Un article par
KAH


Nouveau forum en français !


Les Editions Pilule Rouge


Guide Rapide des Signes

Cassiopée ? Forum de questions et réponses


Les Editions Pilule Rouge
Nos livres en français!


Nos Articles

Nouveau ! Programmes, tampons et "Esprit du prédateur"
- Laura Knight-Jadczyk

Nouveau ! Le résultat de l'impact du Dryas récent et les cycles de catastrophes cosmiques – les climatologues se réveillent
- R.H.

Nouveau SOTT Focus ! Pendant que les Européens sont en vacances, les Américains triment
- Marie Cocco

Nouveau SOTT Focus ! Comment créer la réalité de la "War on Terror" - guide pratique
- Joe Quinn

Nouveau SOTT Focus ! Des squatters sans conscience
- Henry See

Nouveau SOTT Focus ! Si le sociopathe habite à côté - montez à l'étage
- Keit

Nouveau ! L’Amérique fasciste, en dix mesures faciles
- Naomi Wolf, The Guardian

Nouveau ! Michael Topper à propos du Harcèlement
- Michael Topper

—SOTT

Virginia Tech – Le tueur était-il programmé mentalement
- B.K.

L'hypocrite Tony s'attaque à Téhéran
- Joe Quinn

La pression pour la paix et la "Pâque juive"
- Joe Quinn

Oubliez le réchauffement planétaire : nous sommes au bord de l’extinction !
- Laura Knight-Jadczyk & Henry See

Une vérité qui dérange
- Henry See

Piratage de la Démocratie
- Henry See

La main cachée derrière l'affrontement entre Hamas et Fatah
- Joe Quinn

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Fascisme galopant: La France interdit à ses journalistes de rapporter la violence

Amir Peretz et la foi fondée à l'école de la politique
- Laura Knight-Jadczyk

Encore Des Absurdites « Al-Qaïda » Du Gang Bush
- Joe Quinn

Nous chutons tous
- Joe Quinn

D'Israël à Bush par l'entremise de la BBC et de CNN : Attaquez l'Iran -- sinon…
- Joe Quinn

Une Question Légale
- Henry See

Le Futur
- Steve McFarland

A quel point pensent-ils que nous sommes stupides?
- Henry See

Le Mythe Des Attentats Suicide Palestiniens
- Joe Quinn

Rassembler en un lieu tous les juifs
- Joe Quinn

Le MI6 et les médias - les manipulateurs de l'esprit
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie
- Joe Quinn

Litvinenko - Par la tromperie 2
- Joe Quinn

La capture, le procès et la condamnation de Saddam Hussein – Une autre farce du renseignement américain
- Joe Quinn

La mystique contre Hitler
- Laura Knight-Jacdzyk

Les Bush et Le Roi Perdu
- Laura Knight-Jacdzyk

Bush révèle sa véritable politique iraquienne : le massacre de civils iraquiens
- Joe Quinn

Donnez leur un 5 novembre qu'ils n'oublieront jamais
- Télécharger des affiches Signs of the Times

Le sionisme et le président iranien
- Joe Quinn

Une planète au bord de l'anarchie?
- Joe Quinn

De l’Holocauste à l’Armageddon
- Joe Quinn

Ensemencement de graines de guerre civile
- Joe Quinn

Le racisme, pas la défense, au coeur de la politique israélienne
- Joe Quinn

Commentaires
- Signs of the Times

Commentaires des Signes 23 fev 2004 , 14 &15 Mar 2004

Supplément des Signs: Armes Ethniques Spécifiques

Supplément des Signs: L'Assassinat de JFK

HITLER : Tel que le Peuple Allemand Le Connaît

—Série JFK—
Laura Knight-Jacdzyk

John F. Kennedy, le Pétrole et la Guerre à la Terreur

John F. Kennedy, le Services Secrets et les Riches Texans Fascistes

John F. Kennedy et la Conspiration Monolithique et Impitoyable

John F. Kennedy et les Titans

John F. Kennedy et les Cochons de Guerre

John F. Kennedy et la Psychopathologie de la Politique

John F. Kennedy, J. Edgar Hoover, le Crime Organisé et le Village Mondial

John F. Kennedy et tous ces "ismes"

Sim City et John F. Kennedy

Le Gladiateur : John Fitzgerald Kennedy

Les Débris de l'Histoire

—11 septembre

Jim Hoffman – Attrape-nigaud pour les Chercheurs de Vérité du 11 septembre - Joe Quinn

L'ADMINISTRATION BUSH ET le 11 SEPTEMBRE: 100 RAISONS DE DISSIDENCE

La Cinquième Colonne

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

Les récits de témoins oculaires du crash du Pentagone ne riment à rien

Le Mossad et les Sociétés de Déménagement

Mahmoud Ahmad et le Culte Secret

Commentaires sur l'attaque du Pentagone

—Ponérologie & Psychopathie—

Ponérologie Politique : une Science sur la Nature du Mal adaptée à des Buts Politiques

Le Paysage Intérieur du Psychopathe de Herve Cleckley

Le Psychopathe - Le Masque de Santé Mentale

Le Culte le plus dangereux dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

L'Idée la plus dangereuse dans le Monde - Laura Knight-Jadczyk

"Culture officielle" en Amérique:
Un Etat Naturel de Psychopathie?

Exposé Greenbaum

Contrôle des Mots, Contrôle des Pensées, Contrôle du Monde

La Bible déconstruite

Le Livre Q et les Origines Chrétiennes

La Véritable Identité de Fulcanelli, les Quatre éléments et Le Code Da Vinci

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

—Les catastrophes
cycliques—

Jour d'Indépendance

Le Monde Arrive-t-il à sa Fin?

Est-ce que notre Soleil a un compagnon sombre?

—Les mystères—

Extraits de l'Histoire Secrète du Monde

Introduction à La Science antique

La chimie de l'alchimie

Réalité hyperdimensionnelle

Qui a écrit la Bible et pourquoi?

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

 

Les portails organiques ? L' "autre" race - 1ère partie

Prédateur Spirituel – Prem Rawat alias Maharaji - Henry See

Qui parle au nom de la Vérité?

Chronologie de Cointelpro Cosmique 11, 12

Etoiles déchues

Un gouffre dans le coeur - John Kaminski

Le Jeu Global du Survivant: Les Quatre Prochaines Années de l'Amérique

La Bête et Son Empire

La Haute Étrangeté des Dimensions et le Processus d'Enlèvement Alien

Schwaller de Lubicz et le Quatrième Reich
2, 3, 4

La face obscure du Tibet

Jupiter, Nostradamus, Edgar Cayce, et le Retour des Mongols
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

Vérité ou Mensonge
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
, 7a, 7b

Ouspensky, Gurdjieff et les Fragments d'un Enseignement inconnu

Picknett et Prince sur les Cassiopéens

Le Crop Circle de Chibolton et les Cassiopéens sur les Crop Circles

Jour D'Indépendance - KAH

Les portails organiques ? L' "autre" race - 2ième partie

L'Affaire OVNI de Morris Jessup

Meilleurs voeux pour un monde heureux

Tyrannie du pouvoir executif

Le Matériel sur l'Aéroport de Denver

Les ETs et COINTELPRO cosmique

Pourriel Cosmique

Discernement ou Machiavel et les ET

Discernement 2: Le Monde est pénétré de malignité

St. Malachie et le Travail du Soleil

Les Compagnons du devoir de Liberté

Ascension

L'Onde

l'Onde: Chapitre 27

La Connexion Française


Adventures with Cassiopaea

Quantum Future Physics

Signs of the Times

The Wave


Nous vous proposons aussi les sites :

Alchymie.net



JOUR D'INDEPENDANCE 04/07/2003

Traduction franaise: Henri R.


Je viens de me rappeler aujourd'hui est le Jour d'Indpendance dans les bons vieux Etats-Unis.

Le jour o les Amricains clbrent leur libert hors de la tyrannie britannique et la naissance de la "dmocratie" avec les drapeaux amricains flottant au vent, des feux d'artifice "clatant en l'air", des hamburgers sur les barbecues et plein de Budweiser pour accrotre ces sensibilits patriotiques.

Quelle sacre plaisanterie. Ne peux imaginer pourquoi je l'ai oublie.

Libert? Indpendance? Dmocratie?

Libert de QUOI? Pour QUI? Libert de l'intervention du gouvernement dans les vies prives des citoyens amricains? Libert de la technologie de surveillance du gouvernement qui peut inclure bientt de connatre chaque dplacement que vous faites, qui parle qui, ce que vous achetez, o nous sommes tout le temps, combien de fois nous prenons une douche pendant la semaine? Libert d'tre trait comme un criminel chaque fois que nous prenons l'avion?

Exact. Bien alors. Peut-tre que nous voulons dire quand nous parlons de "libert", cette espce de libert que nous essayions de "donner" si gentiment aux pays trangers. Vous savez. Le genre pour lesquels les pays sont viols. Le genre pour lequel les femmes, les enfants, les vieux et les jeunes hommes et femmes dans la fleur de l'ge sont massacrs, mutils et estropis. Le genre que les F16 et B52 amricains apportent ces nations si reconnaissantes, qui comme une marque de leur ternelle gratitude, donnent leur pays ces "sauveurs", ces "porteurs de libert et de dmocratie", - tout le fourbi.

Flte. C'est un certain type de libert. Certain type d'indpendance de la tyrannie. Certain type de dmocratie. Il faut que j'ai un peu de a, O.K.

La Dclaration d'Indpendance, ratifie par le Congrs le 4 juillet 1776, dclarait:

Nous tenons pour videntes les raisons suivantes : tous les hommes sont crs gaux ; ils sont dous par leur Crateur de droits inalinables ; parmi ces droits se trouvent la vie, la libert et la recherche du bonheur. Les gouvernements sont tablis par les hommes pour garantir ces droits, et leur juste pouvoir mane du consentement des gouverns. Mais lorsqu'une longue suite d'abus marque la volont de les soumettre un despotisme absolu, il est de leur droit, il est de leur devoir de renverser le gouvernement qui s'en rend coupable et de rechercher de nouvelles assurances pour leur future scurit...

"... il est de leur droit, il est de leur devoir de renverser le gouvernement."

Bien, tristement, mme si le Reich de Bush est vinc du pouvoir dans l'lection suivante, il est fortement probable qu'un rgime encore plus diabolique prendra sa place. Ce qui est pire est que ce mal passera probablement aussi inaperu, sinon plus, que le prcdent, par les gens d'une nation qui vivent dans l'illusion qu'ils possdent en ralit ces droits inalinables de vie, de libert et de poursuite de bonheur. Que les gens de cette nation et ailleurs dans le monde, vous ne vous rendez pas compte, est que ce "droit de la vie" est, sera et peut tre dtruit tout moment par les autorits constitues. Cela arrive tout le temps. Directement devant nos yeux. Et quand a arrive, quand nous le voyons finalement, une sorte "de bonheur" 3D que l'on pourrait essayer de poursuivre est dtruit aussi - pour toujours. Libert ? De nouveau, nous savons qu'il n'y a aucune telle chose ici. Nous vivons dans une prison de l'espce la plus efficace. Le type de prison o tous les rsidents croient qu'ils sont libres, malgr tous les signes autour d'eux qui crient exactement l'oppos. Dans une nation o tant de personnes sont contentes dans leur somnolence dans une nation o les gens agitent leurs drapeaux, ructent leurs slogans patriotiques et pitinent leur Budweisers tandis que leur monde s'effondre autour d'eux - les perspectives, tristement, ne semblent pas bonnes. Non, les choses ne semblent trs bonnes du tout pour les "bons vieux Etats-Unis".

Et c'est effrayant. C'est mme de temps en temps, exasprant. Le gouvernement des Etats-Unis d'Amrique et les marionnettistes derrire lui, reprsentent une tyrannie d'un genre que l'on peut ne jamais avoir vu auparavant.

Et la tyrannie ne s'arrte pas l. Cette tyrannie existe tous les niveaux. De nos esprits mmes, la plante entire. Le Prdateur dans nous tous nous tyrannise impitoyablement chaque jour. Dans nos familles, parmi nos amis, nos lieux de travail, dans nos voisinages, dans les cours de rcration o nos enfants jouent tyrannie. Et il semble presque que cette tyrannie ressemble une sorte de champignon qui s'est tendu, engloutissant lentement quoi que ce soit et tout ce qui est bon et essentiel et vivant sur son chemin, consommant finalement la plante entire.

"Dieu" peut tre dans son ciel, mais tout N'est certainement PAS juste avec le monde.

Bien sr, les choses ont t comme cela pendant une trs longue priode de temps maintenant, mais il semble que le point de masse critique s'approche rapidement. Je vois tout cela autour de moi. Tant dans mon environnement immdiat, qu' l'extrieur de cela. J'ai vu peu d'autre chose que la manipulation intelligente et subtile, le mensonge, la trahison, les piges, la confusion, l'gocentrisme et l'apathie.

Mais alors, quoi peut-on s'attendre dans un monde psychopathe, fonctionnant par des leaders psychopathes, qui ont leur tour leurs ficelles tires par des marionnettistes psychopathes? Pas trop.

Mais je suis trs lasse de cette existence psychopathe. Trs lasse en effet. Toute ma vie, j'ai donn tout ce que j'ai pu tous et chacun en qui j'ai cru, aim et ai eu confiance dans ce monde et j'ai reu une claque dans le visage encore, et encore, et encore (le plus rcemment, juste hier, en fait). J'ai aim jusqu' ce que a fasse mal. Donn jusqu' ce que a fasse mal. Sacrifi jusqu' ce que je ne puisse plus sacrifier. Ce monde ne le vaut pas. La plupart des gens que j'ai croiss dans ma vie ne le valaient pas.

Cependant, je ne peux pas dire que je "dteste" ce monde. Je n'ai jamais t capable en ralit de dtester quoi que ce soit ou quelqu'un, peu importe ce qui est arriv. Non, je ne peux toujours dire que j'"aime" ce monde pour les leons qu'il m'a fournies et continue me fournir, mais je suis fatigue de ces leons et suis inquite pour le jour o je serai prte pour le "test", en esprant passer, et en esprant tre diplme de cette existence. Je ne sais pas si je le ferai. Tout ce que je sais est que je vais faire de mon mieux en essayant de faire ainsi et tout de suite, ce qui semble tre important. Ce qui arrivera aprs cette tentative, arrivera. Ce qui sera, sera.

Et tandis que je peux tre cynique, peut-tre mme amre, ce moment particulier et ressemblant quelqu'un qui n'aimera jamais, ne donnera jamais, n'aidera jamais, ne sacrifiera jamais de nouveau, je sais trs profondment que ce n'est pas vrai. Je sais que je ferai toutes ces choses de nouveau (et, je les fais en fait dj quand il s'agit de mes enfants) parce que a semble simplement faire partie de ma nature de faire ainsi. Et l'espoir joue un rle ici aussi. J'ai l'espoir, malgr tout. J'ai l'espoir que si assez d'entre nous font ce qui est ncessaire, nous pouvons trouver ce Bonheur que tant d'entre nous cherchent. Ce Bonheur qui n'est pas dfini en termes matrialistes traditionnels. Ce Bonheur qui apporte avec lui le sens du vritable accomplissement, de la vraie perfection. Ce Bonheur qui est seulement trouv en suivant le chemin de la Vrit.

C'est lgrement amusant en ralit. Quand je suis tombe sur ce matriel - quand j'ai lu les faits hyperdimensionnels, les SDS 4D, les enlvements, etc - j'ai pens que j'avais alors fait face la "terreur de la situation". Pendant environ un mois et demi, tout que j'ai fait a t de lire, lire, lire et plus j'ai lu, plus j'ai d lire sans me soucier de combien terrifiant et douloureux cela tait. Je ne pouvais pas m'arrter. Cela rpondait mes questions "Pourquoi ? ? ?". Cela me signifiait quelque chose. Je "rsonnais" avec cela, bien que ce serait considr comme le dlire d'un fou par d'autres, dans leurs propres ralits particulires. Et ainsi je ne pouvais pas m'arrter. Jour et nuit j'ai lu. En consquence, je suis tomb malade. Je suis devenu dprime mme plus que je n'tais d'habitude . Mais cela n'a pas import. On a rpondu aux questions. On a rpondu aux questions! Et suite cela, parce que j'avais dcouvert quelque chose qui tait, mes yeux, merveilleux, j'ai voulu le partager. J'ai voulu le partager si gravement que a a fait mal. J'clatais littralement aux coutures. Et l'occasion quand j'ai dcid d'essayer et de faire cela, d'une faon trs soigneusement exprime, cela a t rejet sur mon visage, pour ainsi dire, c'tait le premier indice qu'il y avait plus cette "terreur" que je ne pensais, mais je ne le saisissais toujours pas. Pas jusqu' prsent.

Ce que je comprends maintenant, est que je voyais seulement une partie de l'image ce moment-l. Cela, malgr la souffrance quand je suis tombe sur ce matriel, ce n'tait pas encore par un tirage de l'imagination une pleine initiation dans cette ralit. Ce n'tait pas ainsi parce que je croyais toujours en la bont et en la fiabilit de la majorit des gens dans ce monde dsagrable nous. J'ai cru en mon propre jugement sur les gens, que, du temps o j'tais une enfant, je considrais tre "sagace". Je n'ai jamais eu un tas "d'amis" autour de moi, n'ai jamais eu besoin ou n'ai voulu les amis que je ne pouvais pas considrer de "vrais" amis. J'en ai eu seulement quelques-uns et ceux-ci sont seulement devenus des amis aprs que j'aie estim qu'ils m'aient montr qu'ils taient dignes de confiance, m'acceptaient pour qui j'tais, n'taient pas superficiels, taient les "bonnes" personnes avec de" bonnes" valeurs, que j'avais des choses en commun avec, etc. Je n'ai eu aussi que peu d'amis en raison de mon habitude de parler de mes opinions, pour dire ce que je pensais tre la vrit (et je n'avais certainement pas toujours raison). Je l'ai fait avec les enseignants l'cole primaire, au lyce, l'universit. Je l'ai fait avec les gens que je connaissais. Et tandis qu'il y en avait quelques-uns qui respectaient cela, la majorit m'a appel "franche", "grossire", "ttue" et m'vitaient pour cela, ce qui ne m'a pas vraiment drange tant que cela. Du moins, je ne pense pas que c'tait le cas.

En tout cas, ce que je vois finalement est que je N'ai PAS t assez sagace quand il s'est agi du peu de gens que j'ai eus impliqus dans ma vie. Qu'il y ait peu de personnes prcieuses dans ce monde qui ont les qualits que je cherche quand je dcide de m'engager dans un type de rapport avec une personne et cela parat ressembler la recherche d'une aiguille dans une meule de foin. Et tandis que cela claire et libre certainement, c'est aussi dprimant, bien que je pense que cela passera une fois que l'acceptation surviendra entirement et que les rajustements seront faits. Ce que je me demande c'est si cet claircissement, cette vraie libration de cette partie particulire de mon illusion, apportera avec elle une solitude qui s'avrera tre insupportable. Je pense que je suis assez forte pour la manipuler maintenant. J'tais toujours assez forte, tant que je n'arrivais pas tre dans une situation o je suis vulnrable et je pense que je suis au moins un peu plus forte que je ne l'tais auparavant, donc je pense que je peux la traiter. Mais depuis, si peu semble tre certain et tellement semble tre possible, je ne peux pas le dire coup sr. Mais j'ai l'espoir et j'ai la foi et cela devra faire pour le moment. Jusqu' ce que je sois et nous tous vraiment "librs". Libre de nos illusions tant de nous-mmes que de notre monde. Jusqu' ce que finalement, enfin, nous puissions clbrer notre vrai "Jour d'Indpendance".

 


En tant que propriétaires et éditeurs de ces pages, nous souhaitons souligner que le matériel présenté ici est le fruit de notre recherche et de notre expérimentation en communication supraluminique. Nous nous demandons parfois si les Cassiopéens sont ce qu¹ils prétendent être, parce que nous ne tenons rien pour vérité indiscutable. Nous prenons tout "cum granulo salis", même si nous considérons qu¹il y a de bonnes chances que ce soit la vérité. Nous analysons constamment ce matériel ainsi que beaucoup d¹autres qui attirent notre attention, issus de divers domaines de la Science et du mysticisme. Honnêtement, nous ne savons pas CE QU'EST la vérité, mais nous croyons qu¹elle est « quelque part par là» et que nous pouvons sans doute en découvrir une partie. Oui, nous pouvons dire que nos vies ont été enrichies par ces contacts, mais certains éléments nous ont aussi rendus perplexes et nous ont désorientés, et ils restent encore à être clarifiés. Nous avons certes trouvé beaucoup de «confirmations» et de « corroborations » dans d¹autres domaines, entre autres la Science et l¹Histoire, mais il y a aussi de nombreux éléments qui, par nature, sont invérifiables. C¹est pourquoi nous invitons le lecteur à partager notre recherche de la Vérité en lisant avec un esprit ouvert, mais sceptique.

Nous n¹encourageons pas « l'adepte-isme », ni aucune « Vraie Croyance ». Nous ENCOURAGEONS la recherche de la Connaissance et de la Conscience dans tous les domaines qui en valent la peine, comme le meilleur moyen de discerner le mensonge de la vérité. Voici ce que nous pouvons dire au lecteur: nous travaillons très dur, plusieurs heures par jour, et nous le faisons depuis de nombreuses années, pour découvrir la raison de notre existence sur Terre. C¹est notre vocation, notre queste, notre mission. Nous recherchons constamment à valider et/ou à affiner ce que nous envisageons comme possible, probable, ou les deux. Nous faisons cela avec l¹espoir sincère que toute l¹humanité pourra en bénéficier, si ce n¹est maintenant, alors dans un de nos futurs probables.

Contactez l¹administrateur web à cassiopaea.com
Copyright © 1997-2003 Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk. Tous droits réservés. "Cassiopaea, Cassiopaean, Cassiopaeans," est une marque déposée par Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.
Les lettres adressées à Cassiopaea, à la Quantum Future School, Ark ou Laura, deviennent la propriété de Arkadiusz Jadczyk et Laura Knight-Jadczyk.

La réédition et la rediffusion du contenu de cette page ou d¹une quelconque portion de ce site web sont expressément interdites sans approbation écrite préalable.

You are visitor number .