Nouveau forum en français !


Les Editions Pilule Rouge


Guide Rapide des Signes

Cassiopée ? Forum de questions et réponses


Les Editions Pilule Rouge
Nos livres en français!


Nos Articles

Nouveau ! Programmes, tampons et "Esprit du prédateur"
- Laura Knight-Jadczyk

Nouveau ! Le résultat de l'impact du Dryas récent et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent
- R.H.

Nouveau SOTT Focus ! Pendant que les Européens sont en vacances, les Américains triment
- Marie Cocco

Nouveau SOTT Focus ! Comment créer la réalité de la "War on Terror" - guide pratique
- Joe Quinn

Nouveau SOTT Focus ! Des squatters sans conscience
- Henry See

Nouveau SOTT Focus ! Si le sociopathe habite à côté - montez à l'étage
- Keit

Nouveau ! L’Amérique fasciste, en dix mesures faciles
- Naomi Wolf, The Guardian

Nouveau ! Michael Topper à propos du Harcèlement
- Michael Topper

—SOTT

Virginia Tech – Le tueur était-il programmé mentalement
- B.K.

L'hypocrite Tony s'attaque à Téhéran
- Joe Quinn

La pression pour la paix et la "Pâque juive"
- Joe Quinn

Oubliez le réchauffement planétaire : nous sommes au bord de l’extinction !
- Laura Knight-Jadczyk & Henry See

Une vérité qui dérange
- Henry See

Piratage de la Démocratie
- Henry See

La main cachée derrière l'affrontement entre Hamas et Fatah
- Joe Quinn

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Fascisme galopant: La France interdit à ses journalistes de rapporter la violence

Amir Peretz et la foi fondée à l'école de la politique
- Laura Knight-Jadczyk

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Nous chutons tous
- Joe Quinn

D'Israël à Bush par l'entremise de la BBC et de CNN : Attaquez l'Iran -- sinon…
- Joe Quinn

Une Question Légale
- Henry See

Le Futur
- Steve McFarland

A quel point pensent-ils que nous sommes stupides?
- Henry See

Le Mythe Des Attentats Suicide Palestiniens
- Joe Quinn

Rassembler en un lieu tous les juifs
- Joe Quinn

Le MI6 et les médias - les manipulateurs de l'esprit
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie 2
- Joe Quinn

La capture, le procès et la condamnation de Saddam Hussein – Une autre farce du renseignement américain
- Joe Quinn

La mystique contre Hitler
- Laura Knight-Jacdzyk

Les Bush et Le Roi Perdu
- Laura Knight-Jacdzyk

Bush révèle sa véritable politique iraquienne : le massacre de civils iraquiens
- Joe Quinn

Donnez leur un 5 novembre qu'ils n'oublieront jamais
- Télécharger des affiches Signs of the Times

Le sionisme et le président iranien
- Joe Quinn

Une planète au bord de l'anarchie?
- Joe Quinn

De l’Holocauste à l’Armageddon
- Joe Quinn

Ensemencement de graines de guerre civile
- Joe Quinn

Le racisme, pas la défense, au coeur de la politique israélienne
- Joe Quinn

Commentaires
- Signs of the Times

Commentaires des Signes 23 fev 2004 , 14 &15 Mar 2004

Supplément des Signs: Armes Ethniques Spécifiques

Supplément des Signs: L'Assassinat de JFK

HITLER : Tel que le Peuple Allemand Le Connaît

—Série JFK—
Laura Knight-Jacdzyk

John F. Kennedy, le Pétrole et la Guerre à la Terreur

John F. Kennedy, le Services Secrets et les Riches Texans Fascistes

John F. Kennedy et la Conspiration Monolithique et Impitoyable

John F. Kennedy et les Titans

John F. Kennedy et les Cochons de Guerre

John F. Kennedy et la Psychopathologie de la Politique

John F. Kennedy, J. Edgar Hoover, le Crime Organisé et le Village Mondial

John F. Kennedy et tous ces "ismes"

Sim City et John F. Kennedy

Le Gladiateur : John Fitzgerald Kennedy

Les Débris de l'Histoire

—11 septembre

Jim Hoffman – Attrape-nigaud pour les Chercheurs de Vérité du 11 septembre - Joe Quinn

L'ADMINISTRATION BUSH ET le 11 SEPTEMBRE: 100 RAISONS DE DISSIDENCE

La Cinquième Colonne

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

Les récits de témoins oculaires du crash du Pentagone ne riment à rien

Le Mossad et les Sociétés de Déménagement

Mahmoud Ahmad et le Culte Secret

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

—Ponérologie & Psychopathie—

Ponérologie Politique : une Science sur la Nature du Mal adaptée à des Buts Politiques

Le Paysage Intérieur du Psychopathe de Herve Cleckley

Le Psychopathe - Le Masque de Santé Mentale

Le Culte le plus dangereux dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

L'Idée la plus dangereuse dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

"Culture officielle" en Amérique:
Un Etat Naturel de Psychopathie?

Exposé Greenbaum

Contrôle des Mots, Contrôle des Pensées, Contrôle du Monde

La Bible déconstruite

Le Livre Q et les Origines Chrétiennes

La Véritable Identité de Fulcanelli, les Quatre éléments et Le Code Da Vinci

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

—Les catastrophes
cycliques—

Jour d'Indépendance

Le Monde Arrive-t-il à sa Fin?

Est-ce que notre Soleil a un compagnon sombre?

—Les mystères—

Extraits de l'Histoire Secrète du Monde

Introduction à La Science antique

La chimie de l'alchimie

Réalité hyperdimensionnelle

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

 

Les portails organiques ? L' "autre" race - 1ère partie

Prédateur Spirituel – Prem Rawat alias Maharaji - Henry See

Qui parle au nom de la Vérité?

Chronologie de Cointelpro Cosmique 11, 12

Etoiles déchues

Un gouffre dans le coeur - John Kaminski

Le Jeu Global du Survivant: Les Quatre Prochaines Années de l'Amérique

La Bête et Son Empire

La Haute Étrangeté des Dimensions et le Processus d'Enlèvement Alien

Schwaller de Lubicz et le Quatrième Reich
2, 3, 4

La face obscure du Tibet

Jupiter, Nostradamus, Edgar Cayce, et le Retour des Mongols
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

Vérité ou Mensonge
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
, 7a, 7b

Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu

Picknett et Prince sur les Cassiopéens

Le Crop Circle de Chibolton et les Cassiopéens sur les Crop Circles

Jour D'Indépendance - KAH

Les portails organiques ? L' "autre" race - 2ième partie

L'Affaire OVNI de Morris Jessup

Meilleurs voeux pour un monde heureux

Tyrannie du pouvoir executif

Le Matériel sur l'Aéroport de Denver

Les ETs et COINTELPRO cosmique

Pourriel Cosmique

Discernement ou Machiavel et les ET

Discernement 2: Le Monde est pénétré de malignité

St. Malachie et le Travail du Soleil

Les Compagnons du devoir de Liberté

Ascension

L'Onde

l'Onde: Chapitre 27

La Connexion Française


Adventures with Cassiopaea

Quantum Future Physics

Signs of the Times

The Wave


Nous vous proposons aussi les sites :

Alchymie.net



Le MI6 et les mdias - les manipulateurs de l'esprit

Joe Quinn
Signs of the Times
24 janvier 2007

Traduction franaise: Henri R.


Nous savons tous comment l'Irak mord la poussire ou du moins nous devrions. C'tait dans une grande mesure le rsultat d'un dossier "mont" sur la capacit suppose de Saddam de tirer des ADMs contre le Royaume Uni en moins de 45 minutes. Un des principaux architectes de cela, John Scarlett, alors Prsident du Joint Intelligence Committee (JIC), a t rcemment honor avec un titre de noblesse pour sa duplicit, je crois qu'il a dit quelque chose comme: 'merci votre grandeur, je fais juste mon travail.'

C'est l'histoire courte, l'histoire longue avec les dtails ennuyeux sur la manire dont le grand public britannique et mondial fut aliment avec ces foutaises, implique le deuxime plus vieux mtier du monde – et pour tre honnte, ces types mritent d'tre numro un, parce qu'ils donnent mauvaise rputation aux prostitues.

Mais d'abord, voici un rapide rsum du fumier dont vous avez t nourris il y a quelques annes:

En dcembre 2003, on nous a rvl que l'origine de l'histoire de 'la mort venant du ciel' en 45 minutes tait du Lt Col al-Dabbagh qui tait, prtendait-il, chef d'une unit de la dfense arienne irakienne dans la prparation au massacre amricain (dsol, "guerre") en mars 2003. Dabbagh a dit que des caisses contenant des ttes d'ADM supposes furent livres aux units du front, y compris la sienne, vers la fin de 2002.

Avant d'entrer dans cette affirmation, vous devriez savoir qu'en 2002 le Col. Dabbagh a pass un certain temps espionner pour l'Accord National Irakien (INA) depuis l'intrieur de l'Irak, et ce fut travers cette organisation que Dabbagh a concentr ses revendications sur les ADMs de Saddam. L'Accord National Irakien est un "groupe d'exils bas Londres" cr en 1990 pour solliciter le renversement de Saddam.

Et voil. Rentrez chez vous. Il n'y a plus rien voir.

Je plaisante.

En ralit, l'INA fut fond par Ayad Allawi, et depuis sa cration a reu des fonds significatifs de la CIA et du MI6. Vous vous souvenez (en fait probablement non) que pour un temps, Allwai fut le premier ministre par intrim du gouvernement fantoche de l'Irak et est actuellement un membre important du Conseil Gouvernemental Bagdad. Il tait aussi le chef des "rapports de renseignement" tant responsable des plus incroyables revendications des gouvernements amricains et britanniques dans sa campagne pour convaincre le monde qu'il y avait TOUTE raison d'envahir l'Irak.

Par exemple, ce fut Allawi qui fit (faire: 1. crer, fabriquer) le lien entre Saddam et "al-Qada" quand il dclara l'Indian Express du 15 dcembre 2003 que Saddam avait ordonn au mythique "pirate de l'air" Mohammed Atta d'tre form en Irak.

Allawi a refus de rvler comment et o il avait obtenu le document mais a insist que le document tait authentique. Il a dit:

"Nous dcouvrons tout le temps des preuves de l'implication de Saddam avec Al-Qada,' a dit Allawi. 'Mais c'est la pice conviction la plus convaincante que nous ayons trouve jusqu' prsent. Elle montre que non seulement Saddam avait des contacts avec Al-Qada, il avait aussi des contacts avec ceux responsables des attentats du 11 septembre."

Bien, trs bien! Juste parce que quelqu'un est pay par la CIA et le MI6 ne signifie pas que c'est un mensonge, n'est-ce pas? Bien, si en ralit.

Vous voyez, le document d'Allawi, crit supposment par le chef du service de renseignement irakien, ne dit pas exactement quand Atta tait suppos avoir t Bagdad pour avoir un entranement du 'Jihad', mais le mmo est dat du 1er juillet 2001.

Et il y a un petit problme, comme Mark Hosenball et Michael Isikoff de Newsweek osent le dire:

"Le problme avec cela, disent les fonctionnaires amricains d'application de la loi, est que le FBI a compil une chronologie trs dtaille des dplacements d'Atta lors du printemps et de l't 2001 base sur des preuves documentaires, y compris des enregistrements de lignes ariennes, retraits de billetterie et reus d'htel. Ces enregistrements montrent les dplacements d' Atta aux Etats-Unis durant cette priode – ne faisant qu'un voyage l'tranger, une visite de 11 jours en Espagne qui n'a pas commenc avant six jours aprs la date du mmo irakien."

Atta n'a pas pu avoir t en Irak au moment prtendu par Allawi et ce "document", parce que Atta se trouvait probablement au club international des officiers de la base Maxwell de l'Air Force en Alabama, mangeant des ctes de porc et parlant de strip-teaseuses avec des officiers de l'USAF et de ses plans pour envoyer un avion dans le WTC.

Fondamentalement, Allawi, le porte-parole des CIA/MI6, mentait. Je sais, a vous dit quelque chose de nouveau. Bien, saviez-vous qu'Allawi est un mdecin comptent? Oui videmment, il a mme un certificat le prouvant:

Au dbut de cette anne, un article brillant d'un des anciens compagnons [d'Allawi] l'cole de mdecine, le Dr Haifa al-Azawi, publi dans un journal arabe Londres, n'a t gure remarqu, malgr ce qu'il rvlait du caractre et des qualifications du [nouveau] Premier ministre irakien par intrim.

Dcrivant Allawi comme un "homme gros et costaud", elle a crit: "[Il] portait une arme sa ceinture et la brandissait frquemment, terrorisant les tudiants en mdecine." Et sur son diplme en mdecine, elle a crit: "[Il] lui a t donn par le parti Ba'ath."

Quoi d'autrevoyons, selon une dition de septembre 2004 de the Economist:

"Le prsident du comit de scurit du conseil, Ayad Allawi, a commenc crer une nouvelle version de la police secrte redoute. L'Irak peut bien avoir besoin d'une force anti-insurgs, mais les rivaux de M. Allawi l'accusent de recruter d'anciens tortionnaires pour quiper un nouvel appareil d'oppression."

Oui en effet, ce seront eux ces 'Escadrons de la mort irakiens' dont nous avons tous entendu tant parler, ceux associs avec eux ces mchants t'rristes ' d'Al-Qada en Irak '. En effet, Allawi semble tout fait au courant du type de tactique de terreur actuellement utilise par des "escadrons de la mort" en Irak.

En 2004, un article dans le Sydney Morning Herald a dclar :

Depuis que le New-Yorker a publi son profil, il y a eu un tas de revendications et valuations plus proccupantes sur la conduite passe et prsente de l'homme (Allawi) oint par Washington pour entretenir une dmocratie civilise de style occidental en Irak.

Un groupe d'anciens agents de la C.I.A. a dit au "New-York Times" qu'au milieu des annes 1990 la C.I.A. avait renforc une campagne d'Allawi de voitures piges et autres systmes explosifs conus pour dstabiliser l'Irak; et une tentative de coup d'tat soutenu par les Etats-Unis en 1996 a abouti un chec aprs qu'il ait t infiltr par Saddam - apparemment aprs que certains des comploteurs aient bavard au "Washington Post".

Puis il y a eu l' Enlvement d'une ouvrire humanitaire italienne Simona Torretta Bagdad en 2004:

Rien de cet enlvement ne correspond au modle d'autres enlvements. La plupart sont des attaques opportunistes sur des bouts de route tratres. Torretta et ses collgues ont t froidement pourchasss dans leur maison. Et tandis que les moudjahidines en Irak cachent scrupuleusement leurs identits, s'assurant d'envelopper leurs visages dans des foulards, ces kidnappeurs taient tte nue et rass de prs, certains en complets vestons. Un assaillant tait appel par les autres comme "monsieur".

Les victimes enleves ont principalement t des hommes, cependant trois de ces quatre sont des femmes. Les tmoins disent que les bandits arms ont interrog le personnel dans le btiment jusqu' ce que les Simonas aient t identifis par le nom et que Mahnouz Bassam, une femme irakienne, ait t trane par son foulard en criant, une transgression religieuse choquante pour une attaque censment effectue au nom de l'Islam.

Le plus extraordinaire fut la taille de l'opration : plutt que trois ou quatre combattants habituels, 20 hommes arms se sont activs jusqu' la maison au grand jour, apparemment insouciants d'tre attraps. Seulement quelques blocs de la Zone Verte fortement patrouille, toute l'opration s'est passe sans interfrence de la police irakienne ou de l'arme amricaine - bien que Newsweek ait annonc que "environ 15 minutes aprs, un convoi de Humvees amricains est pass peine un bloc plus loin".

Et ensuite il y avait les armes. Les attaquants taient arms d' AK-47, de fusils de chasse, de pistolets avec silencieux et d'armes paralysantes – gure les Kalashnikovs rouilles standard du moudjahidine. Le plus trange de tout est ce dtail : les tmoins ont dit que plusieurs attaquants portaient des uniformes de la Garde Nationale irakienne et se sont identifis comme travaillant pour Ayad Allawi, le Premier ministre par intrim.

Ne pas oublier :

Les mdias amricains suppriment une Histoire Drangeante que le reste du Monde A vue

"Iyad Allawi, le nouveau Premier ministre de l'Irak, a sorti un pistolet et a excut jusqu' six insurgs suspects dans un commissariat de police de Bagdad, juste quelques jours avant que Washington ne transfre le contrle du pays son gouvernement intrimaire, selon deux personnes qui allguent qu'elles ont t tmoins des meurtres.

Ils disent que les prisonniers - avec menottes et les yeux bands - ont t aligns contre un mur dans une cour adjacente au bloc de cellules de scurit maximale qui se trouvait au centre de scurit Al-Amariyah...

La Prsidence a ni l'intgralit des rcits des tmoins dans une dclaration crite au Sydney Morning Herald en Australie, disant que le Dr Allawi n'avait jamais visit le centre et ne portait pas d'arme feu. Mais les informateurs ont dit au journal que le Dr Allawi a tu chaque jeune homme dans la tte tandis qu'environ une douzaine de policiers irakiens et quatre Amricains de l'quipe de scurit personnelle du Premier ministre ont observ dans un silence abasourdi... "


Ainsi, aprs tout a, vous ne serez pas tonns d'entendre dire qu'en 2003, Allawi a confirm qu'il avait pass lui-mme le rapport du Colonel Al-Dabbagh's sur les ADMs miracle de 45 minutes de Saddam aux officiers de renseignement tant britanniques qu'amricains "un jour ou l'autre au printemps et l't de 2002".

Maintenant, je pourrais m'arrter l, parce que nous savons tous que la revendication " le saint Jihad ardent qui vient du ciel" est une foutaise totale, mais je ne peux vraiment pas rsister vous montrer combien de foutaises le MI6 a eu pour ce qu'il a pay.

Prenez :

Dabbagh a dit que les ADMs devaient tre utilises par les paramilitaires Feddayins de Saddam et les units de la Garde Rpublicaine Spciale quand la guerre avec les troupes de la coalition atteindraient "une tape critique".

Dans une interview exclusive avec The Telegraph, le Colonel Al-Dabbagh dit qu'il croyait qu'il tait la source de la revendication controverse du gouvernement britannique, publie en septembre l'anne dernire dans le dossier de renseignement sur les armes de l'Irak de destruction massive, que Saddam pouvait lancer des ADMs en moins de 45 minutes.

"Je suis la personne responsable d'avoir fourni cette information," a dit le colonel, qui travaille maintenant comme conseiller au Conseil de Direction de l'Irak.

'Je jure, je suis celui-l! Maintenant o est mon bureau spcial dans la zone Verte ? '

Il a aussi insist que l'information contenue dans le dossier touchant la capacit de champ de bataille des ADMs de Saddam tait correcte. "C'est 100 pour cent exact," a-t-il dit aprs la lecture du passage appropri.

Les systmes qui taient connus des officiers irakiens comme "l'arme secrte", ont t faits en Irak et conus pour tre lancs par des grenades main autopropulses. Ils pouvaient aussi tre lancs plus tt que les 45 minutes revendiques dans le dossier.

J'AIME VRAIMENT celui-ci. "L'arme secrte"?? "Un RPG tenu la main" ?? La dernire fois que j'ai vrifi, la distance au Royaume Uni depuis l'Irak tait lgrement plus de 300 mtres, 300 mtres tant la porte efficace d'un RPG7. Ainsi, continuez et dites-moi comment Saddam allait entraner la destruction sur le Royaume-Uni...

Je ne le pensais pas.

Le Colonel Al-Dabbagh continue :

"Oubliez les 45 minutes," a dit le Colonel Al-Dabbagh "nous pourrions les avoir tires dans la demi-heure."

Je dis que ce ne peut tre a! Je veux dire, 45 minutes sont une chose, mais une demi-heure?! Ce n'est pas mme assez long pour qu'un Chrtien pieux se rende prsentable pour rencontrer Jsus l'Armageddon! Je veux dire, quelqu'un pense-t-il qu'ils vont tre ravis dans leur transpiration? N'y a-t-il pas de limite au mal de ces sclrats!?

On a dit aux commandants locaux qu'ils pourraient utiliser les armes seulement sur les ordres personnels de Saddam. "On nous a dit que quand la guerre viendrait nous aurions seulement un court dlai pour utiliser tout ce que nous avions pour nous dfendre, y compris l'arme secrte," a-t-il dit.

La seule raison pour laquelle ces armes n'ont pas t utilises, a dit le Colonel Al-Dabbagh, fut parce que la plus grande partie de l'arme irakienne n'a pas voulu se battre pour Saddam. "L'Occident devrait remercier Dieu que l'arme irakienne ait dcid de ne pas se battre," a-t-il dit.

"Si l'arme s'tait battue pour Saddam Hussein et avait utilis ces armes il y aurait eu des consquences pouvantables."

"Consquences pouvantables" en effet! Imaginez l'embarras des gardes d'lite Feddayin fanatiques de Saddam quand ils ont tir leurs RPG7s des annes 1970 tte chimique et qu'ils ont clat en pleine figure. Ca ne vaut pas la peine d'y penser.

Le Colonel Al-Dabbagh, qui a t rappel Bagdad pour travailler au quartier gnral de dfense arienne de l'Irak pendant la guerre elle-mme, croit que les ADMs taient caches dans des emplacements secrets par les Feddayin et sont toujours en Irak. "Seulement quand Saddam sera attrap, les gens parleront de ces armes," a-t-il dit.

Ok, donc c'tait en 2003, mais aujourd'hui, Saddam (ou quelqu'un qui lui ressemble) a non seulement t attrap, il a t jug, condamn et pendu haut et court et pourtant personne n'est prpar parler de la menace mortelle que les ADMs de Saddam posait au monde. Je ne veux pas devenir entirement conspirateur (parce que nous savons tous que les conspirations n'existent pas) mais pensez-vous que Saddam n'avait jamais eu d' ADMs ? Que tout cela a t invent par les CIA/MI6 et leurs coursiers irakiens?

Tandis que vous y rflchissez bien, laissez-moi revenir au point original et la deuxime profession la plus vieille dans le monde.

Vous voyez, c'est bien d'avoir des ex-gnraux irakiens contraris, cherchant de l'or pour composer des histoires et dsirant que des politiciens irakiens les retransmettent la base, mais comment les mettre sous le nez du grand public dsirant tre toujours tromp?

Aujourd'hui, le UK Telegraph, le journal qui nous a apport l'histoire d'old Dabby et 'la menace de 45 minutes', joue encore de nouveau son rle pour l'effort de guerre ininterrompu sous forme d'un morceau par le journaliste vtran du Royaume-Uni Con Coughlin, (notez son prnom, il y a un indice dedans (NdT: con = escroc en anglais)), intitul :

La Core du Nord aide l'Iran avec les essais nuclaires

Essentiellement, l'histoire est ceci :

"Conformment une nouvelle comprhension entre les deux pays, les Corens du Nord ont consenti partager toutes les donnes et l'information qu'ils ont reue de leur test russi en octobre dernier avec les atomistes de Thran"

Par quoi Coughlin signifie que ces bellicistes israliens avaient raison tout le temps : l'Iran est vraiment sur le point d'tre capable de dverser la terreur nuclaire de dimensions bibliques sur le petit tat isralien 'pacifique'. Donc vous, le public, devriez rclamer cor et cri quelqu'un pour FAIRE QUELQUE CHOSE ds que possible!

Mais attendez une minute - et vous pouvez m'appeler chicaneur ici si vous aimez - mais tant donn que ds la fin 2000, le British Journalism Review a rvl le fait que Coughlin obtient beaucoup de ses 'histoires extrmes de ses manipulateurs du MI6, la mme foule qui a procur et a dissmin le non-sens de l'ADM de 45 minutes, est-ce que c'est une bonne ide d'accepter celle-ci sa valeur nominale ? Aprs tout, comme un idiot bafouillant a dit une fois: "fool me once, shame on — shame on you. Fool me — you can't get fooled again." (NdT: Dupez-moi une fois, honte – honte vous. Dupez-moi deux fois, vous ne pouvez plus tre dup nouveau.)

Quelles sont les sources de Coughlin ? Un membre de haut rang du gouvernement nord-Coren ou iranien peut-tre ? Bien, en quelque sorte, comme Coughlin dclare :

Un fonctionnaire suprieur de la dfense europenne a dit au "Daily Telegraph" que la Core du Nord avait invit une quipe d'atomistes iraniens tudier les rsultats de l'essai souterrain d'octobre dernier pour aider les prparatifs de Thran pour conduire le sien - probablement vers la fin de cette anne.

Je sais que vous n'tes pas tous trs verss dans le 'parler-de-journaleux', donc permettez-moi de traduire :

Par "un fonctionnaire suprieur de la dfense europenne", Coughlin veut dire Ses manipulateurs du MI6 (c'est juste qu'on ne lui permet pas de le dire), qui ont leur tour sans aucun doute obtenu leur information d'une version iranienne du Colonel Al-Dabbagh et qui a t transmise par l'quivalent iranien d'Allawi et expdie personnellement vous, public de base, par voie des parangons de vautour comme M. Coughlin. Bien sr, les dtails exacts de la source doivent encore tre rvls et vous pouvez tre srs qu'ils le seront; environ 6 mois aprs que les armes amricaine et isralienne auront lanc un autre choc et la peur sur le peuple iranien, moment auquel il sera annonc de manire insultante (probablement par Coughlin) que l'Iran n'avait pas l'intention de jamais attaquer quelqu'un, sans parler des moyens pour le faire.

En attendant, asseyez-vous, observez et coutez tandis que le torrent de mensonges et d'hyperboles vient se dverser des bouts des doigts fivreux des compres des mdias dominants pour la C.I.A., le MI6 et le Mossad. Des gens comme Con Coughlin.

Rappelez-vous juste de ne pas en croire un mot.


En tant que propriétaires et éditeurs de ces pages, nous souhaitons souligner que le matériel présenté ici est le fruit de notre recherche et de notre expérimentation en communication supraluminique. Nous nous demandons parfois si les Cassiopéens sont ce qu¹ils prétendent être, parce que nous ne tenons rien pour vérité indiscutable. Nous prenons tout "cum granulo salis", même si nous considérons qu¹il y a de bonnes chances que ce soit la vérité. Nous analysons constamment ce matériel ainsi que beaucoup d¹autres qui attirent notre attention, issus de divers domaines de la Science et du mysticisme. Honnêtement, nous ne savons pas CE QU'EST la vérité, mais nous croyons qu¹elle est « quelque part par là» et que nous pouvons sans doute en découvrir une partie. Oui, nous pouvons dire que nos vies ont été enrichies par ces contacts, mais certains éléments nous ont aussi rendus perplexes et nous ont désorientés, et ils restent encore à être clarifiés. Nous avons certes trouvé beaucoup de «confirmations» et de « corroborations » dans d¹autres domaines, entre autres la Science et l¹Histoire, mais il y a aussi de nombreux éléments qui, par nature, sont invérifiables. C¹est pourquoi nous invitons le lecteur à partager notre recherche de la Vérité en lisant avec un esprit ouvert, mais sceptique.

Nous n¹encourageons pas « l'adepte-isme », ni aucune « Vraie Croyance ». Nous ENCOURAGEONS la recherche de la Connaissance et de la Conscience dans tous les domaines qui en valent la peine, comme le meilleur moyen de discerner le mensonge de la vérité. Voici ce que nous pouvons dire au lecteur: nous travaillons très dur, plusieurs heures par jour, et nous le faisons depuis de nombreuses années, pour découvrir la raison de notre existence sur Terre. C¹est notre vocation, notre queste, notre mission. Nous recherchons constamment à valider et/ou à affiner ce que nous envisageons comme possible, probable, ou les deux. Nous faisons cela avec l¹espoir sincère que toute l¹humanité pourra en bénéficier, si ce n¹est maintenant, alors dans un de nos futurs probables.

Contactez l¹administrateur web à cassiopaea.com
Copyright © 1997-2003 Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk. Tous droits réservés. "Cassiopaea, Cassiopaean, Cassiopaeans," est une marque déposée par Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.
Les lettres adressées à Cassiopaea, à la Quantum Future School, Ark ou Laura, deviennent la propriété de Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.

La réédition et la rediffusion du contenu de cette page ou d¹une quelconque portion de ce site web sont expressément interdites sans approbation écrite préalable.

You are visitor number .