", même si nous considérons qu¹il y a de bonnes chances que ce soit la vérité. Nous analysons constamment ce matériel ainsi que beaucoup d¹autres qui attirent notre attention, issus de divers domaines de la Science et du mysticisme. Honnêtement, nous ne savons pas CE QU'EST la vérité, mais nous croyons qu¹elle est « quelque part par là» et que nous pouvons sans doute en découvrir une partie. Oui, nous pouvons dire que nos vies ont été enrichies par ces contacts, mais certains éléments nous ont aussi rendus perplexes et nous ont désorientés, et ils restent encore à être clarifiés. Nous avons certes trouvé beaucoup de «confirmations» et de « corroborations » dans d¹autres domaines, entre autres la Science et l¹Histoire, mais il y a aussi de nombreux éléments qui, par nature, sont invérifiables. C¹est pourquoi nous invitons le lecteur à partager notre recherche de la Vérité en lisant avec un esprit ouvert, mais sceptique.

Nous n¹encourageons pas « l'adepte-isme », ni aucune « Vraie Croyance ». Nous ENCOURAGEONS la recherche de la Connaissance et de la Conscience dans tous les domaines qui en valent la peine, comme le meilleur moyen de discerner le mensonge de la vérité. Voici ce que nous pouvons dire au lecteur: nous travaillons très dur, plusieurs heures par jour, et nous le faisons depuis de nombreuses années, pour découvrir la raison de notre existence sur Terre. C¹est notre vocation, notre queste, notre mission. Nous recherchons constamment à valider et/ou à affiner ce que nous envisageons comme possible, probable, ou les deux. Nous faisons cela avec l¹espoir sincère que toute l¹humanité pourra en bénéficier, si ce n¹est maintenant, alors dans un de nos futurs probables.

Contactez l¹administrateur web à cassiopaea.com
Copyright © 1997-2003 Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk. Tous droits réservés. "Cassiopaea, Cassiopaean, Cassiopaeans," est une marque déposée par Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.
Les lettres adressées à Cassiopaea, à la Quantum Future School, Ark ou Laura, deviennent la propriété de Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.

La réédition et la rediffusion du contenu de cette page ou d¹une quelconque portion de ce site web sont expressément interdites sans approbation écrite préalable.

You are visitor number .